Hunger Games – L’embrasement : une suite réussie et prometteuse

Plus mature et plus sombre, Hunger Games : L’embrasement corrige les erreurs du premier opus en nous proposant une adaptation maîtrisée et nettement moins édulcorée. Francis Lawrence nous replonge dans les enjeux politiques de Panem, réussissant à les rendre intéressants et compréhensibles pour ceux qui n’auraient pas lu les livres, tout en débarrassant les personnages de leur mièvrerie initiale. Résultat, malgré un déroulement quasiment similaire au premier film et une fin plutôt frustrante, Hunger Games : L’embrasement dévoile enfin un véritable potentiel addictif grâce à une intrigue à double tranchant, oscillant entre une violence assumée et un triangle amoureux crédible. Si Hunger Games : L’embrasement ne déchaîne pas les foules, ce second film donne très envie de voir la suite !

Carrie, La Vengeance : Terrifiant… de nullité

Se reposant sur un scénario « clé-en-main », Kimberly Pierce propose une nouvelle adaptation du roman phare de Stephen King. Malheureusement, Carrie, La Vengeance réussit à réduire une histoire aussi brillante que palpitante en une banale histoire fadasse et complètement dénuée d’intérêt, voire comique à certains égards puisqu’en plus d’être très mauvais, il faut également se farcir la prestation médiocre des actrices principales. Quand on voit le résultat à la limite du pathétique de ce remake, autant revoir (ou découvrir) la version de Brian De Palma ou, mieux, (re)lire le livre qui n’a pas pris une ride.

Cartel : Déception et frustration

Bavard et interminable, le dernier film de Ridley Scott est une amère déception. Malgré un casting alléchant, Cartel s’essouffle dès les premières minutes en tentant d’installer les bases d’une histoire alambiquée, qui embrouille plus qu’elle ne captive. A force de tourner autour du pot, Cartel perd de son intérêt et se réfugie derrière des personnages caricaturaux, voire un poil vulgaire, pour créer le buzz. Dommage.

[VIDEO] Nymphomaniac – La bande-annonce (VO)

La folle et poétique histoire du parcours érotique d’une femme, de sa naissance jusqu’à l’âge de 50 ans, racontée par le personnage principal, Joe, qui s’est auto-diagnostiquée nymphomane. Par une froide soirée d’hiver, le vieux et charmant célibataire Seligman découvre Joe dans une ruelle, rouée de coups. Après l’avoir ramenée chez lui, il soigne ses blessures et l’interroge sur sa vie. Seligman écoute intensément Joe lui raconter en huit chapitres successifs le récit de sa vie aux multiples ramifications et facettes, riche en associations et en incidents de parcours.

En salles le 1 janvier 2014
Réalisé par Lars Von Trier
Avec Charlotte Gainsbourg, Stellan Skarsgård, Stacy Martin, Shia LaBeouf, Christian Slater, Jamie Bell, Uma Thurman, Willem Dafoe…

[VIDEO] Robocop : la nouvelle bande-annonce

Les services de police inventent une nouvelle arme infaillible, Robocop, mi-homme, mi-robot, policier électronique de chair et d’acier qui a pour mission de sauvegarder la tranquillité de la ville. Mais ce cyborg a aussi une âme…
En salles le 5 février 2014
Réalisé par José Padilha
Avec Joel Kinnaman, Samuel L. Jackson, Michael Keaton, Abbie Cornish et Gary Oldman…

[VIDEO] Need For Speed : la bande-annonce

Tobey Marshall et Dino Brewster partagent la passion des bolides et des courses, mais pas de la même façon… Parce qu’il a fait confiance à Dino, Tobey s’est retrouvé derrière les barreaux. Lorsqu’il sort enfin, il ne rêve que de vengeance. La course des courses, la De Leon — légendaire épreuve automobile clandestine — va lui en donner l’occasion. Mais pour courir, Tobey va devoir échapper aux flics qui lui collent aux roues, tout en évitant le chasseur de primes que Dino a lancé à ses trousses. Pas question de freiner…

En salles le 16 avril 2014
Réalisé par Scott Waugh
Avec Aaron Paul, Dakota Johnson, Dominic Cooper…

Soirée HIMYB : Du ciné et des yaourts

Mercredi 13 novembre a eu lieu la soirée des HIMYB.
Pour les retardataires qui n’aurait pas déjà lu mon blog de fond en comble, j’en ai parlé au moins une fois.
Mais bon, comme je suis sympa je vous dis tout : HIMYB signifie How I Met Your Blogger (tu vois le jeu de mots ? hin ? hin ?), une communauté de blogueurs ciné/série télé créée par des blogueurs ciné/série télé pour les blogueurs ciné/série télé. Pourquoi ?

Les garçons et Guillaume, à table ! : surprenant, drôle et touchant

Quelque part entre un one-man-show intimiste et un film rythmé, Les garçons et Guillaume, à table ! est une comédie rafraîchissante, à la fois drôle et touchante. A travers un scénario original, Guillaume Gallienne revisite sa propre histoire, teintée par un amour sans borne envers sa mère (et les femmes en général) mais aussi par une quête identitaire d’une justesse admirable. Les garçons et Guillaume, à table ! réussit à éviter les pièges et les clichés attendus pour nous livrer une comédie attachante, pleine de vie mais aussi incroyablement mature et authentique. Un vrai régal !