Halloween : La sélection « Sur la route » pour voyager l’esprit léger (ou pas)

Vous aussi, depuis la reprise de la vie presque normale, vous avez de nouveau envie d’évasion, de voyage, de baraque entre amis pour chiller en pleine nature ? Avec le Covid et les confinements, on en a tous un peu assez de voir les mêmes murs, les mêmes personnes et les mêmes lieux. Ca tombe bien, Halloween rime aussi avec des envies d’escapade (oui, oui). Malheureusement pour certains malchanceux, leurs road trips entre amis, en famille ou en amoureux ne se sont pas toujours bien passés.

Voici une petite sélection de films bien sympathiques pour passer une soirée pleine de frissons (et probablement tuer des idées de voyage improvisés dans l’œuf) !

Jeepers Creepers – Le Chant du Diable, de Victor Salva (2001)

Le pitch : Les vacances d’été sont enfin arrivées et, comme chaque année, Trish et Darry, deux étudiants, frère et sœur, prennent la route pour rendre visite à leurs parents. Sur le chemin, un routier agressif emboutit l’arrière de leur voiture sans raison apparente. Quelques kilomètres plus loin, Trish et Darry revoient le même camion, à côté d’une église abandonnée. Ils aperçoivent le conducteur, entièrement vêtu de loques, qui jette un corps dans une canalisation. Malgré les protestations de Trish, Darry veut en avoir le cœur net. Dès que la voie est libre, il va voir et s’engage dans le conduit. Il va y faire une découverte terrifiante.

Interdit au moins de 12 ans
>> Bon à savoir : Victor Salva a réalisé deux suites à son film, sobrement intitulés Jeepers Creepers 2 et 3, tout deux dispensables.
>> Pour briller en soirée : Jeepers Creepers est une chanson qui a été écrite en 1938 et interprétée pour la première fois par Louis Armstrong, puis reprise par par Frank Sinatra en 1954.

Hostel, d’Eli Roth (2006)

Le pitch : Deux étudiants américains, Paxton et Josh, ont décidé de découvrir l’Europe avec un maximum d’aventures et de sensations fortes. Avec Oli, un Islandais qu’ils ont rencontré en chemin, ils se retrouvent dans une petite ville de Slovaquie dans ce qu’on leur a décrit comme le nirvana des vacances de débauche : une propriété très spéciale, pleine de filles aussi belles que faciles… Natalya et Svetlana sont effectivement très cools… un peu trop, même. Paxton et Josh vont vite se rendre compte qu’ils sont tombés dans un piège. Ce voyage-là va les conduire au bout de l’horreur…
Interdit au moins de 16 ans

>> Bon à savoir : Hostel est aussi une trilogie. Hostel Chapitre II a été réalisé par Eli Roth en 2007, puis Hostel Chapitre III a été réalisé par Scott Spiegel en 2011.
>> Pour briller en soirée : en hommage à son mentor et producteur exécutif du film, Quentin Tarantino, on peut voir un court extrait de Pulp Fiction doublé en slovaque. Il y a également une fin alternative incluse dans le Director’s Cut. Enfin, le film est tourné en République Tchèque et non en Slovaquie.
>> Note personnelle : j’ai vu ce film quelque semaines avant de partir vivre à l’étranger avec mon sac à dos pendant un an. Avec Wolf Creek.

Wolf Creek, de Greg McLean (2006)

Le pitch : Trois jeunes randonneurs partent pour trois semaines de trekking dans le désert australien. Ils en profitent pour aller admirer Wolf Creek, un cratère causé par un météorite vieux de plusieurs milliers d’années. Cette nuit-là, ils retrouvent leur voiture en panne. Lorsque un autochtone leur propose de l’aide, ils se croient sauvés. Pourtant, le vrai cauchemar commence…
Interdit au moins de 16 ans

>> Bon à savoir : Greg McLean a réalisé Wolf Creek 2, sorti en 2013 et produit une série télé tirée du film, qui a duré 2 saisons entre 2016 et 2017.
>> Pour briller en soirée : Wolf Creek est inspiré de faits réels (duh), à partir de l’enlèvement d’un couple de touristes. L’homme a été assassinée, mais la femme a pu être secourue et le tueur arrêté.
>> Note personnelle : j’ai vu ce film juste après avoir vu Hostel, une semaine avant de partir… en Australie. Ca m’a pas rassurée, mais j’ai survécu au final 😀

