[CRITIQUE] Mignonnes, de Maïmouna Doucouré (podcast)

Amy, 11 ans, rencontre un groupe de danseuses appelé : « Les Mignonnes ». Fascinée, elle s’initie à une danse sensuelle, dans l’espoir d’intégrer leur bande et de fuir un bouleversement familial…

Réalisé par Maïmouna Doucouré
En salles le 19 août 2020
Avec Fathia Youssouf, Medina El Aidi, Esther Gohourou…

[SÉRIE TV] Love Life : la série légère de l’été (podcast)

Dans cette série anthologique, chaque saison retrace la quête d’amour d’un protagoniste. Et chaque épisode s’intéresse à une de ses relations, afin de comprendre comment les rencontres font de nous ce que nous sommes. Pour cette première saison, découvrez Darby.

Créée par Sam Boyd
Avec Anna Kendrick, Zoe Chao, Peter Vack
Disponible sur OCS

[SÉRIE TV] Little Fires Everywhere : Reese Witherspoon face à Kerry Washington, c’est forcément à voir !

Le pitch : Durant l’été 1997, Mia Warren, une mère célibataire et bohème, s’installe avec sa fille Pearl à Shaker Heights, dans la banlieue riche de Cleveland, dans l’Ohio. Leur chemin croise très vite celui des Richardson, une famille bourgeoise exemplaire du coin. Deux mères de famille et deux visions de la vie s’opposent et s’entrelacent. Leurs relations vont peu à peu se tendre jusqu’à mettre en péril leurs vies.

Créée par De Liz Tigelaar
D’après le best-seller de Celeste Ng « La saison des feux » (2017).
Avec Reese Witherspoon, Kerry Washington, Joshua Jackson
Disponible sur Amazone Prime

[VIDÉO] Été 85 : Découvrez la bande-annonce

L’été de ses 16 ans, Alexis, lors d’une sortie en mer sur la côte normande, est sauvé héroïquement du naufrage par David, 18 ans. Alexis vient de rencontrer l’ami de ses rêves. Mais le rêve durera-t-il plus qu’un été ? L’été 85…

En salles le 14 juillet 2020
Réalisé par François Ozon
Avec Félix Lefebvre, Benjamin Voisin, Philippine Velge…

[CRITIQUE] Le Voyage du Docteur Dolittle, de Stephen Gaghan

Robert Downey Jr tombe l’armure pour s’embarquer dans une aventure excentrique dans la peau du fameux Docteur Dolittle. Cette nouvelle adaptation de la série de romans de Hugh Lofting offre une revisite assez farfelue et chaotique, entre surpopulation et performances proches de l’étrange, probablement dû à un trop plein d’imagination. Le Voyage du Docteur Dolittle s’avère plutôt éprouvant, desservie par une histoire plutôt bancale qui s’étire vers un climax gâché par un humour trop bas de plafond. Dommage, car l’ensemble de talents réunis autour de ce film faisait saliver d’avance. 

[CRITIQUE] Adoration, de Fabrice du Welz

Parenthèse réchauffée par un été sur le déclin, Adoration suit la fuite amoureuse de deux adolescents, entre dérive et fascination. Fabrice du Welz livre un drame à la fois solaire et trouble, captant l’impulsivité et la liberté significative d’un âge où tout est possible et en même temps trop réel. Adoration est une échappée belle et impossible, qui semble vouloir renouer avec la pureté et l’innocence des sentiments amoureux, même les plus instables.

[CRITIQUE] Play d’Anthony Marciano

En 1993, Max a 13 ans quand on lui offre sa première caméra. Pendant 25 ans il ne s’arrêtera pas de filmer. La bande de potes, les amours, les succès, les échecs. Des années 90 aux années 2010, c’est le portrait de toute une génération qui se dessine à travers son objectif.

[CRITIQUE] Jumanji : Next Level, de Jake Kasdan

L’équipe est de retour mais le jeu a changé. Alors qu’ils retournent dans Jumanji pour secourir l’un des leurs, ils découvrent un monde totalement inattendu. Des déserts arides aux montagnes enneigées, les joueurs vont devoir braver des espaces inconnus et inexplorés, afin de sortir du jeu le plus dangereux du monde.