[CRITIQUE] Girls only, de Lynn Shelton

Sucré, girly mais pas aussi superficiel que ça en a l’air, le film de Lynn Shelton inscrit la crise de la trentaine dans une comédie romantique sympathique, alliant l’adolescence pétillante avec le passage compliqué et tardif à l’âge adulte. Girls Only est un film agréable, traversé par des personnages attachants et sans prise de tête qui parviennent à détourner l’attention, face à une trame ultra prévisible.