Disney+, Prime Video et Netflix : les nouveautés de Décembre 2020

Autant dire que l’année 2020 a été rude pour les amateurs de ciné, mais heureusement (ou pas) les plateformes de streaming permettent de se distraire avec des propositions de séries et de films disponibles pour les abonnés. Alors si les salles de cinéma rouvrent le 15 décembre, les plus frileux auront toujours de quoi se mettre sous la dent durant les longs soirées d’hiver jusqu’à la fin de l’année.

[CRITIQUE] Last Christmas, de Paul Feig

Sortez vos bouillottes et autres chocolats ou vins chauds : la saison des films de Noël est arrivée au cinéma. Last Christmas est une romance mignonne et chaleureuse, dans laquelle une rencontre va permettre à des personnages en suspens de retrouver un sens à leur existence. Entre meet cute et bons sentiments, le film de Paul Feig se pelotonne dans la guimauve sucrée et faussement british, quitte à décevoir ceux qui – comme moi – espéraient retrouver l’humour auquel le réalisateur nous avait habitué.

[CRITIQUE] Ocean’s 8, de Gary Ross

Après Steven Soderbergh, c’est Gary Ross qui propose la relève de la saga Ocean. À peine rehaussé par un casting (et des caméos) alléchant, Ocean’s 8 propose un spin-off féminisé à outrance, baignant dans le luxe, la mode et les bijoux pour bien souligner le changement de sexe de ses personnages, et manque surtout d’originalité de d’imagination. Déjà vu, prévisible et surtout caricatural, Gary Ross aura beau changer les joueurs, il semblerait que l’ère des films de braquages est bel et bien révolue.

[CRITIQUE] SOS Fantômes, de Paul Feig

Pas facile de proposer un reboot d’une saga culte et pourtant, Paul Feig s’attelle à la tâche… et s’en sort pas trop mal. Dans ce nouvel SOS Fantômes où les genres sont inversés, le réalisateur propose une comédie d’action efficace et délirante. Malgré un montage haché et un cocktail final un peu trop poussif, SOS Fantômes parvient à créer son propre univers afin de relancer la machine, sans pour autant oublier quelques clins d’œil aux films cultes d’Ivan Reitman. Les puristes crieront probablement au scandale, mais l’ensemble reste léger, divertissant… et perfectible.

Les films pop-corn à voir cet été

On ne dirait pas comme ça, en regardant par la fenêtre, mais l’été est là. Enfin, en tout cas, il a débarqué dans nos salles : action, blockbusters, comédie ou encore frissons, les salles obscures seront le refuge idéal pour s’évader le temps d’un film, la main dans le pop-corn et la tête dans les étoiles.