Golden Globes 2014 – Le palmarès

GoldenGlobes2014

Cette nuit a eu lieu la 71ème cérémonie des Golden Globes Awards, présentée par les deux comédiennes humoristes Tina Fey et Amy Poehler pour la deuxième année consécutive. Le duo infernal s’en est encore donné à cœur joie avec un speech d’ouverture amusant, toutefois légèrement moins osé et décapant que celui de l’année dernière, entre vanne ratée sur Tom Hanks et running-gag avec Julia Louis-Dreyfus.

Quelques moments étonnants ont marqué cette soirée, notamment le discours de remerciement étrange de Jacqueline Bisset qui avait l’air ailleurs et qui a lâché le premier « shit » de la soirée, la robe super moche étrange de Paula Patton (!), Jim Carrey qui tacle Shia LaBeouf ou encore Emma Thompson qui débarque sur scène avec un verre à la main et jette ses chaussures derrière elle, Thor-style ! Ou encore Leonardo DiCaprio qui, après avoir reçu son prix, revient sur scène pour remettre un autre Golden Globe et en profite pour terminer son discours de remerciement 😀

These shoes? I like. ANOTHER!

Il faut aussi retenir le dédain ultime de Woody Allen. Le réalisateur boulimique a reçu le prix Cecil B. DeMille pour l’ensemble de sa carrière mais, pour la petite histoire (selon la chaîne Ciné +) il n’en voulait d’abord pas, puis il l’a accepté en pensant faire de la promo pour Blue Jasmine. Finalement, il a finalement décidé de ne pas venir à la cérémonie ! C’est donc Diane Keaton qui a accepté le prix en son nom, classe jusqu’au bout même lorsqu’elle pousse la chansonnette.

Concernant le palmarès, c’est parti un peu dans tous les sens, ces Golden Globes.
A retenir : American Bluff rafle tout (ou presque) sur son passage, Dallas Buyer Club est définitivement un chouchou pour les Oscars, Leonardo DiCaprio a eu son Golden Globes (yes !) même si rien n’est certain pour les Oscars, Gravity ne repart qu’avec un prix (celui du meilleur réalisateur, tout de même) et 12 years A Slave se rattrape à la dernière minute avec le Golden Globes du Meilleur film dramatique. Ouf.
Coté série, c’est plus simple : Breaking Bad est enfin sous les projecteurs tandis que la cérémonie salue la nouvelle série comique Brooklyn Nine-Nine.

***

Voici le palmarès en détail (dans l’ordre de remise des prix) :

Meilleure actrice dans un second rôle : Jennifer Lawrence pour American Bluff
Meilleure actrice dans un second rôle dans une série, une mini série ou un téléfilm : Jacqueline Bisset pour Dancing on the Edge
Meilleure mini-série ou téléfilm : Ma vie avec Liberace de Steven Soderbergh
Meilleure actrice dans une série, une mini-série ou un téléfilm : Elisabeth Moss dans Top of the Lake
Meilleur acteur dans une série dramatique : Bryan Cranston pour Breaking Bad
Meilleure série dramatique : Breaking Bad
Meilleure musique originale : Alex Ebert pour All Is Lost
Meilleure chanson originale : Ordinary Love – Mandela : un long chemin vers la liberté
Meilleur second rôle masculin dans une série, mini-série ou téléfilm : Jon Voight pour Ray Donovan
Meilleure actrice dans une comédie ou comédie musicale : Amy Adams pour American Bluff
Meilleure actrice dans une série dramatique : Robin Wright pour House of Cards
Meilleur acteur dans un second rôle : Jared Leto pour Dallas Buyers Club
Meilleur scénario : Spike Jonze pour Her
Meilleur acteur dans une série comique : Andy Samberg pour Brooklyn Nine-Nine
Meilleur film en langue étrangère : La Grande Belleza de Paolo Sorrentino (Italie)
Meilleur acteur dans une mini-série, une série ou un téléfilm : Michael Douglas pour Ma vie avec Liberace
Meilleur film d’animation : La Reine des Neiges
Meilleure actrice dans une série comique : Amy Poehler pour Parks and Recreation
Meilleur réalisateur : Alfonso Cuaron – Gravity
Meilleure série comique : Brooklyn Nine-Nine
Meilleur acteur dans une comédie ou comédie musicale : Leonardo DiCaprio pour Le Loup de Wall Street
Meilleure comédie ou comédie musicale : American Bluff, de David O. Russell
Meilleure actrice dans un film dramatique : Cate Blanchett pour Blue Jasmine
Meilleur acteur dans un film dramatique : Matthew McConaughey pour Dallas Buyers Club
Meilleur film dramatique : 12 Years A Slave, de Steve McQueen

Un palmarès plutôt confus où tout le monde repart content. Il n’y a plus qu’à attendre l’annonce des nommés aux Oscars 2014, qui aura lieu le 16 janvier prochain.

Et vous, que pensez-vous de ce palmarès ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s