César 2018 : le palmarès

La 43è cérémonie des César a eu lieu ce soir, présidée par Vanessa Paradis et présentée par Manu Payet.

Coté ambiance, l’ouverture dansante était plutôt sympathique, avec des César dansants qui titillaient les travers des cérémonies et ses clichés (les longs discours de remerciements, par exemple), suivie par le classique discours d’introduction de Manu Payet (qui a un peu agacé Jean-Pierre Bacri) et un hommage à Jeanne Moreau, ponctué par le lancement de la cérémonie par Vanessa Paradis. Clairement, au bout d’une demi-heure, les remises de prix n’avaient toujours pas commencé… Et la suite n’a fait qu’empirer.
Après la cérémonie de l’année dernière où Jérôme Commandeur avait agréablement surpris avec une soirée certes imparfaite, mais légère et agréable à suivre, cette fois, Manu Payet a fait de la rame tout du long, entre blagues foireuses, sketchs mollassons, absence de rythme et pas une mais trois séquences d’hommages dédiées aux personnes décédées ! On a donc retrouvé notre traditionnelle cérémonie longue, poussiéreuse et pleine de creux qui s’est éternisée jusqu’au bout de la nuit, pardon, de l’ennui. Le seul moment drôle et mémorable a été finalement la courte présentation de Blanche Gardin, qui a relevé le niveau pendant quelques courtes minutes avec son humour décalé et pince-sans-rire.

Coté prix : les César ont célébré leurs grands favoris, à savoir 120 Battements Par Minute de Robin Campillo avec 6 récompenses (dont Meilleur Film et Meilleur Espoir Masculin ❤ ) et 4 pour Au Revoir Là-Haut d’Albert Dupontel (dont Meilleur réalisateur pour ce dernier).
Autre favori, le film Barbara de Matthieu Almaric qui ne reçoit « que » 2 Césars sur 9 nominations (dont Meilleure actrice), tandis Le Sens de la Fête d’Eric Toledano et Olivier Nakache, pourtant très plébiscité, repart bredouille. Autre coup pour rien, c’est Grave de Julia Ducorneau qui rentre les mains vides – laissant en mémoire cependant les attitudes hautaines de Garance Marillier, très mauvaise perdante.
Le coup de cœur des César est discret, mais c’est finalement Petit Paysan de Hubert Charuel qui se démarque également en repartant avec 3 César prestigieux : Meilleur Premier Film, Meilleur Acteur et Meilleure actrice dans un second rôle.

Pour ma part, la seule déception, c’est de voir Zombillénium repartir sans rien, mais bon… On ne peut pas tout avoir.

Voici le palmarès :

Meilleur film : 120 Battements Par Minute de Robin Campillo

Meilleur réalisateur : Albert Dupontel pour Au Revoir Là-Haut

Meilleure actrice : Jeanne Balibar pour Barbara

Meilleur acteur : Swann Arlaud pour Petit Paysan

Meilleure actrice dans un second rôle : Sara Giraudeau pour Petit Paysan

Meilleur acteur dans un second rôle : Antoine Reinartz dans 120 Battements Par Minute

Meilleur espoir féminin : Camelia Jordana pour Le Brio

Meilleur espoir masculin : Nahuel Perez Biscayart pour 120 Battements Par Minute

Meilleur premier film : Petit Paysan de Hubert Charuel

Meilleur documentaire : I’m not your negro de Raoul Peck

Meilleur film étranger : Faute d’amour d’Andreï Zviaguintsev (Russie)

Meilleur scénario original : Robin Campillo pour 120 Battements Par Minute

Meilleure adaptation : Albert Dupontel, Pierre Lemaitre pour Au Revoir Là-Haut

Meilleurs costumes : Mimi Lempicka pour Au Revoir Là-Haut

Meilleurs décors : Pierre Quefféléan pour Au Revoir Là-Haut

Meilleur film d’animation : Le Grand méchant Renard et autres contes de Benjamin Renner et Patrick Imbert

Meilleur court métrage d’animation : Pépé le Morse de Lucrèce Andreae

Meilleure musique originale : Arnaud Rebotini pour 120 Battements Par Minute

Meilleur court métrage : Les Bigorneaux d’Alice Vial

Meilleure photographie : Vincent Mathias pour Au Revoir Là-Haut

Meilleur montage : Robin Campillo pour 120 Battements Par Minute

Meilleur son : Olivier Mauvezin, Nicolas Moreau, Stéphane Thiébault pour Barbara

Le César du public (ou plutôt la récompense pour le film qui a fait le plus d’entrées en 2017, hin) : Le Raid, de Dany Boon

Le César d’honneur a été remis à Penelope Cruz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s