Snowpiercer, le Transperceneige : superbe, éprouvant et fascinant [Coup de cœur]

Intense et magnifique, Bong Joon-ho offre un huis-clos inédit et palpitant. Snowpiercer, le Transperceneige réussit l’exploit d’être à la fois un film de science-fiction abouti, haletant et surprenant tout en proposant une véritable réflexion sur des thèmes plus terre-à-terre, comme les différences socio-économiques, un message écologique et une vision intéressante sur l’avenir de notre société. Mais le plus fascinant dans Snowpiercer c’est finalement la qualité extraordinaire de la mise en scène et la variété des nombreux tableaux d’une beauté à couper le souffle proposés dans le film. Bong Joon-ho livre ici un des films les plus marquants de l’année.

Rattrapage 2013 : Le Majordome

Le pitch : Le jeune Cecil Gaines, en quête d’un avenir meilleur, fuit, en 1926, le Sud des États-Unis, en proie à la tyrannie ségrégationniste. Tout en devenant un homme, il acquiert les compétences inestimables qui lui permettent d’atteindre une fonction très convoitée : majordome de la Maison-Blanche. C’est là que Cecil devient, durant sept présidences, un témoin privilégié de son temps et des tractations qui ont lieu au sein du Bureau Ovale…