Super héros

[SPOILERS] Doctor Strange in the Multiverse of Madness : Retour sur le film

ATTENTION, CE QUI VA SUIVRE N’EST RÉSERVÉ
QU’À CEUX QUI ONT VU LE FILM.

Abandonnez la lecture de cet article tant qu’il en est encore temps.
Surtout si vous êtes fan de… Non ! Vous en avez trop lu, partez. Pour ma critique sans spoiler du film, c’est par ici.

Pour ceux qui ont déjà vu le film… on est bien, là non ?

***

Alors que le film entame son premier week-end mondial, il est temps de revenir sur les événements marquants de Doctor Strange in the Multiverse of Madness qui, au passage, fait un bien meilleur démarrage en France que The Batman. 

Largement attendu par les fans, le film de Sam Raimi s’avère ambitieux et étonnant à de nombreux niveaux. Le plus évident, c’est bien sûr la tonalité horrifique du film. Si Doctor Strange in the Multiverse of Madness est marqué par quelques jumpscares savoureux, la réalisation installe également une ambiance angoissante à travers un vilain aux pouvoirs surnaturels, à savoir Wanda Maximoff aka Scarlet Witch (la Sorcière Rouge). De son arrivée à Kamar-Taj avec notamment la scène des reflets et ce passage incroyable où Scarlet Witch sort du gong… jusqu’à la fin lors du face à face entre Zombie Strange et la Scarlet Witch dans l’antre du Darkhold à Wundagore, Sam Raimi imprime sa patte particulière au matériau estampillé Marvel Studios. Cadavres carbonisés, œil arraché et créatures flippantes s’incrustent dans des plans multipliés et délicieusement old school mais qui parviennent à faire leur petit effet. Une chose est sûre c’est que le réalisateur du culte Evil Dead a pu repousser les limites de l’étiquette habituellement très familiale des films du MCU. 

Bien sûr, le véritable atout du film reste justement Wanda Maximoff, complètement devenue Scarlet Witch et sous l’emprise du Darkhold, suite aux événements de la série WandaVision. Je me suis amusée à regarder tous les spots TV officiels après avoir vu le film et Marvel Studios a habilement su jouer avec ce qu’il fallait montrer. Alors qu’on pensait que « Bad Wanda » n’arriverait peut-être jamais, tout semblait indiquer que le méchant de Doctor Strange in the Multiverse of Madness serait un gros méchant venu d’ailleurs. Une bonne surprise, rehaussée par la performance parfaite d’Elizabeth Olsen, entre émotions à fleur de peau et folie meurtrière, qui vole finalement la vedette au héros titre du film. D’ailleurs, n’était-ce pas le vrai but ? Après tout l’acronyme de Multiverse of Madness est « M.O.M. » soit Maman en français. Une raison pour laquelle cela n’a pas été traduit en français peut-être…

Enfin, nous allons voir dans cet article que le film est également un retour aux sources agréable quand il s’agit de construire la suite du MCU. Oui au fan service, bien sûr, mais c’est aussi un grand OUI aux références comics qui ouvrent la brèche à des théories… plus qu’alléchantes (et hyper ambitieuses). 

*** Attention, cet article peut aussi contenir des spoilers sur les séries WandaVision et What If ***

La première scène bonus

Résumé : Dr Strange se balade dans les rues de New-York quand il est interpellé par une femme blonde, tout de violet vêtue. Elle lui annonce qu’il a provoqué une incursion et qu’ils doivent la réparer. Elle sort une épée et ouvre un portail vers un univers sombre aux couleurs un peu psychédéliques (semblable au monde de Dormammu). Voyant que Strange ne bouge pas, elle lui demande s’il est prêt. Strange sourit et ouvre son troisième œil en lui emboîtant pas. 

