[BLABLA] Petit guide pour une expérience ciné réussie

Russell-This-Is-Gonna-Be-Good-In-Pixars-Up-Gif

De temps en temps, dans mes critiques de films, je raconte un peu ma vie parce que j’ai tendance à m’étaler. Du coup, cette fois, j’ai décidé d’écrire ce petit billet à part pour pousser un petit coup de gueule. Il est important de préciser à ce stade que si le second degré vous est inconnu, autant passer votre chemin !

Il y a quelques temps je râlais contre les cinémas UGC car ils n’ont pas programmé le film Conjuring 2 – Le Cas Enfield dans leurs salles, pour éviter les débordements dans leurs salles. Si d’un coté je trouve que les cinémas UGC (en tout cas ceux que je fréquente) sont un peu light en matière de sécurité et de « surveillance » (entre les gens qui se font des papouilles en plein film ou le mec qui allume son pétard dans la salle – c’est du vécu, et même pas dans un petit cinéma de quartier en plus ! – sans parler des problèmes techniques en cours de route…) ; de l’autre, il faut quand même avouer que l’attitude des gens au cinéma a bien changée, générant des débordements plus ou moins énervants, allant des ados surexcités aux gens de tout âge qui se croient dans leurs salons privés.
De façon générale, je trouve que nous vivons dans une société de plus en plus individualiste et égoïste. Alors oui, aller au cinéma c’est aussi devoir cohabiter avec d’autres personnes, un peu comme quand on prend les transports en commun (la vie serait plus simple si on était comme Will Smith dans Je Suis Une Légende – les zombies en moins).

Il est donc temps de remettre les choses en place et d’expliquer, à travers ce petit guide, comment bien se comporter au cinéma de A à Z :

L’ARRIVÉE DANS LA SALLE

flashlight_movie

1) Dans la vie, vous êtes très occupé(e) mais de temps en temps, un petit cinéma, ça fait du bien par là où ça passe.
Problème : Vous êtes un peu à la bourre et quand vous entrez dans la salle, le film a déjà commencé et la salle est quasiment dans le noir, à peine éclairée par l’écran (en plus, c’est une scène nocturne, donc question luminosité, on repassera).
Solution : Utilisez donc la lampe torche/le flash de votre téléphone pour vous installer discrétos. Surtout n’hésitez pas à bien balayer la salle pour repérer les sièges occupés et les marches d’escalier : ce serait dommage de se tordre la cheville ou de poser ses fesses sur la tête de quelqu’un, franchement !
Variante : Si vous avez des « cojones« , visez un siège bien au milieu et forcez les gens à se lever pour vous laisser passer. Vous verrez, vous vous sentirez comme une Cersei Lannister en pleine gloire, dominant la plèbe (vous savez comme dans l’épisode 10 de la saison 5 de Game Of Thrones).

2) Dans la vie, vous êtes très occupé(e) mais de temps en temps, un petit cinéma, ça fait du bien par là où ça passe… surtout à plusieurs, avec le ou la chéri(e) ou une bande de potes.
Problème : Vous êtes un peu à la bourre et la séance est complète. En plus, les gens sont des gros malotrus : ils sont à l’heure ET ils s’installent n’importe où et n’importe comment ! Aucun respect ! Si les gens étaient moins égoïstes et s’asseyaient côte-à-côte, y aurait moins de problèmes dans le monde, franchement… Et puis c’est quoi ces gens qui vont au cinéma tous seuls ? Ils n’ont pas d’amis ou quoi ?
Solution : Allez-y au culot et demandez aux gens bien installés de changer de place pour que vous et vos amis puissiez être assis ensemble. N’hésitez surtout pas à leur indiquer une autre place, quelques rangs plus haut et sur le coté, ça montrera bien que vous êtes sympa dans le fond. Et puis zut, vous avez payé votre place de cinéma, autant être bien installé !

donniedarko2

3) Dans la vie, vous êtes un peu seul et de temps en temps, un petit cinéma, ça fait du bien par là où ça passe… et puis c’est sympa pour générer du contact humain et se sentir moins seul pendant le film.
Problème : Vous êtes un peu timide et la foule vous stresse un peu.
Solution : Repérez un film qui attire peu de monde ou choisissez une salle presque vide… et dès que vous voyez quelqu’un qui vous plait, installez-vous juste à coté de lui. Ou pile derrière lui, si ça vous stresse trop. Ou juste devant lui, parce que, ça tombe bien, en fait, vous aviez envie de vous sentir seul aujourd’hui. Vous verrez, les gens réagissent plutôt bien quand on envahit leur espace vital sans raison apparente.

