Diana : Une romance fadasse, peu crédible et sans charme

16 ans après la disparition de Lady Diana, une sorte de biopic inintéressant au possible débarque sur nos écrans. Si Diana retrace les dernières années de la vie de la célèbre princesse, c’est avec d’énormes pincettes, beaucoup de minauderies et aucune crédibilité ni prise de risque. En espérant contenter tout le monde, Oliver Hirschbiegel, le réalisateur, se vautre royalement dans un film d’une tiédeur effarante aux allures de téléfilms dignes d’un après-midi sur M6…