Cette scène comporte un autre mystère concernant la fin du film. Car, en effet, Doctor Strange in the Multiverse of Madness se termine sur une vision inquiétante du Maître des Arts Mystiques agenouillé et hurlant en pleine rue, alors qu’un troisième œil s’ouvre sur son front ! Donc le revoir se baladant tranquilou dans le film et visiblement plus à l’aise avec son nouvel œil, est plutôt étonnant. Mais compréhensible : en utilisant le Darkhold, et bien que celui-ci est été détruit par le « sacrifice » de Wanda, une part du livre s’est incarné en lui, comme cela a été le cas pour le Dark Strange vu dans le film. 

Bref, revenons à nos moutons et sur l’identité de ce personnage, incarné par Charlize Theron qui plus est. La tenue violette (j’espère que ce n’est pas la version définitive de son costume), les collants à motifs et l’ouverture d’une dimension noire… Aucun doute pour les connaisseurs, il s’agit bien de Cléa, une puissante magicienne et princesse de la Dark Dimension (la Dimension Noire). Et si le portail qu’elle ouvre rappelle le monde de Dormammu, c’est normal puisqu’il s’agit de la nièce de ce dernier ! Alors qu’il l’a initialement élevée, Dormammu a fini par emprisonner sa nièce quand celle-ci s’est démontré déloyale à ses yeux en tombant amoureuse de Stephen Strange.  Finalement libérée et son oncle battu par Doctor Strange, s’ensuit moults rebondissements et Cléa est devenue la princesse de la Dark Dimension, puis sa relation avec Dr Strange s’est confirmée par un mariage.
En plus de maîtriser une magie très puissante, Cléa peut voyager entre les dimensions, elle vit bien plus longtemps que la norme, elle vole et, bien sûr, elle est super forte. 

Ce qui est marrant, c’est que ces derniers temps, le personnage de Cléa a été annoncé comme la nouvelle Sorcière Suprême de la Terre-616 et de nombreux artistes (notamment Artgerm et J. Scott Campbell) ont réalisé des variant covers pour célébrer l’événement. 

Autre élément important de cette scène bonus, c’est la mention d’une Incursion. Encore un terme tiré directement des comics et mentionné dans le film par les Illuminati.
Une incursion, c’est quoi ? C’est un événement cosmique (déclenché par les Beyonders) qui entraîne la collision entre deux Terres d’univers différents les unes à la suite des autres, ce qui entraîne la mort de trillions de personnes et, in fine, la fin des temps. Le comics référence est New Avengers – Tout Meurt, écrit par Jonathan Hickman, qui démarre avec Black Panther assistant à une tentative d’incursion, jusqu’à ce qu’un personnage nommé Black Swan (Yabbat Ummon Turru) détruise l’autre Terre avec une machine.

L’action se situe pile après l’event Avengers vs X-Men, ce qui explique les tensions entre Black Panther et Namor au sein des Illuminati, et mène tout droit vers un autre événement majeur : Secret Wars, toujours écrit par Jonathan Hickman !
Un projet ambitieux qui, s’il se réalise, va demander l’introduction de beaucoup d’autres personnages (dont les X-Men, Les 4 Fantastiques avec leur poto Docteur Fatalis, mais aussi les Roi d’Ivoire, les Prêtres Noirs, Rabum Alal, etc…), d’autres univers (dont l’univers Ultimate de la Terre-1610 entre autres) et potentiellement le retour de personnages disparus sur la Terre du MCU (la 616, pour ceux qui ne suivent pas). Secret Wars dépeint la dernière incursion entre les deux Terres restantes et l’affrontement de deux camps adverses issus des ces Terres sur Battleworld, un monde rapiécé à partir des différentes Terres détruites… Soit une aventure cruciale dans l’histoire des Illuminati.

Tiendrait-on enfin le nouveau sujet de cette nouvelle ère du MCU post-Thanos à travers cet arc centré autour de Doctor Strange et des Illuminati ? Possible…

Enfin, de quelle incursion parle Cléa ? Notre Dr Strange n’en a causé aucune dans le film… Est-ce parce qu’il est marqué par le troisième œil du Darkhold, comme l’Autre-autre-autre Dr Strange, qu’elle pense que c’est lui qui a fait l’incursion que l’on voit dans le film ? Affaire à suivre.