PENDANT LE FILM

scarymovie2

1) Le cinéma, c’est bien sympa. Mais franchement, c’est pas un peu de l’arnaque : le pop-corn rance à 5 euros, le petit paquet de M&M’s à 6 euros, les bonbons à 2 euros les 100 grammes ? Déjà qu’on engraisse l’industrie du cinéma en achetant sa place et non en téléchargeant le film, on va pas non plus se ruiner non ?
Problème : Le film dure 1h30 minimum et vous aimez bien grignoter. Mais pas question de se faire avoir avec leurs formules !
Solution : Comme vous êtes malin comme un singe, vous avez pensé à tout et vous savez que même avec le plan vigipirate, y a des limites à la vérification des sacs. Du coup, vous êtes passé chez Auchan juste avant pour faire le plein de chips et/ou autres bonbecs. Et hop, le début du film, c’est pile le moment de faire sauter l’artillerie. Alors oui, peut-être que vos sachets font un peu de bruit, mais autant les ouvrir d’un coup sec pour que ça aille plus vite. Et puis ce n’est pas de votre faute si les paquets de chips sont aussi profonds et bruyants (il parait même que le bruit des sachets est  sensé rappeler le croustillant des chips. Et toc, vous le saviez pas ça hein ?).
Variante : Si vous vous sentez les capacités d’infiltration d’un agent de la CIA, relevez donc le défi et apportez votre propre kebab bien chaud et bien odorant. Un bon film et un bon repas, que demander de plus ?
Variante bis : Finalement, par charité, vous avez préféré prendre du pop-corn. Mais, le saviez-tu ? Les meilleurs pop-corns sont toujours coincés au fond de la boite ! Si Mère Nature nous a doté de doigts, c’est bien pour taper dans le fond. Enfin, pour ce que j’en dis… U_U

captainamericacw

Ce gif n’a absolument rien à voir avec la choucroute. Grrraaaooowwww

2) Vous adorez mater des films. Vous faites souvent des movies party avec vos copinous à la maison parce que vous avez 14 ans d’âge mental, c’est convivial et bon-enfant. Mais bon, à moins d’avoir un home cinéma digne de ce nom, ça n’a rien à voir avec un super grand écran. Et allez au ciné entre potes ou avec son ou sa chéri(e), c’est toujours une sortie sympa.
Problème : Y a pas de problème, y a que des solutions, man !
Solution : Pourquoi se retenir ? Le cinéma c’est aussi un lieu public, vous avez payé votre place comme tout le monde. Et puis, vous avez joué le jeu : vous êtes tous à l’heure, bien installés tranquillement, à boulotter le pop-corn… Alors si pendant le film, vous avez pensé à une bonne blague et que vous voulez la partager avec vos copinous, où est le problème ? Je vous le demande ! On est pas à l’école non plus… Partagez, commentez, discutez avec vos amis pendant le film, vous êtes comme à la maison là. Vous avez payé votre billet, c’est comme payer un loyer non ? Et puis surtout, n’hésitez pas à parler un peu plus fort pour bien vous faire entendre. Je ne sais pas pourquoi, le son est beaucoup trop élevé dans ces salles, c’est insupportable cette mode du Dolby Atmos !

phone-cinema

3) Dans la vie, vous êtes très occupé(e) (oui, je sais, je recommence) et de temps en temps, un petit cinéma, ça fait du bien par là où ça passe.
Problème : Bah vous êtes très occupé(e) justement et votre vie privée fait que vous ne pouvez pas laisser votre vie en parenthèse, comme ça, uniquement parce que les Avengers sont en train de s’assembler pour la énième fois. Quel est ce fuck ?
Solution : Restez connecté ! C’est bien pour cela que les smartphones existent, non ? Profitez d’un moment un peu calme pendant le film pour checker vos textos, Facebook, Twitter et – oh ! une story trop marrante sur Snapchat ! Hell yeah ! N’écoutez pas les râleurs derrière vous : les gens qui se plaignent de la luminosité d’un petit écran d’iPhone alors qu’ils sont assis devant un grand écran de 4 mètres… Quelle ironie ! Et n’oubliez pas, si quelqu’un vous appelle alors que la Terre entière sait que vous êtes au cinéma, c’est que c’est sûrement important : prenez l’appel.

