[CRITIQUE] Mourir Peut Attendre, de Cary Joji Fukunaga

Dans Mourir Peut Attendre, Bond a quitté les services secrets et coule des jours heureux en Jamaïque. Mais sa tranquillité est de courte durée car son vieil ami Felix Leiter de la CIA débarque pour solliciter son aide : il s’agit de sauver un scientifique qui vient d’être kidnappé. Mais la mission se révèle bien plus dangereuse que prévu et Bond se retrouve aux trousses d’un mystérieux ennemi détenant de redoutables armes technologiques…

Flop 2015 : Les pires films de l’année

Faire un top des pires films de l’année n’est pas vraiment plus simple que de faire un top. C’est juste désagréable, car cela rappelle de mauvais moments passés dans une salle obscure : le temps long, l’ennui, l’impatience… Toutes choses qui donnent envie de fuir le plus loin possible et vite.
Généralement, je ne tire pas sur les ambulances, les cibles faciles à détester car elles puaient le caca (pour être polie) dès le départ, genre la panoplie de films d’horreur à deux balles qui ont vu le jour (Ouija, Poltergeist, Gallows, Les Dossiers Secret du Vatican…) ou encore les films qu’on va voir en sachant pertinemment que ce sera honteux et tout pourri (Cinquante Nuances de Grey, Magic Mike XXL…). Aller voir ces films, c’est faire preuve d’un peu de masochisme, mais pas jusqu’au point d’aller voir des horreurs type Aladin, Robin des bois ou une des ces comédies françaises du pauvre qui n’apparaîtront pas dans ce flop. Mais au bout d’un moment, il faut arrêter de déconner. Voici mon Flop 2015 un peu énervé…

Skyfall – La renaissance de Bond, James Bond !

Quatre ans après le discutable Quantum of Solace, 007 est enfin de retour sur nos écrans, sous la direction de Sam Mendes (American Beauty, Jarhead…). Si la sortie de ce film s’est faite attendre, ce n’était pas forcément volontaire car, victime de la crise financière, MGM avait du stopper le tournage pendant quelques temps. Tout cela est maintenant du passé, cette année James Bond fête son 50ème anniversaire et ce 23ème opus est en passe d’être l’un des plus mémorables de toute la saga.