[VIDÉO] Greta : Découvrez la nouvelle bande-annonce

C’est par l’intermédiaire du sac à main qu’elle a égaré dans le métro que Greta rencontre Frances, qui lui rapporte jusqu’à chez elle. Veuve esseulée aussi excentrique que mystérieuse, Greta ne demande qu’à se faire une amie, qu’elle va trouver en cette jeune femme, fraîchement débarquée à New York et dévastée par la récente mort de sa mère. Mais Frances n’aurait-elle pas mordu trop vite à l’hameçon ?

Réalisé par Neil Jordan
En salles le 12 juin 2019
Avec Isabelle Huppert, Chloë Grace Moretz, Maika Monroe…

[VIDÉO] Greta : Découvrez la bande-annonce

C’est par l’intermédiaire du sac à main qu’elle a égaré dans le métro que Greta rencontre Frances, qui lui rapporte jusqu’à chez elle. Veuve esseulée aussi excentrique que mystérieuse, Greta ne demande qu’à se faire une amie, qu’elle va trouver en cette jeune femme, fraîchement débarquée à New York et dévastée par la récente mort de sa mère. Mais Frances n’aurait-elle pas mordu trop vite à l’hameçon ?

Réalisé par Neil Jordan
En salles le 12 juin 2019
Avec Isabelle Huppert, Chloë Grace Moretz, Maika Monroe…

[CRITIQUE] La 5ème Vague, de J Blakeson

Incohérent et paresseux, La 5ème Vague tente d’entrer dans la cour des grands avec un film peu imaginatif au traitement navrant, cumulant paresse et bêtise. Cette adaptation d’une nouvelle saga littéraire réalisée par J Blakeson tente de narrer l’histoire d’une jeune fille luttant pour survivre alors que la Terre est attaquée par des extraterrestres, mais ne réussit qu’à pomper des arcs narratifs déjà vus chez la concurrence, souvent en mieux (ce qui est difficile à admettre quand on observe ladite concurrence de plus prêt). Du coup, c’est prévisible, pas intéressant pour ne pas dire neuneu. À oublier.

[CRITIQUE] It Follows, de David Robert Mitchell

En adaptant au cinéma un de ses cauchemars récurrents, David Robert Mitchell prend les codes horrifiques à contre-emploi pour livrer un petit « ofni » (objet filmique non identifié) qui ne laissera personne indifférent. Angoissant et étrange, It Follows est à la fois dérangeant et captivant. Le concept est novateur et immersif, grâce à une mise en scène inhabituelle qui laisse planer le doute entre l’inspiration salvatrice et l’essai expérimental. Quelques parts entre l’horreur froide mais stylisée et une thématique confuse sur la sexualité adolescente, It Follows ressemble effectivement à un cauchemar éveillé où la lenteur du film ne fait qu’accroître un malaise et une tension prenante. En voilà un petit film intéressant !