[SÉRIE TV] Marvel’s Loki : 5 raisons de (re)voir Loki – Spoilers & explications

Le pitch : La nouvelle série Disney+ Original des studios Marvel « Loki » se déroule après les événements relatés dans AVENGERS: ENDGAME. Elle met en scène le dieu de la malice juste après qu’il s’est affranchi de son frère Thor.

Créée par Michael Waldron
Avec Tom Hiddleston, Owen Wilson, Gugu Mbatha-Raw, Sophia Di Martino…
Disponible sur Disney+

Attention, cet article contient de nombreux spoilers !

1- Parce que c’est notre vilain favori

Sans son espièglerie et sa jalousie, il n’y aurait pas eu de Thor tel qu’on le connait ; sans sa soif de pouvoir, il n’y aurai pas eu cet incroyable team-up dans Avengers (2012) ; sans son humour, Thor 2 aurait été un vaste caca ; sans sa complexité légendaire, Thor – Ragnarok aurait eu moins de saveur ; sans sa bravoure et son amour trouble pour Thor, il n’y aurait pas eu cette ouverture de dingue dans Infinity War. Bref, Loki est un personnage multiple dont on aime aussi bien ses facéties que son esprit de conquête. Il fait écho à notre part d’humanité qui a envie de prouver aux autres sa valeur, ce qui le rend aussi destructeur qu’attachant. Du coup, il méritait bien une série centrée sur lui et son parcours, loin de son Avenger de frère.

2- Parce qu’il méritait plus que ses 5 mn de rédemption dans Infinity War

Alors qu’à la fin de Ragnarok, la relation de Thor et Loki semblait avoir fait un pas de géant, dès l’ouverture d’Infinity War, il faut déjà dire adieu à Loki. Heureusement, grâce à Endgame, Loki obtient une deuxième chance alors que sa version de 2012 s’empare du cube et s’échappe. Dès le début de la série, il est rattrapé par le TVA et va affronter la réalité qui lui était destinée. Loki semble comprendre qu’il courrait droit à sa perte, destin que ses versions alternatives n’auront de cesse de lui rappeler en cours de route. Peut-on échapper à son destin ou à soi-même ? C’est la question que semble se poser la série Loki, soulignée par ses alter egos, que ce soit l’insaisissable Sylvie (Lady Loki) qui a passé sa vie à fuir et se cacher ou encore ses autres versions coincées dans le Néant. Si Loki ne résistera pas à l’envie de prendre le pouvoir, il finira par réaliser la vacuité de son désir pour finalement comprendre qu’il a besoin d’aimer et d’être aimé. C’est beau, on dirait du Shakespeare, mais malheureusement, Sylvie, son alter-ego, n’a pas eu la même évolution et suivra ses propres ambitions…

3- Parce qu’on découvre le TVA, les Gardiens, le Nexus, le Néant et Kang

Si Doctor Strange nous avait averti dès ses débuts, la série Loki vient apporter son complément dans la présentation du multiverse. Grâce au TVA (Tribunal des Variations Anachroniques (ou TVA, Time Variance Authority en VO)) on découvre un monde qui surveille les réalités et interviennent en cas de dérapage, pour s’assurer que le flux temporel reste stable. L’Ancien nous le redit dans Endgame, le moindre pas de coté peut créer une réalité parallèle et affectée celle qu’on connait. Mais entre possibilités et libre-arbitre, les créatures sentientes restent tout de même imprévisibles – contrairement aux Éternels par exemple.

