[SÉRIE TV] Mon Amie Adèle : 3 bonnes raisons de binger cette série (+ explications)

Le pitch : Une mère célibataire commence une liaison adultérine avec un homme marié. La jeune femme se noue d’amitié avec l’épouse bafouée. Plus elle fréquente l’un et l’autre, plus elle se demande les terribles secrets que ces deux-là peuvent cacher derrière l’apparence d’un mariage heureux et réussi.

Disponible sur Netflix
Créée par Steve Lightfoot
Avec Simona Brown, Tom Bateman, Eve Hewson…

*** Spoilers et explications en fin d’article ***

1. Entre triangle amoureux et thriller fantastique

Adapté du roman éponyme de Sarah Pinborough, Mon Amie Adèle démarre dans l’obvious en créant un tableau attendu dès le premier épisode. La rencontre impossible, l’homme marié qui devient le patron, la femme qui force l’amitié avec l’héroïne… la série plante un décor frôlant le soap opera tant le triangle amoureux régit les prémices de la série. Même si l’ensemble flotte un peu pendant le troisième ou quatrième épisode, Mon Amie Adèle reste néanmoins entouré d’un mystère épais et alléchant, nourrit par le passé flou de la fameuse Adèle et la relation entre l’héroïne, Louise, et cet homme aussi énigmatique qu’attirant. La surprise arrive bien plus tard, alors que se tisse à travers un drama à la fois simple et efficace, une sous-intrigue fantastique qui a première vue ne paie pas de mine. À vrai dire, je me demandais bien pourquoi la série s’évertuait à nous parler de ce sujet tellement j’étais accaparée par le triangle amoureux. Et pourtant, Mon Amie Adèle joue son va-tout dans son dernier épisode transformant une intrigue déjà bien ficelé où tous les personnages deviennent suspects, en un coup de massue incroyable grâce à un twist inattendu et réussi ! Résultat, moi qui pensait regarder un simple drame passionnel, j’ai découvert une série plus intelligente qu’il n’y paraissait et qui a su m’embarquer sans effort jusqu’à ce final absolument renversant ! J’en redemande !

*** Spoilers et explications en fin d’article ***

2. Parce que c’est anglais (avec une touche d’accent so sexy)

Mon Amie Adèle est un pur produit anglais et mine de rien, c’est un sacré atout. La série échappe aux gros sabots outre-altantique qui ont parfois du mal à garder le suspens. Ici, le casting nous régale avec ses accents britishs qui donnent un certain charme à l’ensemble – et je ne parle pas seulement de celui de Tom Bateman (Da Vinci’s Demon, Le Crime de l’Orient Express…). Autour de lui, Eve Hewson (Robin des Bois, Papillon…) joue parfaitement son personnage intriguant, oscillant entre le statut de victime et manipulatrice avec brio malgré une poker face souvent impénétrable ; tandis que Simona Brown (The Little Drummer Girl, Outlander...) porte la série sur ces épaules avec la double tâche d’incarner une femme Noire et mère célibataire, ayant des vues sur un homme mariés, tout en restant le baromètre émotionnel du spectateur.

3. Seulement 6 épisodes à binger facilement

6 épisodes d’environ 45-50 minutes, et en plus c’est génial. Que demande le peuple ?

*** SPOILERS et EXPLICATIONS ***

Pour ceux qui n’auraient pas tout suivi, voici quelques explications :

Adèle a toujours eu la capacité de faire de la projection astrale et elle a appris à se maîtriser grâce à un livre que David lui a offert durant leur enfance. Tout deux ont grandi ensemble : elle jeune fille de famille et lui, fils de domestiques (grosso modo). Alors qu’elle faisait une projection astrale, un incendie s’est déclaré dans la maison de ses parents, David, venu la voir en secret, parvient à la sauver. Fragilisée par la mort de ses parents, Adèle se retrouve dans un hôpital psychiatrique où elle va rencontrer Rob, un toxicomane homosexuel (précision importante pour la suite). Tout deux se lient d’une grande amitié fusionnelle, jusqu’au point où Adèle l’invite chez lui et finit par dévoiler son secret à Rob sur ses capacités. Dans la maison de ses parents, elle lui apprend à faire de la projection astrale et tout deux s’amusent à voyager de cette façon, jusqu’au moment où Rob propose d’échanger leurs corps.