La deuxième scène bonus

Résumé : retour sur la Terre-838 et avec le vendeur de pizza-boulettes toujours sous le coup du sortilège de Doctor Strange. Enfin presque, le sort se dissipe et le vendeur arrête de se mettre des coups de poing. Ravi, il s’exclame « C’est fini ! » puis une nouvelle fois, face caméra « C’est fini ! ». Fin du film. 

En plus des retrouvailles avec Sam Raimi au cinéma (son dernier film date de 2013 et c’était pas joyeux), on retrouve également son ami et acteur fétiche : c’est bien Bruce Campbell qui incarne ce vendeur de pizza-boulettes Pizza Poppa. L’acteur d’Evil Dead avait également fait plusieurs caméos assez drôles dans la trilogie Spider-man (commentateur moqueur dans le 1, portier de théâtre exigeant dans le 2 et maître d’hôtel à l’accent comique dans le 3). 

Pas grand chose à dire d’autre sur cette scène, si ce n’est qu’elle marque la durée de l’aventure du film : 3 semaines, soit la durée annoncée du sort quand Dr Strange l’a jeté. 

Terre-838 et Les Illuminati (ou plutôt les Illumi-n’étaient hahaha*)
*cette vanne marche mieux à l’oral

Dans ce premier film multiversel et grâce au pouvoir d’America Chavez, on a l’occasion de découvrir la Terre-838 et ses propres super-héros. Ici, on ne parle pas des Avengers mais des Illuminati qui est, pour rappel, le rassemblement de représentants de super-héros terrestres, cosmiques et magiques pour veiller à la survie de leur univers. 

Si cette terre semble plus évoluée en terme de technologie, on notera au passage que les gardiens sont tous plus ou moins vieillissants, notamment des super-héros dont on sait que le temps a moins d’effet sur eux. Du coup, il est possible que la Terre-838 soit dans le futur. Mais malgré leurs supers-pouvoirs respectifs, il ne feront pas le poids face à une Wanda-838 ensorcelée par la Sorcière Rouge, puisqu’elle les dégommera un par un.

Avant d’introduire ces Illuminati, voici ce qu’il faut noter : 

  • L’Ère d’Ultron a bien eu lieu, vu qu’il y a des Bot-Ultrons à la solde des Illuminati (mais aucune trace d’Iron Man ni de Vision)
  • Le Sanctum de New York est la base des Illuminati, le baron Mordo est le Sorcier Suprême de cette Terre
  • Wanda-838 est également magique, mais on ne sait pas si c’est suite aux expériences du Baron Von Strucker avec le septre de Loki OU les Mutants existent-ils sur cette Terre ?
  • Comment sont nés les enfants de Wanda-838 ? Et ceux des autres univers du coup ? Billy et Tommy sont généralement le fruit de la magie désespérée de Wanda…
  • Les Illuminati ont affronté et vaincu Thanos lors de son invasion
  • Dr Strange-838 a utilisé la magie du Darkhold et s’est retrouvé compromis. Il a provoqué une incursion et la mort de toute une Terre. Il a été tué par Flèche Noire car le risque qu’il aille plus loin et détruise cette Terre était trop important. Pour couvrir ses méfaits, les Illuminati restants l’ont désigné comme le héros ultime de la bataille contre Thanos, d’où la statue. Perso j’ai quelques problèmes avec ça :

    • d’abord parce que cela ressemble beaucoup à la conclusion de The Dark Knight quand Batman décide de porter le chapeau pour les agissements de Harvey Dent (Double-Face) pour que Gotham ait le héros qu’elle mérite
    • ensuite parce que je ne comprends pas l’intérêt des Illuminati faire ça au final

Qui sont ces Illuminati ? 

