20 ans d’écart : Une jolie « romcom » moderne et hilarante !

20 ans d'écart, david moreau

Il faut savoir, à la base, que je ne suis pas friande de romantisme au cinéma. C’est souvent trop cucul-la-praline à mon goût. Les comédies romantiques encore moins, car le schéma « 1 heure de gag et 30 minutes de nunucherie » est souvent trop présent et casse le rythme. Mais de temps à autres, les soirs où les étoiles sont à l’envers dans le ciel, un scénariste et un réalisateur (parfois, il s’agit d’une seule et même personne) sont touchés par la grâce et se retrouvent pour créer la parfaite combinaison entre l’humour et le romantisme. Ainsi est né le film 20 ans d’écart, co-écrit et réalisé par David Moreau (connu pour avoir écrit et produit le triste remake de The Eye, en 2008, et le navrant Ils, avec son pote Xavier Palud, en 2006). Hilarant, attendrissant et frais, 20 ans d’écart revisite le terme « cougar » pour le transformer en une histoire attachante, interprétée par un duo sympathique et entraînant.

Le pitch : Connue pour son tempérament coincé et sa froideur, la rédactrice en chef du magazine Rebelle a l’impression qu’une opportunité professionnelle risque de lui passer sous le nez, au profit d’une concurrente plus « cool ». Elle profite alors de sa rencontre fortuite avec un jeune étudiant de 20 ans pour faire pencher la balance en sa faveur…

Dès les premières minutes, 20 ans d’écart installe les codes qui font des rom-coms idéales pour mieux se les approprier. Présentation d’une héroïne ambitieuse, séduisante et autonome qui, a priori, n’a pas forcément besoin d’un homme pour exister et qui préfère miser sur sa carrière ascendante. Voilà un point de départ attrayant et bien loin du sempiternel cliché de la célibattante qui attend le prince charmant pour donner un sens à sa vie, en se lamentant auprès de ses copines et de son meilleur ami gay (adieu Bridget !). Tant mieux d’ailleurs, car le sujet principal du film s’avère tout aussi moderne que l’univers dans lequel évoluent nos personnages. Moderne et pétillante, la rencontre entre les deux mondes, la femme mûre et sûre d’elle face au jeune étudiant naïf et charmant qui, finalement, la pousse à se dépasser et à lâcher du lest, finit de renverser la tendance et de nous conquérir. Cette fois, la petite chose fragile aux yeux embués d’amour est un homme (girl power).
En effet, le phénomène des « cougars » (ces femmes d’âge mûres qui chassent les jeunes garçons) traîne pas mal de boulets car souvent vulgarisé par les médias et vendu comme un concept libertin, souvent pervers et désespéré (alors que l’inverse passe presque inaperçu). Ici, le film préfère miser sur une humeur positive et agréable, agrémentée de notes d’humour surprenantes et efficaces, laissant s’installer une trame romantique tout en douceur. Peut-être est-ce parce que le personnage de Virginie Efira incarne à la fois un idéal féminin et un fantasme masculin ou est-ce le fait que Pierre Niney est un mélange parfait d’innocence et de charme, toujours est-il que ce duo inattendu s’accorde parfaitement à l’écran et que rapidement, cette petite romance pleine d’humour saura toucher son public. On adhère complètement à l’histoire et le terme « cougar » devient subitement inapproprié, car on y croit vraiment à cet amour naissant, plein de bons sentiments et qui donne le sourire. D’ailleurs, 20 ans d’écart n’hésite pas à gentiment se moquer de la tendance inverse en dressant, en parallèle et succinctement, un portrait ironique du papa qui se tape une jeunette.
David Moreau décomplexe la comédie romantique et trouve le juste équilibre faisant que l’on craque aussi bien pour les personnages, leur alchimie évidente et leurs défauts, que pour cette romance mignonnette qui pourrait en faire rêver plus d’un(e)s. Affranchi et assumé, le film se place dans l’air du temps et ne cherche pas à se justifier ni à excuser les sentiments de son héroïne. Jamais vain et très peu gnan-gnan, 20 ans d’écart s’installe lentement mais sûrement comme l’une des comédies romantiques françaises les plus réussies.

Délicieux, léger et frais, 20 ans d’écart se regarde d’une traite et assure de bout en bout. Grâce à une mise en scène simple et efficace, malgré quelques plans en caméra-épaule un peu trop tremblotants au début du film, et une écriture enjouée, ces 103 minutes de bonne humeur sembleront passer à une vitesse folle tant on s’amuse devant cette comédie enlevée qui a tout du chick-flick qu’on adorera se repasser en boucle dès sa sortie en DVD.

Coté casting, nous retrouvons Virginie Efira, magnifique et drôle, qui démontre une fois de plus que les comédies romantiques lui vont bien (L’Amour c’est mieux à deux en 2010, La chance de ma vie en 2011, Cookie en 2013…), surtout quand elle peut se lâcher. A ses côtés, Pierre Niney (de l’Académie Française), nommé aux Césars 2013 en tant que meilleur espoir masculin dans le film Comme des frères (2012), est toujours aussi charmant et naturel, dont la gaucherie (feinte ?) attendrissante ne fait que renforcer la crédibilité de son personnage.

En conclusion, 20 ans d’écart est la comédie romantique à ne pas manquer, qui saura aussi bien ravir les sceptiques, comme moi, que les amateurs du genre. Le film me fait l’effet d’un péché mignon, ce doit être l’exception qui confirme la règle. Oui, j’ai aimé une comédie romantique et finalement, c’était bien trop court !

Virginie Efira et Pierre Niney

2 réflexions sur “20 ans d’écart : Une jolie « romcom » moderne et hilarante !

  1. J’avais envie de le voir grace à Pierre Niney, mais je ne suis pas fan de virginie Elfira, ton avis le faire remonter dans la To do. après si je dois n’en choisir qu’un cette semaine, pas sure que ca sera celui là

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s