[SÉRIE TV] Les 7 Vies de Léa : 3 raisons de découvrir cette série française

Léa déteste sa vie… Elle va en vivre 7. Quand elle tombe sur le corps d’Ismaël, un adolescent disparu trente ans plus tôt, Léa retourne en 1991 et se réveille chaque matin dans le corps d’une personne différente. Pourra-t-elle le sauver ?
Adaptation du roman « Les 7 Vies de Léo Belami de Nataël Trapp ».

Créée par Charlotte Sanson
Avec Raïka Hazanavicius, Khalil Ben Gharbia, Théo Fernandez, Mélanie Doutey, Samuel Benchetrit, Marguerite Thiam…
Disponible sur Netflix 

[CRITIQUE] Men, d’Alex Garland

Après avoir vécu un drame personnel, Harper décide de s’isoler dans la campagne anglaise, en espérant pouvoir s’y reconstruire. Mais une étrange présence dans les bois environnants semble la traquer. Ce qui n’est au départ qu’une crainte latente se transforme en cauchemar total, nourri par ses souvenirs et ses peurs les plus sombres.

[CRITIQUE] Firestarter, de Keith Thomas

Depuis plus de dix ans, Andy et Vicky sont constamment entre deux déménagements pour échapper à une agence fédérale obscure qui cherche à capturer leur fille Charlie. En effet, celle-ci dispose d’une faculté extraordinaire de pyrokinésie dont l’agence aimerait se servir pour créer une arme de destruction massive… Andy a appris à sa fille à maîtriser sa colère ou sa douleur qui déclenchent son pouvoir. Mais Charlie a désormais 11 ans et elle a de plus en plus de mal à maîtriser ses émotions – et donc le déclenchement du feu. Lorsque l’agence découvre le lieu où elle et ses parents séjournent, un mystérieux agent est envoyé en mission pour traquer la famille et s’emparer de Charlie. Mais la jeune fille ne compte pas se laisser faire…

[CRITIQUE] Les Animaux Fantastiques : Les Secrets de Dumbledore, de David Yates

Le professeur Albus Dumbledore sait que le puissant mage noir Gellert Grindelwald cherche à prendre le contrôle du monde des sorciers. Incapable de l’empêcher d’agir seul, il sollicite le magizoologiste Norbert Dragonneau pour qu’il réunisse des sorciers, des sorcières et un boulanger moldu au sein d’une équipe intrépide. Leur mission des plus périlleuses les amènera à affronter des animaux, anciens et nouveaux, et les disciples de plus en plus nombreux de Grindelwald. Pourtant, dès lors que que les enjeux sont aussi élevés, Dumbledore pourra-t-il encore rester longtemps dans l’ombre ?

[VIDÉO] Firestarter : Découvrez la bande-annonce

Depuis plus de dix ans, Andy et Vicky sont constamment entre deux déménagements pour échapper à une agence fédérale obscure qui cherche à capturer leur fille Charlie. En effet, celle-ci dispose d’une faculté extraordinaire de pyrokinésie dont l’agence aimerait se servir pour créer une arme de destruction massive… Andy a appris à sa fille à maîtriser sa colère ou sa douleur qui déclenchent son pouvoir. Mais Charlie a désormais 11 ans et elle a de plus en plus de mal à maîtriser ses émotions – et donc le déclenchement du feu. Lorsque l’agence découvre le lieu où elle et ses parents séjournent, un mystérieux agent est envoyé en mission pour traquer la famille et s’emparer de Charlie. Mais la jeune fille ne compte pas se laisser faire…
Adaptation du roman Charlie (en VF) de Stephen King.

Réalisé par Keith Thomas (The Vigil)
En salles le 1er juin 2022
Avec Zac Efron, Sydney Lemmon, Ryan Kiera Armstrong…

[CRITIQUE] Nightmare Alley, de Guillermo Del Toro

Adapté d’un roman, Nightmare Alley remplace les monstres fantastiques par un autre de type bien réel : l’être humain. Dans l’écrin sombre des années 40, Guillermo Del Toro signe un film noir, habité par un casting brillant et des tableaux sublimes. S’il manque un poil de magie pour me convaincre, Nightmare Alley offre une plongée intéressante dans la psyché humaine, l’origine de toutes les peurs finalement.

[CRITIQUE] L’Événement, d’Audrey Diwan

France, 1963. Anne, étudiante prometteuse, tombe enceinte. Elle décide d’avorter, prête à tout pour disposer de son corps et de son avenir. Elle s’engage seule dans une course contre la montre, bravant la loi. Les examens approchent, son ventre s’arrondit.

[CRITIQUE] Dune, de Denis Villeneuve

L’histoire de Paul Atreides, jeune homme aussi doué que brillant, voué à connaître un destin hors du commun qui le dépasse totalement. Car s’il veut préserver l’avenir de sa famille et de son peuple, il devra se rendre sur la planète la plus dangereuse de l’univers – la seule à même de fournir la ressource la plus précieuse au monde, capable de décupler la puissance de l’humanité. Tandis que des forces maléfiques se disputent le contrôle de cette planète, seuls ceux qui parviennent à dominer leur peur pourront survivre…

[CRITIQUE] Tout S’est Bien Passé, de François Ozon

Bouleversant, sincère et juste, Tout S’est Bien Passé résonne comme une ode à la vie et éclaire sur un sujet sensible, avec un humour et une légèreté audacieuse et étonnante. François Ozon évite le pathos et livre un film poignant, ainsi qu’une belle réflexion sur le droit de mourir dignement.

[CRITIQUE] Old, de M. Night Shyamalan

En vacances dans les tropiques, une famille s’arrête pour quelques heures sur un atoll isolé où ils découvrent avec effroi que leur vieillissement y est drastiquement accéléré et que leur vie entière va se retrouver réduite à cette ultime journée.