[CRITIQUE] I Am Not A Witch, de Rungano Nyoni (Sortie DVD et VOD)

Le pitch : Shula, 9 ans, est accusée de sorcellerie par les habitants de son village et envoyée dans un camp de sorcières. Entourée de femmes bienveillantes, condamnées comme elle par la superstition des hommes, la fillette se croit frappée d’un sortilège : si elle s’enfuit, elle sera maudite et se transformera en chèvre… Mais la petite Shula préférera-t-elle vivre prisonnière comme une sorcière ou libre comme une chèvre ?

Réalisé par Rungano Nyoni
Avec Margaret Mulubwa, Henry B.J. Phiri, Nancy Mulilo…
Sortie en DVD et VOD : le 3 juillet
Bonus DVD : Entretien avec Rungano Nyoni

Mon avis : Présenté à la Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes 2017, le film de Rungano Nyoni est reparti avec le prix du Meilleur Réalisateur. Et pour cause, à la fois cocasse et terriblement bouleversant, I Am Not A Witch est un film singulier qui fascine par la découverte d’un univers méconnu qu’il propose, enveloppé dans une réalisation facétieuse et originale qui détonne avec la gravité de son sujet. Au cœur de la Zambie, entre folklore culturel et croyances traditionnelles, le film explore le sort des femmes accusées de sorcelleries et forcée à vivre en marge de la société, tenues en laisse pour les empêcher de « s’envoler ».
Pour le regard occidental, I Am Not A Witch amuse par le caractère saugrenu du film opposant le rationnel à des convictions très sérieuses. À travers la jeune Shula, le film dissèque l’instrumentalisation d’une jeune « sorcière » pour servir les intérêts d’hommes d’État, tout en dénonçant un système gangrené de tous les cotés. Réputation, honneur, pauvreté, sécheresse et crédulité… Le film de Rungano Nyoni brasse de nombreux sujets pour peindre un tableau à la fois étonnant, captivant et parfois révoltant, sur la condition des femmes accusées de sorcellerie, alors que chacun cherche à tirer profit de cette enfant ballottée entre les craintes et les espoirs de ceux qui l’entourent.

Peu à peu, l’ambiance presque comique du film va se transformer insidieusement. Conservant Shula au centre, I Am Not A Witch va bientôt rendre son silence assourdissant, laissant filtrer un désespoir qui va prendre une ampleur bouleversante. Rungano Nyoni réussit à transformer le mutisme de son héroïne pour faire passer beaucoup d’émotions, de la peur à la joie temporaire d’avoir trouver une famille de substitution, pour finalement se déliter vers un malaise poignant face à une destinée qui ne lui appartient plus. I Am Not A Witch mêle traditions, politique et drame social dans un film multiple, qui donne envie d’en savoir plus sur un pays à la fois crédule, docile et féroce, sans oublier d’égratigner au passage un tourisme vorace et insensible aux conditions de vie des locaux infortunés.

Rungano Nyoni signe un film incroyable, tissé au cœur d’un désert à la chaleur étouffante et doté d’une maîtrise spectaculaire tant le réalisateur parvient à brasser énormément de sujets annexes dans un ensemble aussi fantasque que cohérent. J’ai également été séduite par des choix mises en scènes intéressants, ainsi que par l’imagerie générale du film qui parvient à jouer de la couleur dans un décor très chaud. En gardant une tonalité authentique, I Am Not A Witch propose une immersion contemplative, soulignant des traditions et une culture bien loin de celle occidentale sans jamais les réduire au ridicule. Bien au contraire…

À la fois touchant et révoltant, I Am Not A Witch est une expérience bouleversante au coté d’une enfant transformé en objet de foire. Rungano Nyoni livre un film puissant, un exercice difficile et multiple relevé avec brio, qui parvient à dresser un portrait authentique, immersif et intéressant d’un pays déchiré entre les intérêts politiques, les croyances plus ou moins rationnelles et surtout une chaleur écrasante. Il faut saluer également la performance magistrale de la jeune Margaret « Maggie » Mulubwa, qui interprète Shula. À découvrir d’urgence !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s