Flop 2012 : Les pires films de l’année 2012

Voici venu le temps de dévoiler mon flop 2012. Sur 107 films vus, j’en ai détesté 28. Et parmi ceux-là, 10 d’entre eux m’ont hérissé le poil. Déception cuisante, gâchis incontestable, arme idéale pour torturer un ennemi… qui a décroché le titre du pire film de l’année ?

image

1. Silent Hill Revelation 3D, de Michael J. Bassett
Affligeante et honteuse, cette suite représente à elle-seule le manque d’imagination et la machine à sous qui tuent petit à petit le cinéma américain…

image

2. Total Recall, de Len Wiseman
Reboot honteux du film culte de Paul Verhoeven, Len Wiseman en retire toute la saveur pour nous infliger une caricature insipide et ridicule dans le seul but d’y faire parader sa femme (Kate Beckinsale).

image

3. Jason Bourne L’héritage, de Tony Gilroy
Ou comment profiter du succès d’une franchise renommée et encaisser les billets de banque en proposant un spin-off sans intellect ni once d’imagination.

image

4. Les infidèles, film collectif
Prétentieux, vulgaire et petit, Les infidèles sombre dans le ridicule de minute en minute. Aujourd’hui, on préfère se dire que le dernier film de Dujardin, c’était The Artist. Ouf.

image

5. Rec 3 Genesis, de Paco Plaza
Préquelle du premier Rec, cet opus est d’une étonnante bêtise et se vautre lamentablement.

image

6. Elles, de Malgorzata Szumowska
Vantant le retour de Juliette Binoche sur grand écan, Elles promettait un film sulfureux et dénonciateur. Au lieu de cela, c’est un déballage sans queue ni tête de révélations plus ou moins “chaudes” dont le paroxysme de la connerie est atteint lors d’une scène où Binoche se masturbe sur le sol de sa salle de bain. Au secours.

image

7. La dame de fer, Phyllida Lloyd
En dehors de la prestation superbe de Meryl Streep, il n’y a rien à tirer de ce film à Oscar poussiéreux.

image

8. Young Adult, de Jason Reitman
Une Charlize Theron peu convaincante dans une comédie dramatiquement inintéressante.

image

9. Jusqu’à ce que la fin du monde nous sépare, de Lorene Scafaria
On aurait pu y croire à cette jolie fable sympathique mettant en scène un Steve Carell génial face à une Keira Knightley grimaçante. Malheureusement, une fin aussi bâclée détruit le charme et c’est la cata.

image

10. The Amazing Spider-Man, de Marc Webb
Superbe casting, des effets spéciaux superbes… mais voilà, pourquoi faire un reboot si c’est pour nous raconter une histoire identique ou presque à celle de Spiderman, de Sam Raimi ? TAS ne tient aucune de ses promesses et la mise en avant du couple Parker-Stacy prend le pas sur le reste et l’ennemi de l’homme-araignée se retrouve au second plan. Dommage…

Une mention toute particulière pour des films dont je n’attendais rien et qui, du coup, ne m’ont pas vraiment déçus mais qui se sont royalement plantés. Grotesques, mièvres ou inutiles, j’ai nommé :

Twilight 5, de Bill Condon : je n’ai jamais été fan de la saga et cette conclusion confirme mon opinion. Comble de la mièvrerie, si le twist final n’avait pas tout gâché, j’aurai peut-être trouvé un quelconque intérêt au film…
Ghost Rider 2, de Mark Neveldine et Brian Taylor : que dire ? ce film ne devrait pas exister tant il brille de ringardise.
Magic Mike, de Steven Soderbergh : une histoire qui rappelle beaucoup The Players Club (sauf que là ce sont des hommes qui s’effeuillent), un manque d’originalité flagrant et de l’auto-congratulation constante (on est beaux, on a des abdos, youpi)… il ne suffit pas de montrer des hommes musclés et nus pour réussir, qu’on se le dise.

Cher lecteur, tu es ainsi paré pour aller réveillonner dans la joie et l’allégresse. On se retrouve en 2013 avec encore plus de cinéma. Bonnes fêtes !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s