Rattrapage 2015 : À Trois On Y Va, de Jérôme Bonnell

Le pitch : Charlotte et Micha sont jeunes et amoureux. Ils viennent de s’acheter une maison près de Lille pour y filer le parfait amour. Mais depuis quelques mois, Charlotte trompe Micha avec Mélodie… Sans rien soupçonner, se sentant toutefois un peu délaissé, Micha trompe Charlotte à son tour… mais avec Mélodie aussi ! Pour Mélodie, c’est le vertige. Complice du secret de chacun. Amoureuse des deux en même temps…

[CRITIQUE] Steve Jobs, de Danny Boyle

Danny Boyle dépeint un homme aussi antipathique que fascinant que l’on découvre dans l’ombre et à travers le regard de son entourage, dans un biopic scénique, bavard et entier. Peut-être trop bavard ? Si l’exercice est périlleux, Danny Boyle révèle un Steve Jobs en trois actes parfaitement cadencés et dynamiques, dans lequel on se perd toutefois avec plaisir et admiration.

Le Hobbit – La Bataille des Cinq Armées : Des adieux frustrants à la Terre du Milieu

Nous y sommes. Il est temps de dire définitivement adieu à la Terre du Milieu. Un voyage commencé il y a plus de dix ans prend fin avec « Le Hobbit : La Bataille des Cinq Armées », dernier opus de la trilogie du Hobbit entamée en 2012 par Peter Jackson après la défection de Guillermo Del Toro. Cette fois, les adieux semblent bel et bien définitifs puisque les chances sont maigres de voir débarquer une adaptation du Silmarillon. Et après une « Désolation de Smaug » efficace mais incroyablement frustrante, on espérait que Jackson allait une fois pour toutes donner tout ce qu’il avait dans le ventre pour nous faire un dernier tour de piste spectaculaire et mémorable. Le problème étant malheureusement que si on se souviendra de ce dernier épisode, ce ne sera pas forcément que pour ses qualités…