Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? : Étonnant et sympathique

bondieu1

Une bonne surprise. Contrairement aux apparences Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? est une comédie légère et amusante. Le film joue avec les stéréotypes et les clichés avec un humour collégien et communicatif, tout en parvenant à éviter les blagues trop lourdes et la morale poussive. Philippe de Chauveron étonne avec ce bon divertissement frenchy, parfois corrosif et mais très sympathique.

Le pitch : Claude et Marie Verneuil, issus de la grande bourgeoisie catholique provinciale sont des parents plutôt « vieille France ». Mais ils se sont toujours obligés à faire preuve d’ouverture d’esprit…Les pilules furent cependant bien difficiles à avaler quand leur première fille épousa un musulman, leur seconde un juif et leur troisième un chinois. Leurs espoirs de voir enfin l’une d’elles se marier à l’église se cristallisent donc sur la cadette, qui, alléluia, vient de rencontrer un bon catholique.

À première vue, tout cela fait peur. Le pitch et la bande-annonce laissait entrevoir un film à l’humour grinçant et très limite. Conscient du risque de franchir la limite à tout moment, Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? surfe sur un humour facile, tout en assumant ses personnages hyper caricaturaux. En effet, le scénario du film s’appuie intelligemment sur des a-priori plus ou moins populaires, que ce soit le couple franco-français et très bourgeois ou chacun des quatre gendres et futur gendre. Il ne s’agit pas d’en faire des tonnes avec des personnages appuyés mais plutôt de se moquer du racisme plus ou moins ordinaire et des préjugés qu’on peut souvent véhiculer sans y faire attention, même lorsqu’on est une personne de couleur. Du coup, personne n’est blessé, les gags et autres vannes sont efficaces et souvent hilarantes, surtout lorsque le film ose aller très loin (scène de la Marseillaise).
Là où le film pèche un peu, c’est surtout au niveau du rythme. Toute la promotion du film repose sur ces 3 mariages « catastrophes » et l’espoir d’un quatrième mariage catholique, et pourtant le quatrième mari tarde à faire son apparition. La première partie prend trop de temps à se mettre en place car le film s’attarde trop longtemps sur les conflits entre les trois premiers gendres et leur beau-père, du coup le film tourne en rond pendant un bon moment. Malgré quelques échanges savoureux, le temps est long car le public sait déjà qui se cache derrière ce nouveau gendre, donc le suspense est inutile. Heureusement, la seconde partie du film est nettement plus drôle, d’une part parce que le film n’a pas peur d’aborder le sujet qui fâche (le racisme n’est pas qu’une affaire de Blancs) avec beaucoup de second degré et ensuite parce Philippe de Chauveron (L’Élève Ducobu, Les Vacances de Ducobu…) et sa bande prennent un malin plaisir à faire tourner chacun de ses personnages en bourrique. Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? fourmille de bonnes idées et n’hésite pas à exploiter au maximum le potentiel de ses personnages, tout en restant très politiquement correct. Certes, l’humour du film est très abordable et on est loin du ton irrévérencieux de films comme Case Départ (2011), mais il faut reconnaitre que Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? n’est pas du tout la catastrophe franchouillarde annoncée. Au contraire, en misant sur la simplicité et en se basant clairement sur des expériences authentiques, le film de Philippe de Chauveron est un agréable divertissement qui dégage une certaine folie ambiante et très communicative. Malgré ses quelques longueurs, j’apprécie le fait que Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? ne se transforme jamais en une comédie moralisatrice bien-pensante (au-delà de celle, évidente, sur la tolérance) alors que le film arrive pile au moment où les mots « racisme ordinaire » sont sur toutes les bouches. Finalement, ce qu’on pourrait reprocher au film, c’est de ne pas avoir osé mettre les pieds dans le plat et d’être rester très safe, sans prise de risque. C’est compréhensible, oui, mais dommage.

Au casting, des habitués de la vanne et de l’humour… qui ne plaisent pas forcément à tout le monde. En effet, on retrouve beaucoup de comédiens connus pour leurs styles particuliers. Et pourtant, au sein de ce casting généreux, chacun réussit à moduler sa personnalité pour créer un ensemble convivial. Ainsi, Christian Clavier (On ne choisit pas sa famille, Les Profs…), Ary Abittan (Dépression et des potes, Hôtel Normandy…), Médi Sadoun (Les Kaïra, Mea Culpa…) et Frédérique Bel (Les Seigneurs, Hôtel Normandy…), ordinairement bruyants et facilement repérables, cohabitent agréablement et surprennent dans un registre plus simple et moins criard. À leurs côtés, nous retrouvons Chantal Lauby (La Cage Dorée…), en grande forme dans ce rôle de bourgeoise coincée, suivie de près par un ensemble égal : Julia Piaton (Mince Alors !…), Émilie Caen (Les Beaux Jours…), Élodie Fontan et Frédéric Chau (Paris à tout prix). Grâce au scénario qui le met légèrement en avant, Doom Diawara s’illustre au milieu de cet imposant casting, entrainant dans son sillage Pascal N’Zonzi (Le crocodile du Botswanga…), très drôle également.

En conclusion, Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? est une sympathique comédie familiale, décontractée et bien dans ses baskets, qui a su faire de son scénario casse-gueule une trame légère et très drôle. Philippe de Chauveron réalise un film étonnamment frais alors que, il faut bien l’avouer, rien que la vue du casting avait tendance à faire grincer des dents. Mais tout comme le film le suggère, il faut oser aller au-delà de ses a-prioris et pour le coup Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? est une très bonne surprise. À voir.

La coupe, sur place ou à emporter ?

La coupe, sur place ou à emporter ?

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s