[CRITIQUE] Power Rangers, de Dean Israelite

Autre adaptation aussi attendue que crainte de ce début d’année, Power Rangers débarque sur la pointe des pieds et parvient à tirer son épingle du jeu de façon très inattendue, en proposant un cocktail effervescent d’action et de comédie fun, moderne aux accents kitschs assumés. Certes, le film de Dean Israelite n’hésite pas à « emprunter » toutes ses bonnes…