[CRITIQUE] Le Passager N°4, de Joe Penna

Un passager clandestin est découvert au sein d’un vaisseau spatial en direction de la planète Mars. L’équipage se trouve trop loin de la Terre pour faire demi-tour et il n’y a pas assez de ressources alimentaires. Une seule voix s’oppose au sombre dessein que l’équipage prévoit au passager.
Réalisé par Joe Penna
Avec Anna Kendrick, Toni Collette, Daniel Dae Kim, Shamier Anderson…
Disponible sur Netflix

[CRITIQUE] Underwater, de William Eubank

Huis-clos sous-marin oppressant, Underwater s’inspire de la science-fiction culte pour livrer un survival prenant et efficace. Si la narration tient la route, le film de William Eubank montre ses faiblesses à travers un visuel brouillon qui laisse plus souvent filtrer les nombreux clin d’œil vers Alien et Gravity que les intentions d’angoisse, toutefois honorables, du film.

[CRITIQUE] Ad Astra, de James Gray

L’astronaute Roy McBride s’aventure jusqu’aux confins du système solaire à la recherche de son père disparu et pour résoudre un mystère qui menace la survie de notre planète. Lors de son voyage, il sera confronté à des révélations mettant en cause la nature même de l’existence humaine, et notre place dans l’univers.

[CRITIQUE] Roma, de Alfonso Cuarón

Contemplatif et poétique, le nouveau film d’Alfonso Cuarón vient sublimer le quotidien d’une cellule familiale dans un format très simple et tout en subtilité. Entre amours naissantes, déçues ou déchirée, Roma propose une ronde de personnages accessibles, à travers laquelle la narration linéaire devient captivante grâce à la superbe réalisation d’Alfonso Cuarón qui profite de ce projet pour oser…

[CRITIQUE] Life : Origine Inconnue, de Daniel Espinosa

Objet curieux de science-fiction mêlé aux codes horrifiques, Life : Origine Inconnue a de quoi étonner. À travers une trame classique, le film de Daniel Espinosa tisse une intrigue saisissante, oscillant entre frissons et détours attendus, joliment portée par une ambiance stylisée et souvent étouffante. Globalement sympathique, Life : Origine Inconnue aurait pu être une belle découverte… si seulement il n’y avait pas eu un certain film réalisé par Ridley Scott il y a 38 ans !

[CRITIQUE] Seul Sur Mars, de Ridley Scott

Après deux films discutables, Ridley Scott semble avoir retrouvé le droit chemin… celui qui mène dans l’espace. Grâce à un scénario lumineux et ambitieux, Seul Sur Mars parvient à renforcer une histoire a-priori prévisible en construisant un survival inattendu, étonnamment drôle et divertissant. À l’instar d’un Interstellar trop complexe, Ridley Scott prouve que la science-fiction peut-être aussi impressionnante qu’accessible, quitte à vulgariser le blabla scientifique pour ne pas perdre le spectateur en cours de route. Résultat, Seul Sur Mars crée la surprise et on passe un excellent moment aux cotés d’un Matt Damon réjouissant !

Interstellar : Une aventure unique à la complexité déroutante

L’un des films les plus attendus cette année, Interstellar a le don de diviser. À la fois brillant et intense, Christopher Nolan aborde un sujet complexe, mêlant physique quantique et survie de l’homme dans une fable très dense et captivante. Cependant, à force de se focaliser sur le message qu’il cherche à faire passer, le réalisateur a tendance à délaisser pas mal de détails qui le font passer à coté du chef d’œuvre annoncé. Entre des (tas de) questions sans réponse et une esthétique souvent approximative, Interstellar réussit à se rattraper grâce à une réflexion brillante et une bande-originale sublime. Et cette fois, en étant bien attentif, on comprend tout du début à la fin… mais saurez-vous tenir jusqu’au bout ?

HIMYB Awards 2014 : Le palmarès

Mercredi 26 mars dernier, on eu lieu les HIMYB Awards 2014, qu’on appellera très modestement « Les Césars du Web ».
La cérémonie a eu lieu au cinéma Etoile Lilas à Paris, en partenariat avec Vodkaster. La soirée était sous le signe de la bonne humeur, car c’est toujours sympa de se retrouver entre blogueurs et ce n’est pas souvent que l’on se voit en tenue de gala !

A retenir de cette soirée…

BAFTA 2014 : Le palmarès

Dimanche soir a eu lieu la 67è cérémonie des BAFTAs (équivalent des Oscars pour la Grande Bretagne), présentée par Stephen Fry. Encore une fois, étant donné que 2013 a été un très bon cru, le résultat des BAFTAs tranche dans le vif et ne fait pas toujours des heureux. Alfonso Cuaron et son film Gravity sont les grands vainqueurs de cette soirée, en remportant 7 prix au total (dont 5 dans les catégories principales)