[CRITIQUE] Arrêtez-Moi Là, de Gilles Bannier

Prenant et parfois révoltant, le premier film de Gilles Bannier s’émancipe de la piste facile de l’erreur judiciaire pour s’attacher à la chute d’un homme innocent jeté en prison. Entre faits divers et thriller, Arrêtez-Moi Là prend aux tripes en mettant instantanément le spectateur aux cotés de son personnage principal, tandis qu’il endure son calvaire, incarné par un Reda Kateb remarquable et touchant.

Rattrapage 2015 : À Vif !, de John Wells

Plus qu’un grand chef, Adam Jones est une rock star de la cuisine, couronnée par deux étoiles au guide Michelin. Grisé par le succès, arrogant et capricieux, l’enfant terrible de la scène gastronomique parisienne sombre dans l’alcool et la drogue. Quelques années plus tard, il a retrouvé la voie de la sobriété. Entouré de jeunes commis et chefs de parties, il relance un restaurant londonien, déterminé à obtenir le graal de la gastronomie : une troisième étoile. Hanté par les fantômes du passé, le chemin de la rédemption s’annonce plus âpre que prévu : il ne lui reste plus qu’une seule chance pour devenir une légende…