The Giver : Une intrigue trop survolée et mollassonne

Lisse et un peu ennuyeux, The Giver est la nouvelle adaptation d’une saga littéraire, proposant une société organisée et aseptisée dans un futur proche et un nouvel héros amené à défier les lois en place. Si le concept est déjà vu, The Giver cherche une approche différente à travers la suppression des émotions des personnages. Malheureusement, le film de Phillip Noyce ne fait que stagner en surface, s’attardant sur des passages peu intéressants avant de se boucler trop hâtivement. Passant à coté du potentiel narratif de l’histoire, The Giver est une aventure adolescente pré-mâchée et plate, dans laquelle ennui et incohérence gâchent considérablement l’intérêt du film. Seul le maigre travail sur les couleurs et la photographie du film sauve The Giver du ratage total.