[COMIC CON] Game Of Thrones : Un dernier panel à San Diego

La série est finie et s’offre un dernier Comic Con. Étaient présents : Jacob Anderson (Ver Gris), John Bradley (Samwell Tarly), Nikolaj Coster-Waldau (Jaime Lannister), Liam Cunningham (Davos Seaworth), Conleth Hill (Varys), Maisie Williams (Arya Stark) et Isaac Hempstead Wright (Bran Stark), ainsi que Miguel Sapochnik,le réalisateur de “Battle of the Bastards” dans la saison 6.

[CRITIQUE] Le Roi Lion, de Jon Favreau

La Terre des Lions prend vie avec l’adaptation du dessin animé culte Le Roi Lion en prises de vues réelles. Jon Favreau livre un film aussi fidèle à l’histoire que bluffant de réalisme, au point que les animaux – tous numériques – ont l’air plus vrai que nature. Ceci tant dit, autant de réalisme retire une grande partie du charme du dessin animé qui filtrait à travers les émotions des personnages et leurs expressions très humanisées. Si Le Roi Lion est visuellement époustouflant et qu’on retrouve la même histoire ainsi que les mêmes chansons (ou presque), on est loin du bijou intemporel que reste la version animée des Studios Disney.

[VIDÉO] Scary Stories : Découvrez la bande-annonce

Dans un manoir abandonné, un groupe de jeunes trouve un livre qui raconte des histoires terrifiantes. Mais cette trouvaille n’est pas sans conséquence : la lecture du livre permet à ses effroyables créatures de prendre vie… La petite ville va alors faire face à une vague de morts particulièrement atroces, et chacun devra affronter ses pires peurs pour sauver les habitants et arrêter ce carnage.

Réalisé par André Øvredal
En salles le 21 août 2018
Avec Zoe Margaret Colletti, Michael Garza, Gabriel Rush…

[CRITIQUE] The Dead Don’t Die, de Jim Jarmusch

Dans la sereine petite ville de Centerville, quelque chose cloche. La lune est omniprésente dans le ciel, la lumière du jour se manifeste à des horaires imprévisibles et les animaux commencent à avoir des comportements inhabituels. Personne ne sait vraiment pourquoi. Les nouvelles sont effrayantes et les scientifiques sont inquiets. Mais personne ne pouvait prévoir l’événement le plus étrange et dangereux qui allait s’abattre sur Centerville : THE DEAD DON’T DIE – les morts sortent de leurs tombes et s’attaquent sauvagement aux vivants pour s’en nourrir. La bataille pour la survie commence pour les habitants de la ville.

[SPOILERS] Avengers – Endgame : Retour sur le film

ATTENTION, CE QUI VA SUIVRE N’EST RÉSERVÉ QU’À CEUX QUI ONT VU LE FILM.
Abandonnez la lecture de cet article tant qu’il en est encore temps. Surtout si vous êtes fan de… Non !
Vous en avez trop lu, partez.
Pour ma critique sans spoiler du film, c’est par ici. Pour ceux qui ont déjà vu le film… Cliquez !

[CRITIQUE] Hellboy, de Neil Marshall

Hellboy ou la promesse ratée d’une série Z qui s’annonçait comme fun. Malgré une volonté de s’éloigner de la version de Guillermo Del Toro en proposant un divertissement plus outrancier et gore à souhait, le film de Neil Marshall se perd et pêche par un scénario d’une maladresse consternante qui rend l’expérience ô combien pénible et frustrante. Des enjeux confus, des personnages survolés et trop nombreux, aucun sens du rythme, structure narrative ratée… On enchaîne les événements en attendant que ça se termine enfin. Pas de vrais morceaux de bravoure, malgré des tentatives de plans séquences d’action qui nous permettent d’apprécier les limites budgétaires du film. Rien à sauver.

[COUP DE CŒUR] Avengers – Endgame, de Joe et Anthony Russo (sans spoiler)

Avengers – Endgame n’est pas qu’un énième film de super-héros, c’est la conclusion d’une épopée incroyable qui aura fait vibrer la planète cinéphile, fans et haters, pendant plus de 10 ans. La bataille contre Thanos est un véritable rollercoaster émotionnel qui ne se résume pas uniquement à l’action mais se focalise sur nos héros brisés et divisés qui tentent de se remettre de leur défaite et de ses conséquences, avant de se rassembler pour la promesse d’un affrontement ultime. Aussi bouleversant qu’épique, le film de Joe et Anthony Russo conclue avec brio la Saga Infinity et ne laissera personne indemne.