[CRITIQUE] Maléfique : Le Pouvoir du Mal, de Joachim Rønning

Plus sombre et moins naïf, Maléfique : Le Pouvoir du Mal explore les origines de son personnage principal, entre trahisons et confrontations. Joachim Rønning creuse les tensions entre les humains et les créatures fantastiques pour étoffer l’imaginaire du conte dans une facette plus dramatique et boostée par de l’action bienvenue qui détonne avec le caractère romantique de l’histoire initiale. Si cet objectif cohabite parfois mal avec les ambitions familiales de Disney, Maléfique : Le Pouvoir du Mal reste néanmoins une suite intéressante, plus mature et visuellement inventive.

[COMIC CON] Game Of Thrones : Un dernier panel à San Diego

La série est finie et s’offre un dernier Comic Con. Étaient présents : Jacob Anderson (Ver Gris), John Bradley (Samwell Tarly), Nikolaj Coster-Waldau (Jaime Lannister), Liam Cunningham (Davos Seaworth), Conleth Hill (Varys), Maisie Williams (Arya Stark) et Isaac Hempstead Wright (Bran Stark), ainsi que Miguel Sapochnik,le réalisateur de “Battle of the Bastards” dans la saison 6.

[VIDÉO] Game of Thrones – Saison 8 : La bande-annonce de la saison finale (+ un récap des 7 premières saisons)

Le Mur est tombé. Les derniers survivants du jeu des trônes se préparent à la grande guerre contre les marcheurs blancs. Mais les complots pour avoir le Trône de Fer ne sont pas pour autant terminés dans cette ultime saison. La Longue Nuit commence tandis que la race humaine va peut-être disparaître…

Créée par David Benioff et D.B. Weiss
À partir du 14 avril sur HBO, puis disponible dès le lendemain à 3h du matin sur OCS (avant la diffusion en prime)
Avec Kit Harington, Emilia Clarke, Lena Headey, Peter Dinklage, Nikolaj Coster-Waldau, Sophie Turner, Maisie Williams…

[CRITIQUE] Marie Stuart, Reine d’Écosse, de Josie Rourke

L’Histoire romanesque du Royaume-Uni et du face-à-face entre Elisabeth 1er et Marie Stuart restent toujours une source d’inspiration inépuisable, quelque soit le point de vue choisi. Dernier exemple en date, ce petit bijou classique réalisé par Josie Rourke et porté par la merveilleuse Saoirse Ronan qui narre le destin à la fois tragique et formidable d’une Reine bafouée et trahie par les siens. Superbe et dramatique, Marie Stuart, Reine d’Écosse livre un récit tragique, cocoonné dans des décors et des costumes picturaux qui embellissent un tableau superbe et soigneusement réalisé.

[VIDÉO] Marie Stuart, Reine d’Écosse : Découvrez la bande-annonce

Le destin tumultueux de la charismatique Marie Stuart. Épouse du Roi de France à 16 ans, elle se retrouve veuve à 18 ans et refuse de se remarier conformément à la tradition. Au lieu de cela elle repart dans son Écosse natale réclamer le trône qui lui revient de droit. Mais la poigne d’Élisabeth 1ère s’étend aussi bien sur l’Angleterre que l’Écosse. Les deux jeunes reines ne tardent pas à devenir de véritables sœurs ennemies et, entre peur et fascination réciproques, se battent pour la couronne d’Angleterre. Rivales aussi bien en pouvoir qu’en amour, toutes deux régnant sur un monde dirigé par des hommes, elles doivent impérativement statuer entre les liens du mariage ou leur indépendance. Mais Marie menace la souveraineté d’Elisabeth. Leurs deux cours sont minées par la trahison, la conspiration et la révolte qui mettent en péril leurs deux trônes et menacent de changer le cours de l’Histoire.

Réalisé par Josie Rourke
En salles le 20 février 2019
Avec Saoirse Ronan, Margot Robbie, Gemma Chan….