  • Charles Xavier, le Professeur X, est à la tête des Illuminati. Le Mutant le plus puissant du monde se fait tuer par la Sorcière Rouge elle-même alors qu’il était dans son esprit. Elle parvient à reprendre le contrôle et lui brise la nuque. Il est incarné par le légendaire Patrick Stewart qui tenait déjà le rôle dans la première saga X-Men.

    • À noter que la conscience de Wanda-838 est coincée sous des débris, ce qui n’est pas sans rappeler ce qu’a vécu Wanda plus jeune alors que l’appartement de sa famille a été bombardé et qu’elle est resté des jours coincée sous les décombres, avec son frère. De plus, une petite télé diffuse un passage en noir et blanc de la série de WandaVision. 
  • Captain Carter : devenue super soldat, Peggy Carter est l’incarnation de Captain America sur la Terre-838 (*wink wink* coté What If…?). Elle est évidemment incarnée  Malgré la fameuse catchphrase « I can do this all day », Wanda-838 la tue en lui renvoyant son bouclier, ce qui la coupe en deux. 
  • Flèche Noire (Black Bolt) représente les Inhumains, soit une des séries maudites de Marvel Televisions. Et pourtant, c’est bien l’acteur Anson Mount qui reprend le rôle. Face à la Sorcière Rouge, son puissant pouvoir le trahit : elle lui fait disparaître la bouche façon Deadpool version X-Men Origins: Wolverine. Ce dernier, sous la surprise, crie, mais comme aucun son ne sort de sa bouche, il se fait imploser lui-même et meurt. 
  • Lashana Lynch incarne la Captain Marvel de cette Terre, aka Maria Rambeau que l’on a découvert dans le film éponyme. Captain Marvel étant un des personnages féminins les plus puissants du Marvelverse aux cotés de la Sorcière Rouge (et le Phoenix, au passage), les deux héroïnes se lancent dans un affrontement spectaculaire, mais la Sorcière Rouge finira par avoir le dessus. Elle tuera une Captain Marvel vidée de ses forces en lui faisant tomber une statue immense dessus.

    • Cette statue semble bien être une représentation d’Athéna. Ou plutôt Thena, L’Éternelle guerrière incarnée par Angelina Jolie dans Les Éternels. MAJ du 03/07/22 : confirmé il y a quelque jours par Sam Raimi, il s’agit en réalité de Xena, la Princesse Guerrière. 
  • la vraie surprise caméoesque du film, c’est bien évidemment la présence de Reed Richards aka Mr Fantastic et Homme Élastique des 4 Fantastiques, incarné par John Krasinski. Présenté comme l’homme le plus intelligent de cette terre, la Sorcière Rouge aura finalement le dessus en le déchirant comme un fromage Ficello jusqu’à ce que son crâne explose. 
  • Enfin, le Baron Mordo est de retour, incarné par Chiwetel Eijofor. Seul membre des Illuminati qui n’affrontera pas la Sorcière Rouge et survivra donc. 

Alors, oui le plaisir a été de courte durée. Mais, la Terre-838 n’est pas une terre si mémorable et maintenant nous sachons : quelque part, dans d’autres Terres, la 616 ou une autre, Les 4 Fantastiques, les Mutants et les Inhumains existent… Et potentiellement bien plus.

Par contre je doute que Patrick Stewart re-signe pour d’autres films X-Men et vu que les personnages étaient vieillissants, si un autre professeur X revient sur grand écran, je pense qu’on aura plus affaire à une version plus jeune. Peut-être James McAvoy (bien que l’acteur en ait assez d’être rattaché à ce rôle), qui sait ?
Cependant, j’aimerais bien revoir John Krasinski dans le rôle de Reed Richards. Il me semble que l’acteur avait exprimé son souhait d’incarner ce personnage, alors j’espère que ce ne sera pas qu’un simple caméo.

America : un membre de plus pour de futurs Young Avengers

Le film introduit America Chavez de façon plutôt pérenne. Son histoire est brièvement expliquée dans le film : capable de voyager dans le Multiverse, America nous apprend qu’elle est unique en son genre. 