La Colline A Des Yeux, d’Alexandre Aja (2006)

Le pitch : Pour fêter leur anniversaire de mariage, Big Bob Carter, un ancien policier de Cleveland, et sa femme Ethel ont demandé à leur famille de partir avec eux en Californie. Big Bob est sûr que faire la route tous ensemble les aidera à resserrer des liens familiaux un peu distendus.
Même si tout le monde vient, personne n’est vraiment ravi d’être là. Lynn, la fille aînée, s’inquiète du confort de son bébé. Son mari, Doug, redoute de passer trop de temps près de son beau-père. La jeune Brenda regrette de ne pas être allée faire la fête à Cancun avec ses amis. Et Bobby ne s’intéresse qu’aux deux chiens de la famille. Une route désertique va conduire les Carter vers le pire des cauchemars…
Interdit au moins de 16 ans

>> Bon à savoir : La Colline A Des Yeux est le remake du film de Wes Craven, sorti en 1977. Et tout comme son ainé, il y a une suite qui est sorti un an plus tard.
>> Pour briller en soirée : À l’origine, Wes Craven s’est inspirée d’un fait divers qui s’est déroulée en Écosse au 17e siècle, alors qu’une famille de 48 membres piégeaient, assassinaient et mangeaient des voyageurs sur les routes. Une chasse à l’homme instiguée par le roi James 1er d’Écosse a permis de mettre fin à ce cauchemar.

Une Nuit En Enfer, de Robert Rodriguez

Le pitch : Deux criminels prennent une famille en otage près de la frontière mexicaine, après une cavale particulièrement sanglante durant laquelle ils ont tué un policier et kidnappé l’employée d’un magasin. Ils se rendent tous ensemble dans un bar pour routier au-delà de la frontière mexicaine, appelé le « Titty Twister », établissement qui leur réserve pas mal de surprises une fois la nuit tombée…
Interdit au moins de 16 ans

>> Bon à savoir : Le film a eu deux suites sorties directement en vidéo : Une Nuit en Enfer 2 : Le Prix du Sang de Scott Spiegel (encore lui) en 1999 et Une nuit en enfer 3 : La Fille du bourreau de P.J. Pesce en 2000. Il ya également un jeu vidéo adapté du film, et, bien sur, une série télé qui a duré pendant trois saisons, de 2014 à 2016.
>> Pour briller en soirée : alors que le rôle de Seth Gecko avait été proposé à presque tous les Reservoir Dogs, c’est finalement George Clooney qui interprète ce personnage. C’était son premier rôle au ciné depuis la série Urgences. Salma Hayek a la phobie des serpents et a suivi une thérapie de deux mois pour être prête au moment du tournage (ça valait le coup, cette scène est sublime. Aussi, amusez-vous à pointer toutes les références entre Rodriguez et Tarantino dans le film : le Big Kahuna Burger, l’acteur Michael Parks souvent présent dans les films des deux amis, « l’arme pénis » qu’on voyait déjà dans Desperado…

Eden Lake, de James Watkins (2008)

Le pitch : Jenny est maîtresse d’école. Son petit ami et elle quittent Londres pour passer un week-end romantique au bord d’un lac. La tranquillité du lieu est perturbée par une bande d’adolescents bruyants et agressifs qui s’installent avec leur Rottweiler juste à côté d’eux. A bout de nerfs, ces derniers leur demandent de baisser le son de leur radio. Grosse erreur!
Interdit au moins de 16 ans

>> Bon à savoir : le réalisateur s’est inspiré du film Délivrance de John Boorman (1972) pour renouer avec l’horreur sans fard et purement animée par la malveillance humaine.
>> Pour briller en soirée : vous pouvez toujours proposer à votre partenaire d’aller en week-end en amoureux dans un coin paumé après avoir vu le film.

***

Quel film allez-vous choisir pour passer une bonne soirée d’Halloween tout en réservant vos prochaines vacances ?

Happy Halloween =)

Retrouvez d’autres sélections halloweenesques :
>>> Halloween : la sélection « Home sweet home » (podcast)
>>> Halloween : Méfiez-vous de vos animaux (domestiques)
>>> Halloween : La sélection slasher et teen horror movie
>>> Halloween : 5 films d’horreur à voir (feat. @Mrs_Tasker)
>>> HALLOWEEN : Pas envie d’avoir peur ? Voici 5 films faits pour vous

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s