Séries TV

[SÉRIE TV] Hawkeye : 3 preuves que cette série est sous-estimée (SPOILERS)

Le pitch : Après avoir retrouvé sa famille et pris sa retraite, Clint Barton, alias Hawkeye, passe le flambeau à Kate Bishop.

Créée par Jonathan Igla
Avec Jeremy Renner, Hailee Steinfeld, Vera Farmiga, Fra Fee, Tony Dalton, Alaqua Cox, Zahn McClarnon, Florence Pugh…
Disponible sur Disney+ depuis le 24 novembre 2021

Curieusement, le personnage d’Hawkeye est souvent sous-estimé, voire mis de coté. Et pourtant, ce héros fait partie des « Original Six » découvert dans le premier film Thor en 2011. Il paraitrait même qu’en coulisses, Jeremy Renner soit la glu de l’équipe. Et pourtant, depuis le film Avengers, ce personnage est souvent mis en retrait jusqu’à, pour des raisons de calendrier, être totalement absent dans Avengers – Infinity War.

Et pourtant, Clint Barton est un personnage essentiel aux Avengers : première cible de Loki dans Avengers, il offre un refuge à l’équipe durant les événements d’Ultron, motive Scarlet Witch dans ce même film puis dans Civil War, où il répond présent quand Captain America a besoin de lui. En dehors des films, il a permis à Black Widow de s’échapper de l’emprise de la Red Room et il était près à se sacrifier dans Endgame. Pour moi, Clint Barton fait partie de ces individus nécessaires dans un groupe : il ne brille pas forcément, mais agit dans l’ombre pour maintenir la cohésion d’équipe, quitte à prendre des risques pour eux. 

Il méritait donc sa propre série aussi saisonnière soit-elle. Si Hawkeye sert surtout à passer le flambeau à Kate Bishop, Marvel Studios n’a pas oublier de soigner l’ensemble. Derrière une comédie d’action légère, Hawkeye fait le plein d’informations en filigrane qui mérite qu’on s’y attarde. 

1/ Les clins d’œil et références aux comics

Il y en a pour tous les novices et pour les plus connaisseurs. Ça commence par Kate qui dessine des costumes qui ressemblent beaucoup à la version des costumes, jusqu’à la référence de l’étiquette de la montre que récupère Hawkeye chez Echo : 268… Soit le numéro d’un premier volume Avengers sortie en 1963 gentiment intitulé : The Kang Dynasty !

Un autre clin d’œil, sans mauvais jeu de mot, est au sujet d’Echo : lorsque son père meurt, ce dernier lui touche le visage avec sa main ensanglantée. Echo se retrouve donc avec un empreinte de main sur le visage, ce qui est une référence à la marque qu’elle porte dans sa version comics. 

Un nom qui a dû rappeler des souvenirs : Grills, le « costumier » des Hawkeye existe également dans les comics ; Moira Brandon est mentionnée comme étant la propriétaire de l’appartement dans lequel se planquent Clint et Kate. Dans les comics, Moira est une ancienne star de cinéma qui vend ses propriétés aux West Coast Avengers, dirigé à ce moment par Hawkeye et une certaine Mockingbird. 

Enfin, le beau-père de Kate, Jack, est connu comme étant le Swordman – d’où le combat à l’épée dans la série – un personnage secondaire, d’abord vilain puis finalement gentil. 

2/ Les rappels aux films

Le retour de Kingpin fait écho à la présence de Daredevil dans le film Spider-Man: No Way Home. Valentina Allegra de Fontaine est toujours mystérieusement dans les parages et fricote avec Kingpin, semblant être à l’origine des malheurs de Clint et Kate. 

En parallèle, des rappels discrets aux MCU sont présents : les aides auditives d’Hawkeye qu’ils portent à cause des nombreuses explosions auxquelles il a assisté, le mug et un tag disant « Thanos Was Right (Thanos avait raison) » est une double référence au Blip mais aussi aux Flagsmashers découverts dans Falcon et le Soldat de l’Hiver. 

La plaque commémorative de la bataille de New York (Avengers, 2012) qu’on découvre pendant qu’Hawkeye la contemple est accompagné du thème Vormir signé par Alan Silvestri : rappel du film Avengers, mais également du sacrifice de Natasha. 

Enfin, la comédie musicale sur Steve Rogers… Faut-il en dire plus ?

3/ L’introduction et la confirmation de nouveaux (ou anciens) personnages

La série sert bien évidemment à mettre en avant la nouvelle Hawkeye, Kate Bishop, pour assurer la relève alors que Clint n’est plus tout jeune et souhaite s’occuper de sa famille – qui a disparu pendant le Blip. Il est donc certain que la jeune Kate sera bientôt de retour.

De même pour Echo qui va avoir sa propre série, prévue en 2023. Ce personnage complexe a une histoire assez liée à Kingpin, ce qui laisse penser que soit son histoire aura lieu avant les événements de la série, soit que Kingpin n’est pas vraiment mort.

Confirmation également pour Yelena Belova, la petite sœur de Natasha Romanoff, la nouvelle Black Widow, en tant qu’alliée (une fois qu’elle réalise que Clint n’a pas tué Natasha). Notons que durant les combats, elle a fini par adopter la fameuse pose de combat que sa sœur ! [Edit : Il n’y a plus qu’à la revoir dans la série Thunderbolts, prévu en 2024.]

La vraie révélation un peu inattendue, c’est que le personnage de Linda Cardinelli, qui joue Laura Barton, l’épouse de Clint Barton, a bien été Mockingbird dans le passé, grâce justement à la fameuse montre que Clint récupère chez Echo. La montre porte le sigle du SHIELD et le numéro 19, en référence à l’agent 19 aka Mockingbird ! Alors oui, c’est Laura et non Bobby, mais bon qui dit espion dit aussi légende (couverture).
Encore un clin d’œil qui confirme la théorie des West Coast Avengers ! Je dis ça, je dis rien (mais on a toujours un White Vision qui se balade dans les parages).

Alors, ne serait-il pas temps pour un petit revisionnage ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s