Dans les comics, America est une princesse, citoyenne d’un univers parallèle utopique. Initialement, ses mères se sont sacrifiées pour sauver le Parallèle Utopique d’être englouti par des trous noirs et America a hérité de leurs pouvoirs. Refusant d’être reine, elle part à l’aventure dans différentes dimensions avant de débarquer sur la Terre-616 et rejoindra l’équipe des Young Avengers. Elle est connu sous différents noms, comme Miss America, Ms America et même Captain America.
Dans le film, on la laisse à Kamar-Taj où elle apprendra à contrôler son pouvoir et la magie. 

À noter que les films et séries rajeunissent considérablement leurs castings, puisque la version adolescente d’America Chavez, rejoindra un groupe de jeunes héros qui se construit en parallèle. En effet, il se murmure également que la place est prête pour accueillir Stature, aka Cassie, la fille de Scott Lang, tandis que Billy et Tommy aka Wiccan et Speed grandissent dans le Mutliverse et que Elijah Richardson, introduit dans Falcon and the Winter Soldier pourrait bien être le prochain Patriot. Enfin, depuis la série Hawkeye, on sait officiellement que la jeune Kate Bishop est devenue Hawkeye. Il manque encore quelques membres à l’appel, mais il y a encore quelques films en prévision. 

Alors, film ou série, les Young Avengers sont-ils au menu du MCU ?

Wanda Maximoff : un antagoniste pas comme les autres

Dès le début du film, on découvre rapidement que Wanda sera la grande méchante du film. Elle utilise ses pouvoirs pour commanditer des créatures d’autres univers et traquer America Chavez. C’est sa méthode « raisonnable » de s’y prendre, la moins raisonnable est évidemment d’utiliser les rêves-passerelles pour posséder les Wanda des autres Terres et récupérer son pouvoir.
Découlant directement de la série WandaVision, la Sorcière Rouge cherche à retrouver ses enfants, Billy et Tommy, dans d’autres univers. Tellement dévorée par le chagrin, elle ignore complètement le fait qu’il y a déjà d’autres Wanda pour s’occuper de ses autres Billy et Tommy, même quand Doctor Strange le mentionne.Elle fait donc appel à la magie du Chaos et au Darkhold pour parvenir à ses fins. Cependant, America finit par lui donner ce qu’elle veut en ouvrant un portail directement sur la Terre-838 où les autres Billy et Tommy sont terrifiés en la voyant. Alors que la Sorcière Rouge s’effondre en comprenant qu’elle ne pourra pas remplacer leur vraie mère, Wanda-838 la rassure en lui disant « Sache qu’ils seront aimés ». Wanda reprend ses esprits et décide de détruire Wundagore et toutes les versions du Darkhold, en se sacrifiant dans les décombres.

Pourtant, comme Wong le précise et comme Agatha Harkness l’avait dit, la Sorcière Rouge est destinée à régner sur le monde OU le faire sombrer dans le chaos. Pour l’instant, ce n’est ni l’un ni l’autre et le film se termine en nous faisant croire que Wanda est morte dans les décombres. À la fin, un panneau annonce sobrement que Doctor Strange sera de retour (dans un prochain film). Quid de Wanda ? Est-ce vraiment la dernière fois que nous verrons la Sorcière Rouge ? Ou Wanda-838, même, car si tous les Strange finissent par prendre les mêmes décisions, il se pourrait bien que cette dernière choisisse de protéger ses petits vu ce qu’elle a vécu… ou simplement d’acquérir les pouvoirs de la Sorcière Rouge un jour…

