Super héros

[CRITIQUE] Thor: Love and Thunder, de Taika Waititi (sans spoiler)

Dans la lignée de Thor - Ragnarok, ce nouvel opus des aventures du Dieu Asgardien baigne toujours dans l'exubérance colorée et l'humour régressif, boosté cette fois-ci, par les rifs de guitares endiablées des Guns N'Roses. Thor: Love and Thunder joue la carte de la bonne humeur estivale, dans un ensemble qui ne sera pas exempte de noirceur, notamment grâce à la présence de Christian Bale et la storyline de Natalie Portman. Ceci étant dit, j'aurai aimé voir Thor gagner un peu plus de maturité dans ce nouveau chapitre, surtout après les événements d'Avengers - Infinity War et Endgame qui lui ont pourtant coûté... à peu près tout.  

Super héros

[SPOILERS] Doctor Strange in the Multiverse of Madness : Retour sur le film

ATTENTION, CE QUI VA SUIVRE N’EST RÉSERVÉ QU’À CEUX QUI ONT VU LE FILM. Abandonnez la lecture de cet article tant qu’il en est encore temps. Surtout si vous êtes fan de… Non ! Vous en avez trop lu, partez.. Pour ceux qui ont déjà vu le film… on est bien, là non ?

Super héros

[CRITIQUE] Doctor Strange in the Multiverse of Madness, de Sam Raimi (sans spoilers)

Avec Doctor Strange in the Multiverse of Madness, Marvel Studios offrent enfin des retrouvailles avec un MCU en grande forme ! Malgré un changement de réalisateur en cours de route, le film est porté par la patte singulière de Sam Raimi, ce qui apporte des détours horrifiques surprenant dans un format habituellement balisé. Résultat, en… Lire la suite [CRITIQUE] Doctor Strange in the Multiverse of Madness, de Sam Raimi (sans spoilers)

Super héros

[CRITIQUE] Morbius, de Daniel Espinosa

Gravement atteint d’une rare maladie sanguine, et déterminé à sauver toutes les victimes de cette pathologie, le Dr Morbius tente un pari désespéré. Alors que son expérience semble être un succès, le remède déclenche un effet sinistre. Le bien vaincra-t-il le mal – ou Morbius succombera-t-il à ses nouvelles pulsions ?

Super héros, Thriller

[CRITIQUE] The Batman, de Matt Reeves

Le pitch : Deux années à arpenter les rues en tant que Batman et à insuffler la peur chez les criminels ont mené Bruce Wayne au coeur des ténèbres de Gotham City. Avec seulement quelques alliés de confiance - Alfred Pennyworth, le lieutenant James Gordon - parmi le réseau corrompu de fonctionnaires et de personnalités… Lire la suite [CRITIQUE] The Batman, de Matt Reeves

Super héros

[SPOILERS] Spider-Man: No Way Home : Retour sur le film

ATTENTION, CE QUI VA SUIVRE N’EST RÉSERVÉ QU’À CEUX QUI ONT VU LE FILM. Abandonnez la lecture de cet article tant qu’il en est encore temps. Surtout si vous êtes fan de… Non ! Vous en avez trop lu, partez.. Pour ceux qui ont déjà vu le film… on est bien, là non ?

Super héros

[CRITIQUE] Spider-Man: No Way Home, de Jon Watts (sans spoiler)

Pour la première fois dans son histoire cinématographique, Spider-Man, le héros sympa du quartier est démasqué et ne peut désormais plus séparer sa vie normale de ses lourdes responsabilités de super-héros. Quand il demande de l'aide à Doctor Strange, les enjeux deviennent encore plus dangereux, le forçant à découvrir ce qu'être Spider-Man signifie véritablement.

Super héros

[SPOILERS] Les Éternels : Retour sur le film (MàJ)

ATTENTION, CE QUI VA SUIVRE N’EST RÉSERVÉ QU’À CEUX QUI ONT VU LE FILM. Abandonnez la lecture de cet article tant qu’il en est encore temps. Surtout si vous êtes fan de… Non ! Vous en avez trop lu, partez.. Pour ceux qui ont déjà vu le film… on est bien, là non ?

Super héros

[CRITIQUE] Les Éternels, de Chloé Zhao (sans spoiler)

Marvel Studios ose une sortie de route audacieuse et, sous la houlette de Chloé Zhao, livre un film différent visant le drame et l'émotion dans une atmosphère fataliste. Loin de l'esbroufe d'un film Avengers, Les Éternels propose une origin story sur des héros méconnus et parvient à la rendre accessible, certes dans un récit un poil trop long mais réhaussé par une esthétique superbe et des promesses alléchantes pour la suite.

Super héros

[SPOILERS] Venom – Let There Be Carnage : Retour sur le film

ATTENTION, CE QUI VA SUIVRE N’EST RÉSERVÉ QU’À CEUX QUI ONT VU LE FILM. Abandonnez la lecture de cet article tant qu’il en est encore temps. Surtout si vous êtes fan de… Non ! Vous en avez trop lu, partez.. Pour ceux qui ont déjà vu le film… on est bien, là non ?

Super héros

[CRITIQUE] Venom – Let There be Carnage, d’Andy Serkis

Environ un an après avoir affronté Riot, Eddie Brock « cohabite » toujours avec le symbiote Venom. Eddie tente de relancer sa carrière de journaliste d'investigation. Il se rend alors en prison pour interviewer le tueur en série Cletus Kasady. Il ignore que ce dernier est lui aussi l'hôte d'un symbiote, Carnage.