[CRITIQUE] Arès, de Jean-Patrick Benes

Un film de science-fiction français, forcément ça attire l’œil. Avec Arès, Jean-Patrick Benes crée la surprise en nous plongeant dans un univers sombre, violent et joliment maîtrisé, réussissant à tirer parti de ses limites (de moyens) en livrant un film crédible, un peu bourrin mais contrebalancé par des personnages inattendus et humains. À travers une virée dans un futur proche et pas si fictif que ça, Arès est un thriller d’action brut et efficace, au caractère engagé, voire même dénonciateur, mêlant la fiction à une réalité mordante et captivante. Très bonne surprise !

[CRITIQUE] Rupture Pour Tous, d’Eric Capitaine

Aux États-Unis, ils ont Hitch, l’expert en séduction. En France, nous avons Mathias, l’expert en rupture amoureuse. Rupture Pour Tous vise la comédie romantique à contre-emploi, clamant que l’amour est mort avec second degré et ironie. Pourtant, le film d’Eric Capitaine se prend rapidement les pieds dans le tapis : misant trop sur son emballage…