[CRITIQUE] Mourir Peut Attendre, de Cary Joji Fukunaga

Dans Mourir Peut Attendre, Bond a quitté les services secrets et coule des jours heureux en Jamaïque. Mais sa tranquillité est de courte durée car son vieil ami Felix Leiter de la CIA débarque pour solliciter son aide : il s’agit de sauver un scientifique qui vient d’être kidnappé. Mais la mission se révèle bien plus dangereuse que prévu et Bond se retrouve aux trousses d’un mystérieux ennemi détenant de redoutables armes technologiques…

[CRITIQUE] Radioactive, de Marjane Satrapi

Femme de science, Marie Curie est souvent associée à une figure féministe et le fait que Marjane Satrapi réalise ce biopic n’est pas un accident. Radioactive dresse le tableau d’une femme passionnée et passionnante, qui refusait aussi bien la bienséance sociale qu’elle ignorait sans effort la discrimination qu’elle subissait, au profit de ses recherches quitte à en affronter les lourdes conséquences. Portrait d’une femme toujours aussi moderne près d’un siècle plus tard.

[CRITIQUE] La Volante, de Christophe Ali et Nicolas Bonilauri

D’un fait divers malheureux, Christophe Ali et Nicolas Bonilauri tisse un thriller froid au calme anxiogène, autour d’une femme en quête de vengeance. Si La Volante n’invente rien, il faut saluer son intrigue captivante, menée par une actrice brillante. Tel un poison, La Volante se construit lentement… peut-être un peu trop d’ailleurs. En effet, les intentions de Christophe Ali et Nicolas Bonilauri sont loin d’être subtiles, du coup le film manque parfois de créativité et se file vers un final bien trop prévisible.