17yzp9ywiepn3jpg

4) Le cinéma, c’est bien sympa (je n’ai pas beaucoup d’intro en stock, désolée), mais pffffff… la journée était un peu longue voyez-vous.
Problème : Le fauteuil du cinéma n’a rien d’un hamac. 
Solution : Vous n’allez pas rester assis devant un film en restant raide comme la justice (sauf s’il s’agit de 50 Nuances de Grey… *wink wink*) ? Relaaaaaaaax, take it easyyyy… détendez-vous. Tiens, le pied, non, les deux pieds sur la tête ou l’accoudoir du siège de devant et on est déjà bien là, non ?
Variante : Argh ! La salle est blindée. Heureusement, vous savez être discret, mais ça n’empêche pas que vous avez mal aux fesses et personne n’occupe la totalité d’un accoudoir avec son bras, au final. Restez pas bloqué, changez de position (surtout si vous êtes devant 50 Nuances de Grey… huhuhu #humourlourd), faites circuler le sang dans votre corps si vous êtes trop engourdi. Malheureusement, vous êtes un peu grand et/ou vous aimez bien vous prendre pour Sharon Stone dans Basic Instinct. Mais bon, ce n’est pas quelques coups dans le siège de devant qui va déranger votre voisin non plus. Ça va, c’est pas la mort… Sont rembourrés les sièges en plus !

paexperienceaudience

5) Je vous l’ai déjà dit, le cinéma c’est bien sympa et parfois mieux à plusieurs. Surtout pour se donner du courage devant un film d’horreur, pas vrai ?
Problème : En fait, c’est pas parce qu’on est plusieurs qu’on a moins peur. Et au fond, vous êtes un vrai trouillard.
Solution : Fake it, ’till you make it! Trouvez plus trouillard que vous et amusez-vous à lui faire encore plus peur pendant le film. Double récompense : non seulement ça vous distraira pendant que le gamin de Conjuring trouve rien de mieux à faire que de se balader en pleine nuit dans sa foutue maison hantée (p’tit con), mais en plus ça vous fera bien marrer de voir votre copine Gertrude hurler à chaque fois que vous crierez « bouh ! » dans le creux de son oreille. Elle est pas belle la vie ?

FIN DE LA SÉANCE

cinemasale

Fin du game, le film est fini et vous savez quoi ? Et bah c’était bien sympa. C’est le moment de quitter les lieux. N’oubliez pas de faire un high-five au sous-fifre qui poireaute dans le coin de la salle, armé d’un sac poubelle et d’une pelle. Il en aura bien besoin, vu que vous avez laissé vos déchets derrière vous.

***

Et voilà, c’est tout pour ce petit guide pour une expérience ciné réussie. Non, non, ne me remerciez pas, c’est bien normal de se donner un petit coup de main entre amis cinéphiles ! Le cinéma est un moment de partage, d’émotions, toussa toussa… autant réviser ses classiques avant la prochaine séance. Si vous avez d’autres bonnes idées du même style, n’hésitez pas à les partager en commentaire.

Bref, c’était mon coup de gueule du jour. Sachez qu’en une seule séance, récemment, j’ai eu un combo : flash dans la gueule / paquet de chips bruyant / discussions à voix haute, le tout venant d’une mère et de sa fille assises juste devant moi. C’était pour Bad Moms et, fun fact : la mère obligeait sa fille à regarder ailleurs à chaque scène un chouilla sexy, donc la gamine allumait son portable. Normal.).

(Cette scène est tirée du très bon God Bless America)

Ah, petite précision – au cas où ce n’était pas clair : si vous vous êtes reconnus dans un de ses exemples, sachez que vous êtes un gros con. Bisous =)

Une réflexion sur “[BLABLA] Petit guide pour une expérience ciné réussie

  1. Ce post parle à tous les amateurs du cinéma ! Combien de fois nous avons pesté contre les retardataires qui ne se contentent pas des places libres mais les choisissent bien au milieu et dérangent tout le monde, contre les bavards, mais surtout, mais vraiment surtout contre les gens qui mangent tout le long du film. Nous avons pris ça tellement en grippe que nous sommes fixés sur ce bruit et oublions le film…
    Heureusement, l’amour du cinéma l’emporte tout de même !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s