[CRITIQUE] Mourir Peut Attendre, de Cary Joji Fukunaga

Dans Mourir Peut Attendre, Bond a quitté les services secrets et coule des jours heureux en Jamaïque. Mais sa tranquillité est de courte durée car son vieil ami Felix Leiter de la CIA débarque pour solliciter son aide : il s’agit de sauver un scientifique qui vient d’être kidnappé. Mais la mission se révèle bien plus dangereuse que prévu et Bond se retrouve aux trousses d’un mystérieux ennemi détenant de redoutables armes technologiques…

[CRITIQUE] Les Incognitos, de Nick Bruno et Troy Quane

Le super espion Lance Sterling et le scientifique Walter Beckett ont des personnalités radicalement opposées. Lance est relax, cool et il a du style. Walter est … tout l’inverse. Certes, il n’est pas très à l’aise en société mais son intelligence et son génie créatif lui permettent d’imaginer les gadgets impressionnants que Lance utilise sur le terrain. Alors qu’une mission tourne mal, Walter et Lance vont devoir unir leurs forces. Si ce duo excentrique ne parvient pas à s’entraider, le monde est en danger.

Paris Comics Expo 2016 : Come back réussi !

Depuis quelques années, la Paris Comics Expo (PCE pour les intimes) est le rendez-vous des fans de comics et de SF. Si celle de 2014 ne proposait rien de nouveau, malgré la présence d’Adi Granov, l’absence de PCE en 2015 s’était faite sentir surtout avec une Comic Con Paris trop moyenne.
Enfin l’absence, oui et non… car la PCE a teasé son come-back tout au long de l’année en multipliant les invités de marque et son grand retour en 2016 m’a fait frémir d’impatience. Résultat : pari relevé ! Retour sur une convention au top…