[CRITIQUE] Mourir Peut Attendre, de Cary Joji Fukunaga

Dans Mourir Peut Attendre, Bond a quitté les services secrets et coule des jours heureux en Jamaïque. Mais sa tranquillité est de courte durée car son vieil ami Felix Leiter de la CIA débarque pour solliciter son aide : il s’agit de sauver un scientifique qui vient d’être kidnappé. Mais la mission se révèle bien plus dangereuse que prévu et Bond se retrouve aux trousses d’un mystérieux ennemi détenant de redoutables armes technologiques…

[CRITIQUE] Mission : Impossible – Rogue Nation, de Christopher McQuarrie

Explosif et survitaminé, Mission : Impossible – Rogue Nation est un film d’action comme on les aime, combinant des personnages partagés entre héroïsme et folie pure, tout en enchaînant des cascades toujours plus impressionnantes et à couper le souffle. Le seul hic, c’est qu’en voulant étoffer ses personnages, Christopher McQuarrie crée une intrigue alambiquée qui met bien du temps à se démêler, à travers des rebondissements souvent téléphonés qui créent pas mal de longueurs. Mission accomplie, encore une fois, mais ce fut bien long !

Mandela – Un long chemin vers la liberté : Un grand film pour un grand homme

Retracer la vie de Nelson Mandela en un film d’un peu plus de 2 heures relevait du défi, un défi que Justin Chadwick relève avec brio. Captivant sans jamais sombrer dans le mélo, respectueux tout en étant franc, Mandela – Un long chemin vers la liberté évite les pièges des biopics lisses et romancés pour narrer le parcours d’un grand homme avec une sincérité palpable et un talent hors pair. Idris Elba et Naomie Harris forment un duo aussi charismatique que puissant, faisant de Mandela un film à la fois bouleversant et passionnant.

HIMYB Awards 2013 : Pronostics et chouchous [MAJ]

Il y a quelques mois, je vous parlais des HIMYB (How I Met Your Blogger) et la sympathique soirée de Noël.
Aujourd’hui, après les Césars, Oscars et autres Golden Globes, c’est au tour des HIMYB Awards de récompenser les meilleurs films de l’année 2012. Les blogueurs cinéphiles votent et à l’heure qu’il est, les résultats sont encore serrés. La bonne nouvelle, c’est que tout le monde peut voter, que vous ayez un blog ou pas. Alors, allez-y, foncez et donnez votre avis, pour une fois qu’il compte !
Parmi les nommés, on retrouve un homme en fer, une gamine de neuf ans, un orque, une chauve-souris, un tigre ou encore un dragon ! Un choix éclectique et ça a été difficile de choisir mais voici mes pronostics et mes chouchous…

BATFA 2013 : My name is Bond and Argofuck yourself ! (palmarès)

Dimanche soir ont eu lieu les BAFTA 2013. Il y en a eu pour tout le monde et c’est avec plaisir qu’on voit enfin Skyfall repartir avec le prix du meilleur film britannique. Pour le reste, on reprend les mêmes et on recommence. Argo caracole en tête et repart avec deux prix prestigieux, Daniel Day-Lewis et Anne Hathaway récoltent leurs prix respectifs sans aucune surprise et le film Amour de Michael Haneke n’a pas fini d’agrandir sa collection. L’Odyssée de Pi (mon film favori de 2012, snif snif) repart avec deux prix récompensant la photographie et les effets spéciaux.
S’il n’y avait pas la catégorie « meilleur film britannique » on aurait presque pu croire qu’il s’agissait d’un remake des Golden Globes… Voici le palmarès :

BAFTA 2013

Juste avant la révélation des nominations aux Oscars (demain, vers 14h30 whoop whoop), les BAFTA (British Academy of Film and Television Arts – l’équivalent britannique des Césars)annoncent leurs choix. Cette fois, je ne me risquerais pas à faire des pronostics ; de toutes façons, mes favoris sont toujours les mêmes ! Bons films, gros films, peu de surprises et quelques déceptions… Mais aussi des nouveautés par rapport aux nominations outre-atlantiques, notamment dues (grâce ?) aux dates de sorties décalées et à la sélection british. Faites vos jeux, voici THE liste :

Skyfall – La renaissance de Bond, James Bond !

Quatre ans après le discutable Quantum of Solace, 007 est enfin de retour sur nos écrans, sous la direction de Sam Mendes (American Beauty, Jarhead…). Si la sortie de ce film s’est faite attendre, ce n’était pas forcément volontaire car, victime de la crise financière, MGM avait du stopper le tournage pendant quelques temps. Tout cela est maintenant du passé, cette année James Bond fête son 50ème anniversaire et ce 23ème opus est en passe d’être l’un des plus mémorables de toute la saga.