[CRITIQUE] Les Nouveaux Héros, de Don Hall, Chris Williams (II)

bighero6

Pour cette première critique, c’est Océane de Blockbuster Mania qui donne son avis sur le film 🙂

On aurait tendance à l’oublier, mais quand Disney a racheté Marvel, il n’y avait pas que le Marvel Cinematic Universe dans le lot. Il y avait aussi des comic-books moins connus comme « Les Nouveaux Héros », dont l’adaptation sort en février sur nos écrans. Si le résultat ne manque pas de charme, il a cependant plus de mal à convaincre avec une histoire prévisible qui ne rend pas forcément service à ses héros…

Le pitch : Bienvenue à San Fransokyo, parfait mélange entre l’architecture de San Francisco et la technologie de pointe de Tokyo. Une ville colorée, pleine de charme, où vivent Hiro et son grand frère, deux orphelins élevés par leur tante et son gros chat. Deux petits surdoués ayant décidé de mettre leur talent au service d’un institut étudiant les technologies de pointe sous l’égide d’un professeur respecté. Cependant, un jour, tout bascule et Hiro, avec l’aide des amis de son grand frère, doit tout faire pour sauver sa ville.

Un pitch hautement marvelien, saupoudré d’un esprit Disney très présent à travers ses thématiques : se relever d’un deuil, apprendre à travailler en équipe… Les Nouveaux Héros est une association efficace entre des scènes d’action dignes d’un comic-book et un humour destiné aux plus jeunes, notamment grâce à la présence de Baymax, un adorable robot-infirmier. Le problème étant que le reste de l’équipe, outre Hiro et Baymax, manque cruellement de profondeur. Ils ne sont que des personnages creux, chacun définis avec un trait de caractère sans que cela n’aille plus loin… C’est dommage car ils sont censés travailler en équipe, et le bât blesse de nouveau quand on voit qu’ils n’ont absolument aucun talent. C’est simple, ils semblent davantage être là pour mettre des bâtons dans les roues d’Hiro que pour réellement l’aider.

C’est d’autant plus regrettable que le scénario n’est pas là pour les aider, bien au contraire. Malgré un début sur les chapeaux de roues et la présentation sur-vitaminée de ses personnages, l’histoire s’enlise tranquillement dans tous les clichés connus, jusqu’à un twist prévisible qui achève de rendre le film linéaire de A à Z. Cela n’empêche heureusement pas l’émotion d’affleurer, notamment via la relation entre Baymax et Hiro, très touchante dans sa manière d’aborder le deuil et ce que les morts laissent en héritage à ceux qui leur survivent. Un thème abordé avec d’autres personnages du film mais dont on ne parlera pas, spoiler oblige.
Cependant, le film compense ses carences scénaristiques avec une direction artistique splendide, notamment avec sa représentation de San Fransyoko colorée et détaillée et ses scènes d’action d’une fluidité admirable, ce qui lui vaut très probablement ses nominations aux Golden Globes et aux Oscars. Le film s’octroie même le luxe d’une séquence-clé d’un onirisme osé dans ce genre de productions (on dira simplement que le Christopher Nolan qui a réalisé Interstellar aurait beaucoup aimé cette scène). Alors malgré un dénouement sans surprise, on se prend finalement d’affection pour ces nouveaux héros, peut-être moins talentueux que leurs aînés mais à la maladresse attachante.

On passera sur un scénario trop simpliste pour au final se concentrer sur la beauté et la drôlerie des Nouveaux Héros. Emmenée par un Baymax attachant pour lequel il est impossible de ne pas craquer, cette équipe finit par séduire et l’on a hâte de voir la suite de leurs aventures. Et parce que l’on est bel et bien dans une production Marvel, veillez bien à rester dans la salle jusqu’à la scène post-générique, qui devrait faire plaisir à tous les fans !

>>> Mon avis sur le film ici

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s