[CRITIQUE] Maléfique : Le Pouvoir du Mal, de Joachim Rønning

Plus sombre et moins naïf, Maléfique : Le Pouvoir du Mal explore les origines de son personnage principal, entre trahisons et confrontations. Joachim Rønning creuse les tensions entre les humains et les créatures fantastiques pour étoffer l’imaginaire du conte dans une facette plus dramatique et boostée par de l’action bienvenue qui détonne avec le caractère romantique de l’histoire initiale. Si cet objectif cohabite parfois mal avec les ambitions familiales de Disney, Maléfique : Le Pouvoir du Mal reste néanmoins une suite intéressante, plus mature et visuellement inventive.

[VIDÉO] Maléfique – Le Pouvoir du Mal : Découvrez une nouvelle bande-annonce

Plusieurs années après avoir découvert pourquoi la plus célèbre méchante Disney avait un cœur si dur et ce qui l’avait conduit à jeter un terrible sort à la princesse Aurore, « MALÉFIQUE : LE POUVOIR DU MAL » continue d’explorer les relations complexes entre la sorcière et la future reine, alors qu’elles nouent d’autres alliances et affrontent de nouveaux adversaires dans leur combat pour protéger leurs terres et les créatures magiques qui les peuplent.

En salles le 16 octobre 2019
Réalisé par Joachim Rønning
Avec Angelina Jolie, Elle Fanning, Michelle Pfeiffer, Chiwetel Ejiofor, Ed Skrein…

[VIDÉO] Maléfique – Le Pouvoir du Mal : Découvrez la première bande-annonce

Plusieurs années après avoir découvert pourquoi la plus célèbre méchante Disney avait un cœur si dur et ce qui l’avait conduit à jeter un terrible sort à la princesse Aurore, « MALÉFIQUE : LE POUVOIR DU MAL » continue d’explorer les relations complexes entre la sorcière et la future reine, alors qu’elles nouent d’autres alliances et affrontent de nouveaux adversaires dans leur combat pour protéger leurs terres et les créatures magiques qui les peuplent.

En salles le 16 octobre 2019
Réalisé par Joachim Rønning
Avec Angelina Jolie, Elle Fanning, Michelle Pfeiffer, Chiwetel Ejiofor, Ed Skrein…

[CRITIQUE] Aurore, de Blandine Lenoir

Aurore est séparée, elle vient de perdre son emploi et apprend qu’elle va être grand-mère. La société la pousse doucement vers la sortie, mais quand Aurore retrouve par hasard son amour de jeunesse, elle entre en résistance, refusant la casse à laquelle elle semble être destinée. Et si c’était maintenant qu’une nouvelle vie pouvait commencer ?

Maléfique : Un conte réinventé, ambitieux et surprenant

Cela faisait un moment que j’attendais le retour d’Angelina Jolie au cinéma et c’est grâce à Disney que ce jour est enfin arrivé. On pourrait croire que j’ai un léger parti pris sur ce film, mais en restant objective, Maléfique m’a énormément plu. Robert Stromberg revisite l’histoire de La Belle au Bois Dormant avec force et poésie, toujours en gardant l’esprit féerique de l’histoire. Divertissant et bien rythmé, Maléfique allie une histoire entraînante, qui s’émancipe avec brio de l’histoire originale, et une héroïne charismatique et fascinante. Inspiré et abouti, le film reste captivant, malgré quelques longueurs et un ton parfois trop enfantin, surtout grâce à une photographie magnifique soulignant un univers enchanteur aux effets spéciaux stupéfiants. En effet, les Studios Disney s’éloigne enfin de l’univers d’Alice au Pays des Merveilles (2010) pour créer une identité propre au film Maléfique, à la fois fantastique et romanesque, avec une légère empreinte gothique pour conserver une atmosphère mystérieuse. Une véritable aventure visuelle et pleine d’émotions qui émerveillera aussi bien les plus jeunes qu’un public adulte. C’est ça, la magie Disney.