Doctor Strange ou l’ambivalence du personnage

Ce qu’on apprend avec le film, c’est qu’en voulant faire le bien, nos héros vont devoir faire de lourds sacrifices et porter le poids des conséquences. Dès le début du film et à travers la présence du Dr West (Michael Stuhlbarg), on comprend que le choix de donner la Gemme du Temps à Thanos n’est pas validé par tous les survivants. Même dans la série Hawkeye on peut voir un tag disant « Thanos avait raison », tandis que la série Falcon And The Winter Soldier évoque également que le monde allait mieux pendant le Blip et que le retour des disparus a rendu la vie plus compliquée pour les survivants. Et c’est bel et bien Doctor Strange qui a pris la décision de rendre cette réalité alternative possible. Au-delà du fait que le monde entier semble être au courant des événements d’Endgame et Infinity War par le menu comme s’ils avaient vu le film, le récit global continue d’explorer l’effet kiss cool d’être un super-héros et de devoir prendre des décisions dramatiques pour sauver le plus de monde et « faire le bien » de manière finalement très subjective.

Au cours du film, on explore différentes versions de Dr Strange et toutes vont faire face à un dilemne crucial. Le premier fera le choix de s’emparer du pouvoir d’America et de la tuer pour protéger le livre des Vishanti. Celui de la Terre-838 sombrera dans la magie du Darkhold pour empêcher Thanos de gagner. Et le dernier n’a pas pu sauver son univers ni protéger sa réalité d’une Incursion. 

Force est de constater que pour sauver ou tenter de sauver sa réalité, Doctor Strange sera toujours prêt à sacrifier des vies pour sauver l’essentiel. Et l’essentiel, malheureusement, n’est pas toujours le même pour tous le monde.

Reste à savoir quels sont les prochains choix que fera notre Dr Strange dans le futur, surtout s’il rejoindra ou créera les Illuminati et si on se dirige vraiment vers Secret Wars. 

Autres références en vrac : 

  • Alors que Doctor Strange et America sont propulsés dans le mutliverse, on les voit traverser plusieurs univers différents dont un sous l’eau (Namor is coming), un animé et un où on peut apercevoir le Tribunal Vivant. Le Tribunal Vivant est une entité cosmique à forme humaine de couleur jaune avec 3 visages (Équité, Nécessité et Vengeance ou d’autres entités connues comme Galactus, Éternité et Mort). Il est l’incarnation de l’univers Marvel et fait office de juge des réalités. Il a souvent été vu dans les aventures de Doctor Strange. Comme les Gardiens (type Uatu, pas ceux de la Galaxie, ni les Gardiens du Temps), il apparait pour juger des moments marquant du multiverse, comme lorsque Thanos a récupéré le Gant de l’infini. 
  • Entre les histoires de rêves, de rêve-passerelles, de créatures damnées… le film fait références à des créatures plus sombres et plus mystiques. On pourrait même croire que les Sleepwalkers et Cauchemar ne sont pas très loin
  • Certains moments de la bande-annonce ne sont pas dans le film, notamment quand Strange explique que chaque nuit il fait le même cauchemar, ainsi que le moment où Dark Strange dit que les choses lui ont échappées (« Things just got out of hands »)
  • Dark Strange n’est pas celui de What If… ? finalement, puisque son histoire n’est pas la même
  • Le premier Strange (celui a la queue de cheval) est enterré sur le toit où l’Ancien et Hulk se rencontrent dans Avengers – Endgame
  • Les pouvoirs de Doctor Strange ont bien évolué : il est capable de conjurer des bestioles (têtes, mains, serpents…). On est loin des papillons verts qu’il avaient lancé à la tête de Thanos dans Infinity War. 
  • Pour en savoir plus sur le Darkhold et Chton, rendez-vous sur mon article à propos de WandaVision
  • Pour en savoir un peu plus sur les Illumaniti, j’en parle dans mon article spoilers sur Doctor Strange

***

Comme d’habitude, la zone de commentaires est ouverte pour échanger sur le film ou cet article (correction, avis, complément, ce que vous voulez !) et vous connaissez mes sites favoris pour vous tenir au courant de l’actualité super-héroïque de façon plus concentrée =)

>>> Prochain film super-héroïque : Thor Love and Thunder
>>> Le calendrier Marvel / Fox / Sony

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s