[CRITIQUE] Money Monster, de Jodie Foster

Pour son nouveau film, Jodie Foster réalise un thriller fleurant bon les années 90, avec une intrigue au cœur d’un scandale financier, porté par un duo d’acteurs superstars et un rythme tendu qui maintient en haleine. J’ai aimé le coté old school et efficace de Money Monster qui tisse une intrigue prenante, ponctuée de touches d’humour pour dynamiser un cadre orageux. L’occasion pour Jodie Foster de dénoncer les zones d’ombre sciemment entretenues du capitalisme et le pouvoir des médias sur un public hypnotisé, tandis que l’acteur Jake O’Connell continue de faire ses preuves sur grands écrans.