[CRITIQUE] Les Animaux Fantastiques : Les Secrets de Dumbledore, de David Yates

Le professeur Albus Dumbledore sait que le puissant mage noir Gellert Grindelwald cherche à prendre le contrôle du monde des sorciers. Incapable de l’empêcher d’agir seul, il sollicite le magizoologiste Norbert Dragonneau pour qu’il réunisse des sorciers, des sorcières et un boulanger moldu au sein d’une équipe intrépide. Leur mission des plus périlleuses les amènera à affronter des animaux, anciens et nouveaux, et les disciples de plus en plus nombreux de Grindelwald. Pourtant, dès lors que que les enjeux sont aussi élevés, Dumbledore pourra-t-il encore rester longtemps dans l’ombre ?

[CRITIQUE] Le Secret de la Cité Perdue, d’Aaron et Adam Nee

Si le concept des personnages inadaptés lâchés en pleine jungle à la quête d’un trésor mystérieux est déjà vu, Le Secret de la Cité Perdue est porté par l’énergie conquérante d’un duo attachant qui fonctionne plutôt bien à l’écran. Simple mais léger et efficace, les frères Nee proposent une comédie d’aventures hilarante et décomplexée, sur fond de comédie romantique loufoque perdue au milieu de la pampa. Romance, action et humour… que demander de plus pour échapper à la réalité pendant un peu moins de 2 heures grâce à ce film aux ambitions pop-corn assumées ? Du pop-corn !