Tops & Flops

Flop 2022 : Le pire de l’année

Si l’année cinéma m’a semblée morose, ces films-là ne m’ont pas aidé à voir la salle à moitié pleine. Entre les attentes qui déçoivent et les catastrophes annoncées qui se sont confirmées, 2022 a eu son lot de bonnets d’ânes. 

Cette année, ce sera donc un flop 5 pour éviter de mettre dans le même panier les films que j’attendais (plus ou moins) qui m’ont déçue et les films qui étaient déjà si bas dans mon estime que j’ai fait appel à mon coté maso pour aller les voir en salles.

Et mes 5 pires films de l’année sont :

Les Animaux Fantastiques : Les Secrets de Dumbledore, de David Yates

Je ne sais pas trop ce que j’espérais en allant voir ce troisième volet alors que je n’avais pas tellement aimé le second, mais David Yates se surpasse en parvenant à extraire toute sorte de magie dans un scénario inutilement alambiqué et grisâtre. Faut-il vraiment deux films supplémentaires ? J’en doute. (Et puis c’est pas comme si on avait envie de plus de visibilité pour JK Rowling…)
>>> (re)Lire mon avis

Morbius, de Daniel Espinosa

Dans la série des films de super-héros qui s’y prennent mal, le Morbius de Sony se pose là. Toujours à fouiller les seconds couteaux du Spiderverse, voici un film sur un anti-héros qui au lieu d’affronter le héros qu’on connait bien, va affronter un sous-méchant dont tout le monde se fiche. Pire, le film est d’une laideur à faire peur, et pas pour les bonnes raisons. Effroyable.
>>> (re)Lire mon avis

Jurassic World : Le Monde de Demain, de Colin Trevorrow

Des sauterelles géantes qui volent la vedette aux dinosaures, qui avait envie de voir ça ? Personne. Surtout quand le film précédent et que toute la promotion de celui-ci teasaient la cohabitation entre les humains et les dinos. Bien que j’aime un peu trop les blockbusters avec des grosses bestioles dedans, cette fois je ne tombe pas dans le panneau, même avec le retour du casting original. Remboursé !
>>> (re)Lire mon avis

Ambulance, de Michael Bay

C’est pas que le film est mauvais, c’est juste que j’aurai préféré l’écouter plutôt que le regarder. Michael Bay joue avec un drone et refuse tout plan de plus de 3 secondes sans cut, résultat : lisibilité incompréhensible et bonjour la migraine ophtalmique.
>>> (re)Lire mon avis

Nope, de Jordan Peele

Pour être honnête, la bande-annonce ne m’avait pas franchement emballée et après Us, je me suis dit que Get Out était peut-être le coup de pot du premier essai. Nope me le confirme : malgré une réalisation soignée et inspirée, Jordan Peele se sert de l’histoire afro-américaine pour appâter le chaland avant de surfer sur du vide au propos approximatif. J’appelle ça « l’effet Shyamalan ».
>>> (re)Lire mon avis

Et, pour le plaisir de dégueuler sur des films qui m’ont fait l’effet d’une torture (ou presque) :

  • Firestarter, de Keith Thomas ou comment détruire une œuvre classique de Stephen King – (re)Lire mon avis
  • Scream 5, de Tyler Gillett et Matt Bettinelli-Opin ou comment détruire l’héritage horrifique de Wes Craven – (re)Lire mon avis
  • Marry Me, de Kat Coiro ou comment Jennifer Lopez tente de redorer son image à travers une énième comédie romantique à peine crédible – (re)Lire mon avis
  • Halloween Ends, de David Gordon Green ou comment détruire un des meilleurs croque-mitaines du cinéma d’horreur (et l’héritage de John Carpenter) – (re)Lire mon avis
  • Là Où Chantent Les Écrevisses, d’Olivia Newman parce qu’une petite fille livrée à elle-même dans des marécages ne devient pas une jeune femme proprette et épilée de près par magie. Et aussi parce que c’était chiant à mourir et ultra-prévisible – (re)Lire mon avis

Et vous, quels sont vos pires films de l’année ?

>>> Découvrez mon top 2022

2 réflexions au sujet de “Flop 2022 : Le pire de l’année”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s