[CRITIQUE] La Proie d’une Ombre, de David Bruckner

Cauchemar éveillé ou hallucination mélancolique, le film La Proie d’une Ombre se définit à travers les étapes du deuil pour offrir une séance frissonnante, portée par une Rebecca Hall subtile et une mise en scène inventive. Simple et efficace, le film de David Bruckner est une bonne surprise horrifique qui tient ses promesses.

[SÉRIE TV] Mon Amie Adèle : 3 bonnes raisons de binger cette série (+ explications)

Une mère célibataire commence une liaison adultérine avec un homme marié. La jeune femme se noue d’amitié avec l’épouse bafouée. Plus elle fréquente l’un et l’autre, plus elle se demande les terribles secrets que ces deux-là peuvent cacher derrière l’apparence d’un mariage heureux et réussi.

Disponible sur Netflix
Créée par Steve Lightfoot
Avec Simona Brown, Tom Bateman, Eve Hewson…

[CRITIQUE] Le Passager N°4, de Joe Penna

Un passager clandestin est découvert au sein d’un vaisseau spatial en direction de la planète Mars. L’équipage se trouve trop loin de la Terre pour faire demi-tour et il n’y a pas assez de ressources alimentaires. Une seule voix s’oppose au sombre dessein que l’équipage prévoit au passager.
Réalisé par Joe Penna
Avec Anna Kendrick, Toni Collette, Daniel Dae Kim, Shamier Anderson…
Disponible sur Netflix

[CRITIQUE] La Femme à la Fenêtre, de Joe Wright

À New York, le docteur Anna Fox est une psychologue pour enfants. Agoraphobe, elle ne sort jamais de chez elle. Lorsque la famille Russell emménage, elle se met à les espionner. Elle va alors être témoin d’un crime.

Réalisé par Joe Wright
Avec Amy Adams, Gary Oldman, Wyatt Russell, Brian Tyree Henry, Julianne Moore, Jennifer Jason Leigh…
Disponible sur Netflix

[CRITIQUE] I Care A Lot, de J Blakeson

Marla Grayson est une tutrice réputée spécialisée auprès d’individus âgés et riches. Aux dépens de ces derniers, elle mène une vie de luxe. Mais sa prochaine victime s’avère avoir de dangereux secrets. Marla va devoir utiliser son esprit et sa ruse si elle souhaite rester en vie…
Disponible sur Netflix

Flop 2020 : les loupés de l’année

Même si les cinémas français n’ont eu que 6 mois d’activité sur douze, Covid-19 oblige, 2020 est tout de même venu avec son lot d’absurdités et de déceptions annuelles. Comme d’habitude, les films d’horreur à la manque trônent en tête des ratages sur grand écran MAIS ce serait leur faire trop d’honneur de les prendre en considération, car – soyons honnêtes – ces films n’offraient rien d’affriolant sur le papier…

Disney+, Prime Video et Netflix : les nouveautés de Décembre 2020

Autant dire que l’année 2020 a été rude pour les amateurs de ciné, mais heureusement (ou pas) les plateformes de streaming permettent de se distraire avec des propositions de séries et de films disponibles pour les abonnés. Alors si les salles de cinéma rouvrent le 15 décembre, les plus frileux auront toujours de quoi se mettre sous la dent durant les longs soirées d’hiver jusqu’à la fin de l’année.

[CRITIQUE] 5 raisons de regarder (et d’adorer) The Haunting of Bly Manor (podcast)

Le pitch : Une gouvernante est engagée pour veiller sur deux orphelins vivant dans un manoir isolé en pleine campagne. Peu à peu, d’effrayantes apparitions viennent la hanter.

Créée par Mike Flanagan
Disponible sur Netflix
Avec Victoria Pedretti (You Saison 2, Once Upon a Time… In Hollywood…), T’Nia Miller (Years and Years…), Oliver Jackson-Cohen (Invisible Man…), Rahul Kohli (iZombie…)

[CRITIQUE] Antebellum + I’m Thinking of Ending things avec #spoilers et explications (podcast)

Pour cet épisode, je reviens sur deux films : Antebellum, de Gerard Bush et Christopher Renz et le film Netflix Je Veux Juste En Finir (I’m Thinking of Ending Things), de Charlie Kaufman. Entre mystère et thriller, deux films qui jouent avec les apparences et avec les nerfs de son (télé)spectateur.
Attention : ce podcast contient des spoilers.