Oscars 2016 : What a lovely palmarès !

Les Oscars c’était cette nuit. Leonardo DiCaprio repart ENFIN avec la statuette tant attendue (uniquement parce que le jeune Jacob Tremblay n’était pas nommé pour son incroyable performance dans Room – et puis c’est tout), Alejandro González Iñárritu réussit un doublé historique en repartant avec la statuette du Meilleur Réalisateur deux fois d’affilée. Pourtant, alors que The Revenant partait en grand favori cette année, c’est finalement le film Mad Max Fury Road qui repart avec 6 statuettes, certes techniques, mais largement méritées ! Voici le palmarès…

Oscars 2016 : Les nominations

C’est le grand jour ! C’est aujourd’hui que les nominations pour les Oscars 2016 sont tombées, annoncée par Guillermo Del Toro, Ang Lee et John Krasinski. Sans surprise, The Revenant d’Alejandro González Iñárritu part en grand favori avec 12 nominations, suivi de près par Mad Max: Fury Road (10 nominations) et Seul Sur Mars (7 nominations). Trève de blabla, voici les nominations :

Golden Globes 2016 : les nominations

Les SAG c’est bien, mais les Golden Globes c’est quand même autre chose. Ladite antichambre des Oscars rend sa copie et dévoilé ses nommés. Comme d’habitude, il y a les films les plus attendus dont on va beaucoup entendre parler dans les jours qui viennent (The Revenant, The Danish Girl et Carol) et comme les Golden Globes séparent les comédies des drames, cela crée toujours des surprises plus ou moins heureuses.

[CRITIQUE] Spy, de Paul Feig

Porte-parole des seconds rôles comiques dans les comédies classiques, Paul Feig retrouve sa muse, Melissa McCarthy, pour son nouveau film Spy. Sorte de James Bond pour les nuls, Spy décomplexe le mythe de l’espion guindé au glamour à toutes épreuves dans une comédie à la fois accessible et totalement loufoque, où gags et cascades s’enchaînent à une vitesse folle. Vanneuse professionnelle et reine du film, Melissa McCarthy mène la danse, quitte à être parfois trop poussive, transformant trop souvent Spy en une comédie un poil lourdingue qui finit par faire ressortir quelques longueurs. Divertissant, mais un tantinet laborieux.