[SÉRIE TV] Big Little Lies, la série bouleversante de Jean-Marc Vallée

Quand Madeline, Jane et Celeste se lient d’amitié par l’intermédiaire de leurs enfants, elles ne se doutent pas qu’elles vont se retrouver, des mois plus tard, au centre d’un tragique accident, survenu à la fête de l’école. Qui est mort ? Qui est responsable ? Et pour quelle raison ? Secrets, rumeurs et mensonges ne faisant pas bon ménage, tout l’univers de la petite ville de Monterey va être secoué de violents soubresauts.

Top 2016 : Le meilleur de l’année

2016 a été un bon cru, et il y en a eu pour tous les goûts. Horreur, comédie (même romantique), blockbuster, action, drame, SF, animation… tous les genres ont eu au moins un film excellent qui a marqué l’année. On pourrait croire que ça a rendu le choix difficile, et pourtant non : les bijoux de l’année se sont imposées très nettement comme des valeurs sûres. Et cette année, les films américains ont eu beaucoup de concurrence : du cinéma français, coréen, italien ou encore indien, que de bonnes surprises (le plus souvent inattendues). Quelle année \o/
Voici mon top 10 de l’année…

[CRITIQUE] Demolition, de Jean-Marc Vallée

Pour son nouveau film, Jean-Marc Vallée s’approprie le deuil dans un film étonnant qui, malgré une tristesse envahissante et l’apathie voulue de son personnage principal, est plein de vie et émouvant. Demolition est surtout une histoire de reconstruction, une sorte de retour à la vie après un choc traumatisant, et au lieu de sombrer dans les clichés larmoyants qu’auraient pu susciter une telle intrigue, Jean-Marc Vallée livre le récit abouti d’un homme qui cherche à se reconnecter avec ses émotions dans le chaos. Parfois drôle, souvent touchant, Demolition est surtout un curieux mélange de destins interrompus qui vont chacun compléter un manque à travers des rencontres insolites, que Jake Gyllenhaal domine parfaitement.

[CRITIQUE] Wild, de Jean-Marc Vallée

Impressionnant mais un peu plat, Wild retrace l’histoire vraie d’une jeune femme qui va soigner ses blessures et se redécouvrir à travers une aventure humaine et pleine de défis. Un an après Dallas Buyers Club, Jean-Marc Vallée propose un autre personnage au parcours en dents de scie, entre dépassement de soi et rédemption. Cependant, si Reese Witherspoon livre une performance remarquable et incarne admirablement le courage un peu fou de son personnage, Wild ne fait que survoler ses épreuves et reste assez froid en édulcorant un peu trop le passé tourmenté de son personnage principal. Heureusement, le fond l’emporte sur la forme, à travers une quête spirituelle qui évite brillamment les pièges moralisateurs pour mettre en avant une réflexion à la fois sage et intéressante.

[VIDÉO] Wild : Affiche officielle et bande-annonce (MAJ)

Dans WILD, le prochain film du réalisateur Jean-Marc Vallée (DALLAS BUYERS CLUB, C.R.A.Z.Y.) adapté des mémoires de Cheryl Strayed,
Reese Witherspoon interprète une femme marquée par un deuil récent, qui décide d’entreprendre une randonnée de 1770 km à travers les États-Unis afin de fuir ses échecs et ses démons.

En salles le 14 janvier 2015
Réalisé par Jean-Marc Vallée
Avec Reese Witherspoon, Laura Dern, Michiel Huisman, Gaby Hoffmann…

Dallas Buyers Club : Impressionnant, touchant et inattendu

Grand favori aux Oscars 2014, Dallas Buyers Club sort du lot. De la performance époustouflante des acteurs principaux à son sujet dénonciateur qui égratigne sérieusement l’industrie pharmaceutique américaine, le film de Jean-Marc Vallée surprend aussi bien par son ton sarcastique et désabusé, que par son récit incroyable et touchant. Dallas Buyers Club réussit à éviter le mélodrame classique malgré un sujet sinistre et pointe du doigt une époque et un système dépassés par les événements, à travers le parcours captivant d’un personnage charismatique et déterminé.

[VIDEO] Dallas Buyers Club : Affiche et bande-annonce

1986, Dallas, Texas, une histoire vraie. Ron Woodroof a 35 ans, des bottes, un Stetson, c’est un cow-boy, un vrai. Sa vie : sexe, drogue et rodéo. Tout bascule quand, diagnostiqué séropositif, il lui reste 30 jours à vivre. Révolté par l’impuissance du corps médical, il recourt à des traitements alternatifs non officiels. Au fil du temps, il rassemble d’autres malades en quête de guérison : le Dallas Buyers Club est né. Mais son succès gêne, Ron doit s’engager dans une bataille contre les laboratoires et les autorités fédérales. C’est son combat pour une nouvelle cause… et pour sa propre vie.

En salles le 29 janvier 2014
Réalisé par Jean-Marc Vallée
Avec Matthew McConaughey, Jennifer Garner, Jared Leto…