Disney+, Prime Video et Netflix : les nouveautés de Décembre 2020

Autant dire que l’année 2020 a été rude pour les amateurs de ciné, mais heureusement (ou pas) les plateformes de streaming permettent de se distraire avec des propositions de séries et de films disponibles pour les abonnés. Alors si les salles de cinéma rouvrent le 15 décembre, les plus frileux auront toujours de quoi se mettre sous la dent durant les longs soirées d’hiver jusqu’à la fin de l’année.

Semaine du 4 décembre :

Mulan, de Niki Caro : A défaut d’une sortie en salles comme prévu, les studios Disney délocalisent l’adaptation live de la légende de Mulan débarque en streaming.
Et aussi : la série animée X-Men saison 1 à 5 et 5 courts métrages pour les plus jeunes

Semaine du 18 décembre :

On Pointe : Au programme une saison dans une école prestigieuse de ballet américaine, le docufilm Disney+ Originals suit le parcours de jeunes danseurs au cours d’une formation qui sera à la fois académiques, rigoureuse et exigeante.
Et aussi : le documentaire Destination Wild : les merveilles de la Thaïlande et un petit film méconnu réalisé par Rian Johnson 😉

Semaine du 25 décembre

Soul de Pete Docter et Kemp Powers : ce qui aurait dû être l’événement Pixar de l’année subira le même sort que Mulan et démarquera pour Noël sur la plateforme. Une déception cuisante car les premières images donnaient très envie de le voir sur grand écran.
Et aussi : le sous-estimé Ferdinand qui est sorti malheureusement trop peu de temps avant Coco, ainsi que le documentaire DisneyNature, Nés en Chine

1er décembre :

La Planète des Singes de Franklin Schaffner (1968) et la trilogie des Origines : La Planète des singes : Les Origines (2011), La Planète des singes : L’Affrontement (2014) et La Planète des singes : Suprématie (2017)
The Lodge, de Severin Fiala et Veronika Franz : un film d’épouvante original qui m’avait scotchée cet été

2 décembre :

Logan, de James Mangold : le baroud d’honneur de notre mutant griffu favori

4 décembre :

Millenium : la trilogie scandinave rendra à Lisbeth Salander ses lettres de noblesse

8 décembre :

Collection Nicolas Winding Refn avec Bronson, Drive, The Neon Demon et le documentaire My Life Directed By NWR. Et une injustice pour l’excellent Only God Forgives qui ne figure pas dans la sélection !

9 décembre :

La saga Die Hard… ou presque car le 3e, Une Journée en Enfer, est puni. Un problème de droits sans doute, car c’est le seul de la pentalogie à avoir un distributeur différent. Mais si ça vous intéresse, je décortique la saga dans un podcast entre amis chez Fred My Screens

15 décembre :

Love Actually de Richard Curtis : comment ne pas célébrer les fêtes sans ce film culte

21 décembre :

Baywatch – Alerte à Malibu de Seth Gordon : pas le meilleur film de The Rock mais comment dire non à un Noël ensoleillé ?

Et aussi : Des films culte français comme La Boum 1 & 2, Les Sous-Doués 1 & 2, les collections Maurice Pialat et Yves Robert, et Transformers : The Last Knight.
Depuis mi novembre : la saga Alien est dispo. Et Predator. Et AVP aussi, mais là, on s’en fout 😀

Chez Netflix, je suis autant intéressée par les séries que les films.

1er décembre :

Lolita Malgré Moi de Mark Waters : un film en passe de devenir culte issue d’une lointaine époque où Lindsay Lohan était encore une valeur sûre.
American Beauty de Sam Mendes : Bon, y a Kevin Spacey dedans et maintenant c’est dommage. Mais c’est un bon film à la base qui en dit long sur la crise de la quarantaine et les conventions sociales, les apparences et la marginalisation de ceux qui n’entre pas dans le moule.
60 jours en prison – saison 2 : je l’attendais avec impatience ! De nouveaux candidats vont dans une prison américaine pour une durée de soixante jour afin de – soi-disant – dénoncer les trafics en tout genre qui s’y déroule. Mais c’est surtout une émission choc sur la vie en prison.

4 décembre :

Big Mouth – saison 4 : nos adolescents et leurs hormones sont de retour. Pour cette saison, ils seront accompagné par Toto, le moustique de l’anxiété. Quel bel âge.
Mank de David Fincher : après la série Mindhunter, David Fincher propose cette fois un film pour Netflix avec Mank, un biopic sur le scénariste Herman J. Mankiewicz et sa relation tumultueuse avec Orson Welles lors de l’écriture du film Citizen Kane.

11 décembre :

The Prom de Ryan Murphy : American Horror Story, Glee, Ratched, Hollywood, Scream Queens, The Politician, The Boys in The Band… Le producteur-scénariste-réalisateur insatiable livre un film musical au casting quatre étoiles : Meryl Streep, Nicole Kidman ou encore Kerry Washington…

15 décembre :

Love Actually de Richard Curtis : Tout comme Prime Video, Netflix ne se prive pas d’un des meilleurs films de Noël

18 décembre :

Home for Christmas – saison 2 : après avoir chercher un rencard à présenter à sa famille durant la première saison, Johanne semble avoir enfin trouver l’amour. Le bon ?

31 décembre :

SOS Fantômes de Ivan Reitman : Quatre chasseurs de fantômes, une ancienne caserne de pompiers et une belle année (1984) compose ce film culte
E.T. L’extra terrestre de Steven Spielberg : histoire de bien finir l’année en plein trauma émotionnel, redécouvrez un des meilleurs films de Spielberg

Happy binging !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s