[CRITIQUE] Désigné Coupable, de Kevin Macdonald

Capturé par le gouvernement américain, Mohamedou Ould Slahi est détenu depuis des années à Guantánamo, sans jugement ni inculpation. À bout de forces, il se découvre deux alliées inattendues : l’avocate Nancy Hollander et sa collaboratrice Teri Duncan. Avec ténacité, les deux femmes vont affronter l’implacable système au nom d’une justice équitable. Leur plaidoyer polémique, ainsi que les preuves découvertes par le redoutable procureur militaire, le lieutenant-colonel Stuart Couch, finiront par démasquer une conspiration aussi vaste que scandaleuse. L’incroyable histoire vraie d’un combat acharné pour la survie et les droits d’un homme.

[CRITIQUE] Sacrées Sorcières, de Robert Zemeckis

Dans cette nouvelle adaptation du chef d’œuvre de Roald Dahl, Zemeckis raconte l’histoire à la fois drôle, grinçante et émouvante de Bruno, un jeune orphelin. En 1967, il vient vivre chez son adorable grand-mère, dans la petite ville rurale de Demopolis, en Alabama. Tandis que le petit garçon et sa mamie croisent la route de sorcières aussi séduisantes que redoutables, la grand-mère entraîne notre héros en herbe dans une somptueuse station balnéaire. Malheureusement, ils débarquent au moment même où la Chef Sorcière réunit ses sbires venus du monde entier – incognito – pour mettre en œuvre ses sinistres desseins…

Battle de (mauvais) reboots : The Craft vs Détour Mortel

Ce début d’année pandémique n’a pas entièrement raté le coche des films d’horreur saisonniers. Si les cinémas rouvrent à peine dans le monde, les sorties VOD ont répondu présentes, permettant ainsi de découvrir (ou pas) deux reboots horrifiques. Sur le ring aujourd’hui, nous avons The Craft : Les Nouvelles Sorcières, reboot d’un film sorti en 1996, versus Wrong Turn, reboot d’une franchise initié par le film Détour Mortel, sorti en 2003. Deux salles, deux ambiances, mais le même résultat port’nawak. Lequel est donc le pire reboot ? Faites vos paris.

[VIDÉO] Raya et le Dernier Dragon : Découvrez la bande-annonce

Il y a de cela fort longtemps, au royaume imaginaire de Kumandra, humains et dragons vivaient en harmonie. Mais un jour, une force maléfique s’abattit sur le royaume et les dragons se sacrifièrent pour sauver l’humanité. Lorsque cette force réapparaît cinq siècles plus tard, Raya, une guerrière solitaire, se met en quête du légendaire dernier dragon pour restaurer l’harmonie sur la terre de Kumandra, au sein d’un peuple désormais divisé. Commence pour elle un long voyage au cours duquel elle découvrira qu’il lui faudra bien plus qu’un dragon pour sauver le monde, et que la confiance et l’entraide seront essentiels pour conduire au succès cette périlleuse mission.

Réalisé par Don Hall (Oscarisé pour Les Nouveaux Héros) et Carlos López Estrada (Blindspotting)
En salles 3 mars 2021 (sous réserve de la réouverture des cinémas)
Avec les voix françaises de Emilie Rault, Géraldine Nakache, Frédéric Chau, Anggun…

[NEWS] Disney Investor Day : Des séries Alien et Y Le Dernier Homme pour Disney Televisions

Cette nuit a eu lieu le Disney Investor Day qui, comme son nom l’indique, permet à Disney de montrer leurs projets en cours à leurs différents investisseurs. Organisé en grande pompe et en live streaming, cet évènement fait écho au Comic Con de San Diego qui n’a pas pu avoir lieu cette année. Il y a eu des news sur les différents univers de la maison, des studios Disney à Marvel, en passant pour Lucasfilm. Mais Disney, c’est aussi pas mal de networks qui ont été ajoutés depuis le rachat de la Fox pour compléter l’offre Disney Televisions. 

