Épouvante-horreur, Thriller

[CRITIQUE] Esther 2 : Les Origines, de William Brent Bell

Esther revient ! La saga terrifiante se poursuit dans cette préquelle palpitante. Après avoir orchestré une brillante évasion d'un établissement psychiatrique, Esther se rend en Amérique en se faisant passer pour la fille disparue d'une famille aisée. Mais, face à une mère prête à tout pour protéger sa famille, son plan va prendre une tournure inattendue. Il vous reste beaucoup de choses à découvrir sur Esther...

Super héros

[CRITIQUE] Thor: Love and Thunder, de Taika Waititi (sans spoiler)

Dans la lignée de Thor - Ragnarok, ce nouvel opus des aventures du Dieu Asgardien baigne toujours dans l'exubérance colorée et l'humour régressif, boosté cette fois-ci, par les rifs de guitares endiablées des Guns N'Roses. Thor: Love and Thunder joue la carte de la bonne humeur estivale, dans un ensemble qui ne sera pas exempte de noirceur, notamment grâce à la présence de Christian Bale et la storyline de Natalie Portman. Ceci étant dit, j'aurai aimé voir Thor gagner un peu plus de maturité dans ce nouveau chapitre, surtout après les événements d'Avengers - Infinity War et Endgame qui lui ont pourtant coûté... à peu près tout.  

Épouvante-horreur, Thriller

[CRITIQUE] Black Phone, de Scott Derrickson

Finney Shaw, un adolescent de 13 ans, timide mais intelligent, est enlevé par un tueur sadique qui l’enferme dans un sous-sol insonorisé où s’époumoner n’est pas d’une grande utilité. Quand un téléphone accroché au mur, pourtant hors d’usage, se met à sonner, Finney va découvrir qu’il est en contact avec les voix des précédentes victimes de son ravisseur. Ils sont aussi morts que bien résolus à ce que leur triste sort ne devienne pas celui de Finney.

Animation

[CRITIQUE] Buzz l’Éclair, d’Angus MacLane

La véritable histoire du légendaire Ranger de l’espace qui, depuis, a inspiré le jouet que nous connaissons tous. Après s’être échoué avec sa commandante et son équipage sur une planète hostile située à 4,2 millions d’années-lumière de la Terre, Buzz l’Eclair tente de ramener tout ce petit monde sain et sauf à la maison. Pour cela, il peut compter sur le soutien d’un groupe de jeunes recrues ambitieuses et sur son adorable chat robot, Sox. Mais l’arrivée du terrible Zurg et de son armée de robots impitoyables ne va pas leur faciliter la tâche, d’autant que ce dernier a un plan bien précis en tête…

Thriller

[CRITIQUE] Firestarter, de Keith Thomas

Depuis plus de dix ans, Andy et Vicky sont constamment entre deux déménagements pour échapper à une agence fédérale obscure qui cherche à capturer leur fille Charlie. En effet, celle-ci dispose d’une faculté extraordinaire de pyrokinésie dont l’agence aimerait se servir pour créer une arme de destruction massive… Andy a appris à sa fille à maîtriser sa colère ou sa douleur qui déclenchent son pouvoir. Mais Charlie a désormais 11 ans et elle a de plus en plus de mal à maîtriser ses émotions – et donc le déclenchement du feu. Lorsque l’agence découvre le lieu où elle et ses parents séjournent, un mystérieux agent est envoyé en mission pour traquer la famille et s’emparer de Charlie. Mais la jeune fille ne compte pas se laisser faire…

Animation

[CRITIQUE] Les Bad Guys, de Pierre Perifel

LES BAD GUYS, la nouvelle comédie d’aventures de Dreamworks Animations, inspirée par la série éponyme de livres pour enfants à succès, met en scène une bande d’animaux, redoutables criminels de haut vol, qui sont sur le point de commettre leur méfait le plus éclatant : devenir des citoyens respectables. 

Super héros

[SPOILERS] Doctor Strange in the Multiverse of Madness : Retour sur le film

ATTENTION, CE QUI VA SUIVRE N’EST RÉSERVÉ QU’À CEUX QUI ONT VU LE FILM. Abandonnez la lecture de cet article tant qu’il en est encore temps. Surtout si vous êtes fan de… Non ! Vous en avez trop lu, partez.. Pour ceux qui ont déjà vu le film… on est bien, là non ?

Super héros

[CRITIQUE] Doctor Strange in the Multiverse of Madness, de Sam Raimi (sans spoilers)

Avec Doctor Strange in the Multiverse of Madness, Marvel Studios offrent enfin des retrouvailles avec un MCU en grande forme ! Malgré un changement de réalisateur en cours de route, le film est porté par la patte singulière de Sam Raimi, ce qui apporte des détours horrifiques surprenant dans un format habituellement balisé. Résultat, en… Lire la suite [CRITIQUE] Doctor Strange in the Multiverse of Madness, de Sam Raimi (sans spoilers)

Drame

[CRITIQUE] Ogre, de Arnaud Malherbe

Fuyant un passé douloureux, Chloé démarre une nouvelle vie d'institutrice dans le Morvan avec son fils Jules, 8 ans. Accueillie chaleureusement par les habitants du village, elle tombe sous le charme de Mathieu, un médecin charismatique et mystérieux. Mais de terribles événements perturbent la tranquillité des villageois : un enfant a disparu et une bête sauvage s’attaque au bétail. Jules est en alerte, il le sent, quelque chose rôde la nuit autour de la maison...

Séries TV

[SÉRIE TV] La Femme Qui Habitait En Face De La Fille À La Fenêtre : l’avis court de la série au nom à rallonge

Pour Anna, qui a le cœur brisé, les jours se suivent et se ressemblent. Elle s'assoit avec un verre de vin, regarde par la fenêtre et voit la vie se dérouler sans elle. Mais quand un charmant voisin s'installe de l'autre côté de la rue avec sa fille, Anna commence à voir le bout du tunnel. Jusqu'au jour où elle est témoin d'un meurtre horrible... ou pas ? Créée par Rachel Ramras, Hugh Davidson, Larry Dorf Avec Kristen Bell, Tom Riley, Michael Ealy... Disponible sur Netflix

Thriller

[CRITIQUE] The Innocents, d’Eskil Vogt

Un été, quatre enfants se découvrent d’étonnants pouvoirs et jouent à tester leurs limites, loin du regard des adultes. Mais ce qui semblait être un jeu d’enfants, prend peu à peu une tournure inquiétante...