[CRITIQUE] Good Boys, de Gene Stupnitsky

Le pitch : Après avoir été invités à leur première fête, Max, Thor et Lucas, 12 ans, paniquent complètement parce qu’ils ne savent pas comment embrasser. À la recherche de conseils, Max, flanqué de ses deux inséparables amis, décide d’utiliser le drone de son père – auquel il n’a évidemment pas le droit de toucher…

C’est la fin : Exclusif, potache et un tantinet lourdingue

Annoncé comme la comédie de l’année (rivalisant donc avec Le Dernier Pub Avant La Fin Du Monde, d’Edgar Wright), C’est La Fin est effectivement un gros délire entre potes, mené par Seth Rogen et co-réalisé par Evan Goldberg. Surfant à fond sur l’auto-dérision et la parodie, C’est La Fin revisite la fin du monde à gros coups de références rimant avec « private joke » pour les amateurs de diarrhées verbales orientées sous la ceinture. Malgré quelques moments d’humour collégien et efficace, C’est La Fin piétine dangereusement la fine limite entre la prétention et le second degré, ce sera finalement au public de trancher. Attention, c’est potache et ça tâche.