[NEWS] Disney Investor Day : Toutes les news des studios Disney et Pixar

Cette nuit a eu lieu le Disney Investor Day qui, comme son nom l’indique, permet à Disney de montrer leurs projets en cours à leurs différents investisseurs. Organisé en grande pompe et en live streaming, cet évènement fait écho au Comic Con de San Diego qui n’a pas pu avoir lieu cette année.
Il n’y a pas que l’univers Marvel qui a été évoqué : Walt Disney Studio Motion Pictures Production, Walt Disney Animation Studios et, bien entendu, les studios Pixar était au rendez-vous.

[NEWS] Disney Investor Day : Toutes les news Marvel, de Disney+ au MCU

Cette nuit a eu lieu le Disney Investor Day qui, comme son nom l’indique, permet à Disney de montrer leurs projets en cours à leurs différents investisseurs. Organisé en grande pompe et en live streaming, cet évènement fait écho au Comic Con de San Diego qui n’a pas pu avoir lieu cette année. De nombreuses annonces ont été faites concernant les différents univers qui appartiennent à l’univers Disney : des séries au cinéma, les projets Marvel ont déferlé pendant près d’une heure. Plusieurs bande-annonces ont été dévoilée comme celles des séries Loki, WandaVision, The Falcon and The Winter Soldier et What If…?
En parallèle, Kevin Feige a annoncé pas mal de projets et confirmés pas mal de rumeurs autour de l’univers Marvel et de son MCU. Voici ce que j’en ai retenu…

[CRITIQUE] La Voix du Succès, de Nisha Ganatra (podcast)

Grace Davis est une superstar de la musique à l’ego surdimensionné mais proportionnel à son talent. Son assistante personnelle, Maggie, s’affaire à des tâches ingrates alors qu’elle rêve depuis qu’elle est enfant de devenir productrice de musique. Lorsque le manager de Grace lui fait une proposition qui pourrait transformer sa carrière, elle et Grace élaborent un plan qui pourrait changer leur vie pour toujours.

En salles le 15 juillet 2020
Réalisé par Nisha Ganatra
Avec Dakota Johnson, Tracee Ellis Ross, Kelvin Harrison Jr.…

[CRITIQUE] The Gentlemen, de Guy Ritchie

Qu’il est jouissif de retrouver Guy Ritchie sur son terrain de jeu favori, aidé par un fabuleux casting qui s’en donne à cœur joie. Prestations 5 étoiles, punchlines à gogo, narration ludique et dynamique… si The Gentlemen ne renouvelle pas le genre et reste assez prévisible dans l’ensemble, on en ressort pleinement diverti. Retour aux sources pour Guy Ritchie !

[CRITIQUE] Jumanji : Next Level, de Jake Kasdan

L’équipe est de retour mais le jeu a changé. Alors qu’ils retournent dans Jumanji pour secourir l’un des leurs, ils découvrent un monde totalement inattendu. Des déserts arides aux montagnes enneigées, les joueurs vont devoir braver des espaces inconnus et inexplorés, afin de sortir du jeu le plus dangereux du monde.

[CRITIQUE] Fast and Furious: Hobbs and Shaw, de David Leitch

La saga Fast and Furious s’offre un premier spin-off musclé centré sur une bromance qui a éclos dans le dernier chapitre de la franchise. Écrit par Chris Morgan et mis en scène par David Leitch, Hobbs and Shaw conserve l’ADN de la saga : testostérone, famille et scène d’actions échevelées, à coup de poings ou au volant. Porté par un récit à la fois dense et ramassé sur une timeline très courte, Hobbs and Shaw est un concentré explosif constamment au bord de l’overdose. Entre punchlines à rallonge et une intrigue à surcouches, le film de David Leitch fait excessivement le job mais ne parvient pas à échapper à quelques sorties de route.