News

Battle of The Year : Sortie DVD et Blu-Ray le 20 mars 2014

battleoftheyear

Le pitch : Battle Of the Year, tenue chaque année en France, est certainement la plus grande compétition mondiale de Break Dance, seulement aucune équipe américaine n’a gagné depuis 15 ans. Dante, un des meilleurs danseurs de Californie, compte bien faire remonter le pays initiateur du Hip Hop sur la première marche du podium. Avec l’aide de Blake, un ancien coach de Basket-ball, ils vont monter une équipe composée des meilleurs danseurs du pays, convaincus de pouvoir en faire des champions.

Réalisé par Benson Lee
Avec Josh Holloway, Laz Alonso, Josh Peck, Chris Brown…
En DVD et Blu-Ray le 20 mars 2014
Combo Blu-Ray 3D Exclusivité Fnac disponible le 13 mars 2014

Bonus :
* This is planet B-Boy : Inside the culture
Le court documentaire revient sur la culture du hip-hop et des B-Boy, entre passion et entrainement acharné.
* Preparing for battle
Court making-of sur la préparation des acteurs et des danseurs autour du film, avec un léger accent sur la participation de Chris Brown

Mon avis général 
Des films de danse, nous en avons eu beaucoup et comme souvent, l’intrigue est plus légère que l’air. Battle Of The Year ne déroge pas à cette règle mais remplace la sempiternelle histoire d’amour à l’eau de rose par une surdose de clichés autour de la culture hip-hop. Ce casting essentiellement masculin ne cesse de rouler des mécaniques à travers des personnages caricaturaux, mi-lascars mi-wesh-wesh du dimanche, tandis que Josh Holloway ne fait aucun effort pour rendre le tout crédible. Là où des films comme ceux de la saga Sexy Dance ont su se diversifier en changeant de style, notamment pour le dernier opus, Battle Of The Year recule de quelques pas en arrière en s’embourbant dans la danse hip-hop et en se limitant aux danseurs B-Boy. À l’heure où les autres films de danse s’autorisent le métissage (hip-hop/danse latine dans Street Dance 2 en 2012, hip-hop et danse contemporaine dans Sexy Dance 4 – Miami Heat en 2012), le film de Benson Lee se retrouve donc assez limité si bien que les passages de danse, aussi honorables soient-ils, n’impressionnent plus personne et manque d’éclat.
En conclusion, Battle Of The Year n’a pas le panache des autres films de danse et est alourdi par une ribambelle de personnages trop peu nuancés. Tout comme Steppin’ de Sylvain White l’avait fait en 2007, Benson Lee réserve son film aux fans exclusifs du genre, les passionnés de culture B-Boy.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s