À la tête du TVA, c’est le mystère puisqu’on nous parle des Gardiens du Temps qui s’avèreront finalement n’être que des robots créés par Kang (on y revient plus bas).
Le Nexus a été teasé dans Wandavision sous la forme d’une pub (mais aussi dans Avengers – L’Ère d’Ultron sous la forme d’un data center mondial situé à Oslo). Mais quel lien avec Loki ? Dans la série, les évènements Nexus sont expliqués comme des sorties de routes faites par des variants, qui n’auraient jamais dû avoir lieu pour assurer la stabilité du flux temporel, mais à cause du libre-arbitre, ca arrive. Et là, c’est la cata car le flux temporel crée un nexus, soit une nouvelle réalité parallèle comportant de nouvelles possibilités pouvant – excusez-nous du peu – détruire le multiverse (Hello, What If…?). Par exemple, Sylvie est responsable de nombreux nexus au cours de son existence fugitive et quand elle prend la main de Loki dans l’épisode 4, cela change encore une fois leur destin et les sauvent d’une mort imminente.
Le Néant est un lieu situé à la fin des temps où tous les variants « supprimés » par le TVA atterrissent. Ce qui est intéressant dans cet épisode, c’est que Loki se retrouve littéralement confronté à des versions de lui-même qui auraient réussi (avant de se faire choper par le TVA) là où il a plusieurs fois échoué dans notre réalité : l’enfant qui a tué Thor, l’adulte qui a vaincu Iron Man et Captain America (potentiellement pendant sa version du film Avengers) et le classique qui a échappé à Thanos (potentiellement dans sa version du film Infinity War). Plus tard dans ce même épisode, notre version de Loki sera confronté à plusieurs variants Loki, chacun n’ayant pas appris de leurs échecs et toujours aussi butés, malfaisants et orgueilleux que la version de Loki en 2012 (soit au début de la série).


Le Néant est un lieu gardé par un monstre Alioth qui se révèle finalement être un écran de fumée, littéralement, protégeant Celui qui demeure. Grâce à Sylvie, Mobius et le Loki classique, nos héros parviennent à s’échapper et à contourner Alioth pour finalement se retrouver face à une version pacifique de Kang (connu sous le nom de Kang le Conquérant, futur méchant du film Ant-Man & la Guêpe Quantumania). Kang explique alors qu’il vient du 23e siècle et qu’il fait partie d’une lignée de variants scientifiques qui ont découvert le multiverse. Une guerre a éclaté entre eux, Celui Qui Demeure en est ressorti vainqueur et a choisi de créer le TVA pour protéger le flux temporel de sa réalité. Il explique également qu’il a vu toutes les réalités passées et futures… jusqu’à un certain point. Il comprend donc que c’est le moment pour lui de passer le flambeau pour un avenir incertain et propose à Loki et à Sylvie de prendre sa place… ou de le tuer, ce qui déclencherait une nouvelle guerre dans le multiverse. Si Loki choisit la première solution, Sylvie, elle, veut tuer Kang pour libérer le multiverse et en finir avec le TVA dont elle juge les actions cruelles. Alors que la vision de Kang atteint un point de non-retour, nos deux Loki s’affrontent mais Sylvie trahit Loki au dernier moment (et après l’avoir embrassé) en l’envoyant dans un portail. Elle tue Kang, qui lui promet qu’ils se reverront bientôt, et le flux temporel s’effondre en une multitude de nexus (le big Nexus event). De son coté, Loki pense être de retour au TVA mais il se retrouve dans un univers parallèle face à un Mobius qui ne le connait pas et une statue géant de Kang, version Conquérant, à la place de là où trônait la statue des Gardiens du Temps.

Bref, dans une série de prime aux abords anodins, le personnage de Loki s’étoffe mais va surtout influencer l’univers du MCU avec ce final explosif que beaucoup, d’ailleurs, relient au final de Wandavision. En effet, il parait qu’en démarrant les deux épisodes finaux de Loki et Wandavision, le moment où le flux temporel se déchire en un big Nexus event correspondrait au moment même où Wanda devient Scarlet Witch. Intéressant…

4- Parce que Tom Hiddleston est le roi du hair-flip

5- Parce qu’il y aura une saison 2

À la toute fin de la série, un coup de tampon rouge sur un document du TVA indique « Loki reviendra pour une deuxième saison ». D’accord, mais quel Loki ? Tom Hiddleston, of course, mais est-ce que Sylvie sera de la partie ? De nombreuses questions sont soulevées dans cette série quant aux futurs de notre Loki et notamment sur l’univers dans lequel il est retourné, ce que cela impliquera pour les héros que nous connaissons. Et surtout, un de nos Loki croisera-t-il le chemin d’Ant-Man ? Il va falloir s’armer de patience en attendant probablement 2023 pour cette fameuse saison 2.

Happy rewatch !

***

>>> WandaVision : Ma sorcière bien-aimée (spoilers)
>>> The Falcon and The Winter Soldier : bromance, xénophobie et fouillis (SPOILERS)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s