[CRITIQUE] Jackie, de Pablo Larraín

Arrivé à point nommé pour les Oscars, le biopic de Pablo Larraín se penche sur une icône américaine vu sous un angle inédit et portée par une performance formidable de Natalie Portman. Si la réalisation est soignée, oscillant entre la touche historique et l’élégance digne et intemporelle de son personnage charismatique, Jackie manque souvent de dynamisme et laisse surtout un sentiment d’inachevé. J’aurai aimé en savoir plus sur Jacqueline que sur la veuve Kennedy finalement.