Et c’est là que tout bascule car l’esprit de Rob s’empare du corps d’Adèle et la tue, avant de jeter le corps (de Rob) dans le puits. Pourquoi ? Tout simplement parce que dès que Rob a rencontré David, il en est tombé amoureux. On le voit rapidement tenter de flirter avec David mais ce dernier n’est évidemment pas réceptif. Il y a aussi le fait que Rob vient d’un milieu pauvre où il est délaissé par les siens – on apprendra plus tard que même sa soeur se fiche de savoir où il est passé depuis toutes ces années. Il voit donc, dans la projection astrale, la solution à tous ces problèmes : obtenir l’homme de ses rêves et plus de problèmes d’argent.

Entre en scène Louise qui rencontre David dans un bar, quelques temps plus tard. Ce dernier est triste en mariage, il s’est éloigné de son épouse qu’il ne reconnait plus (et pour cause) et ne résistera pas longtemps aux charmes de Louise. Louise, de son coté, rencontre Adèle… mais rien de tout celà n’est fortuit.
Toujours capable de faire de la projection astrale, Adèle/Rob utilise son don pour espionner les faits et gestes de David à son insu. En effet, elle a une première fois tenter d’éliminer une rivale – Marianne – ce qui aura pour effet de créer un fossé entre David et Adèle/Rob, puis le déménagement forcé du couple. Cette fois, Rob/Adèle décide d’être plus subtil en devenant amie avec Louise aussi bien pour semer le doute que pour en savoir le plus possible sur la vie de sa future victime, allant même jusqu’à initier Louise à la projection astrale, d’abord à son insu en lui apprenant à contrôler ses rêves pour qu’elle n’ait plus de terreurs nocturnes, puis volontairement. Rob/Adèle met son stratagème en place en semant le doute dans l’esprit de Louise sur la violence de David, puis, finit par jouer son va-tout en faisant semblant de commettre l’irréparable. Louise se rend compte qu’il y a anguille sous roche quand elle réalise lors d’une de ses projections astrales qu’Adèle/Rob l’avait manipulée et décide de l’empêcher de se suicider en se projetant à son tour.

Quand son corps astral (en vert) arrive dans la pièce où git le corps inconscient d’Adèle, celui de Rob (en bleu) s’empare du corps de Louise et cette dernière se retrouve forcer à entrer dans celui d’Adèle. Bien préparé, Rob avait continuer de prendre de l’héroïne en secret en se l’injectany dans entre les orteils, du coup quand Louise se réveille dans le corps d’Adèle, elle se retrouve sous le choc de l’intoxication. Rob/Louise vient la rejoindre et lui injecte une dose supplémentaire pour que Louise/Adèle fasse une overdose, en lui expliquant que David lui appartient.

Après l’apparent suicide d’Adèle, David est lavé de tout soupçons et peut enfin vivre son amour au grand jour avec Louise, enfin débarrassé d’Adèle. Sauf qu’évidemment, c’est Rob dans le corps de Louise qu’il retrouve, ce dernier est fou de joie à l’idée pouvoir enfin avoir David pour lui tout seul.

Sauf qu’il reste un dernier problème : Adam, le fils de Louise qui réalise immédiatement face au regarde vide de sa « mère » que quelque chose cloche, puis le signale alors que cette dernière évoque une croisière en rappelant qu’elle détestait le bateau. La série se termine sur un échange équivoque mais dans le bouquin, les intentions de Rob/Louise sont plus claires : elle compte bien se débarrasser du gamin en faisant croire à un tragique accident.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s