8 films qui vont animer les salles cet été

Après deux ans de cinéma en pointillés, les distributeurs sont toujours un peu frileux mais l’été qui arrive proposera tout de même de quoi se changer les idées. Super-héros, évidemment, mais aussi un jouet dans l’espace, du thriller sud-coréen, du film choral XXL, ainsi qu’un peu d’horreur et des bestioles indomptables… Il y en aura pour tous les goûts. Voici quelques recommandations, non exhaustives…

[CRITIQUE] Les Bad Guys, de Pierre Perifel

LES BAD GUYS, la nouvelle comédie d’aventures de Dreamworks Animations, inspirée par la série éponyme de livres pour enfants à succès, met en scène une bande d’animaux, redoutables criminels de haut vol, qui sont sur le point de commettre leur méfait le plus éclatant : devenir des citoyens respectables. 

[CRITIQUE] Coupez !, de Michel Hazanavicius

Un tournage de film de zombies dans un bâtiment désaffecté. Entre techniciens blasés et acteurs pas vraiment concernés, seul le réalisateur semble investi de l’énergie nécessaire pour donner vie à un énième film d’horreur à petit budget. L’irruption d’authentiques morts-vivants va perturber le tournage…
Le film est présenté hors-compétition au Festival de Cannes 2022 et en fait l’ouverture.

[CRITIQUE] Le Secret de la Cité Perdue, d’Aaron et Adam Nee

Si le concept des personnages inadaptés lâchés en pleine jungle à la quête d’un trésor mystérieux est déjà vu, Le Secret de la Cité Perdue est porté par l’énergie conquérante d’un duo attachant qui fonctionne plutôt bien à l’écran. Simple mais léger et efficace, les frères Nee proposent une comédie d’aventures hilarante et décomplexée, sur fond de comédie romantique loufoque perdue au milieu de la pampa. Romance, action et humour… que demander de plus pour échapper à la réalité pendant un peu moins de 2 heures grâce à ce film aux ambitions pop-corn assumées ? Du pop-corn !

[CRITIQUE] Sonic 2 Le Film, de Jeff Fowler

Bien installé dans la petite ville de Green Hills, Sonic veut maintenant prouver qu’il a l’étoffe d’ un véritable héros. Un défi de taille se présente à lui quand le Dr Robotnik refait son apparition. Accompagné de son nouveau complice Knuckles, ils sont en quête d’une émeraude dont le pouvoir permettrait de détruire l’humanité toute entière. Pour s’assurer que l’émeraude ne tombe entre de mauvaises mains, Sonic fait équipe avec Tails. Commence alors un voyage à travers le monde, plein de péripéties.

[CRITIQUE] Les Vedettes, de Jonathan Barré

Daniel, un chanteur raté, travaille dans un magasin d’électroménager. Prêt à tout pour rembourser ses dettes et se retrouver sous le feu des projecteurs, il décide d’utiliser Stéphane, un collègue naïf et prétentieux, pour participer à des jeux télévisés. Alors oui tout les oppose, non ça ne sera pas de tout repos, mais Daniel et Stéphane sont plein de ressources…

[CRITIQUE] Marry Me, de Kat Coiro

Katalina Valdez, surnommée Kat, est une star mondiale de la chanson et elle est célèbre pour le couple très glamour qu’elle forme avec le jeune Bastian, lui aussi chanteur star. Alors qu’ils font la promotion de leur futur succès Marry Me, Katalina et Bastian ont prévu d’annonce leur prochain mariage lors d’une cérémonie retransmise en direct et devant des millions de fans. Quelques instants avant la très médiatisée cérémonie, Katalina découvre que Bastian l’a trompée. Elle se rend malgré tout sur scène, bouleversée. C’est alors qu’elle trouve un inattendu réconfort dans le regard d’un inconnu dans la foule, Charlie. Sur un coup de tête, elle décide de l’épouser.