[VIDÉO] La Favorite : Découvrez la bande-annonce

Début du XVIIIème siècle. L’Angleterre et la France sont en guerre. Toutefois, à la cour, la mode est aux courses de canards et à la dégustation d’ananas. La reine Anne, à la santé fragile et au caractère instable, occupe le trône tandis que son amie Lady Sarah gouverne le pays à sa place. Lorsqu’une nouvelle servante, Abigail Hill, arrive à la cour, Lady Sarah la prend sous son aile, pensant qu’elle pourrait être une alliée. Abigail va y voir l’opportunité de renouer avec ses racines aristocratiques. Alors que les enjeux politiques de la guerre absorbent Sarah, Abigail quant à elle parvient à gagner la confiance de la reine et devient sa nouvelle confidente. Cette amitié naissante donne à la jeune femme l’occasion de satisfaire ses ambitions, et elle ne laissera ni homme, ni femme, ni politique, ni même un lapin se mettre en travers de son chemin.

Réalisé par Yorgos Lanthimos
En salles le 6 février 2019
Avec Olivia Colman, Emma Stone, Rachel Weisz, Nicholas Hoult….

[VIDÉO] Confident Royal (Victoria and Abdul) : Découvrez l’affiche et la bande-annonce

L’extraordinaire histoire vraie d’une amitié inattendue, à la fin du règne marquant de la Reine Victoria. Quand Abdul Karim, un jeune employé, voyage d’Inde pour participer au jubilé de la reine Victoria, il est surpris de se voir accorder les faveurs de la Reine en personne.
Alors que la reine s’interroge sur les contraintes inhérentes à son long règne, les deux personnages vont former une improbable alliance, faisant preuve d’une grande loyauté mutuelle que la famille de la Reine ainsi que son entourage proche vont tout faire pour détruire.
A mesure que l’amitié s’approfondit, la Reine retrouve sa joie et son humanité et réalise à travers un regard neuf que le monde est en profonde mutation.

Réalisé par Stephen Frears
En salles le 4 octobre 2017
Avec Judi Dench, Ali Fazal, Eddie Izzard…

[VIDÉO] Game of Thrones – Saison 7 : #WinterIsHere

L’heure est venue. La septième saison de Game Of Thrones est de retour pour nous tourmenter dès le 16 juillet à l’heure US et en simultané le 17 juillet sur OCS dans la foulée (3h du matin pour les plus courageux). C’est le moment ou jamais de réviser avec un récap des 6 premières saisons…

[CRITIQUE] Le Chasseur et la Reine des Glaces, de Cédric Nicolas-Troyan

Dans la catégorie des suites qu’on attendait pas vraiment, Les Chroniques de Blanche-Neige : Le Chasseur et la Reine des Glaces débarque sur nos écrans, quatre ans après le film Blanche-Neige et le Chasseur, un film de Rupert Sanders qui a connu un succès controversé au vu de son ensemble plutôt moyen, notamment grâce au scandale de l’époque autour de la romance entre l’actrice principale, Kristen Steward (alors promise pour toujours à Robert Pattinson) et le réalisateur (marié). Au-delà des gossips people, les producteurs ont cru bon de préparer une suite, sans Blanche-Neige, mais valorisé par un casting alléchant (qui devrait faire regretter à certains leurs manies de signer des contrats impliquants plusieurs films…). À l’arrivée, Le Chasseur et la Reine des Glaces est un film plutôt joli, bien que déjà vu, mais surtout chiant comme la pluie à cause d’une intrigue en papier mâché qui prend l’eau dès les vingts premières minutes. Bref, l’ennui total rivalise avec l’incompréhension, surtout quand on voit des actrices aussi talentueuses qu’Emily Blunt et Jessica Chastain venir se perdre dans un film aussi pauvret.

[VIDÉO] Le Chasseur et La Reine Des Glaces : Découvrez la nouvelle bande-annonce

Il y a fort longtemps, bien avant qu’elle ne tombe sous l’épée de Blanche Neige, la reine Ravenna avait dû assister, sans mot dire, à la trahison amoureuse qui avait contraint sa sœur Freya à quitter leur royaume, le cœur brisé. Celle que l’on appelait la jeune reine des glaces, à cause de son habilité à geler n’importe quel adversaire, s’employa alors à lever une armée de guerriers impitoyables, au fond d’un palais glacé. Mais au sein même de ses rangs Eric et Sara allaient subir son impitoyable courroux pour avoir enfreint l’interdit : tomber amoureux…

En salles le 20 avril 2016
Réalisé par Cedric Nicolas-Troyan
Avec Chris Hemsworth, Charlize Theron, Emily Blunt…