News

[VIDÉO] La Petite Sirène : Découvrez la bande-annonce

Sous la mer, Ariel, une jeune sirène et fille du roi Triton, rêve de devenir une humaine. Un soir après une dispute avec son père, elle s'enfuit loin du palais. C'est alors qu'une énorme tempête éclate en mer et c'est là qu'elle sauve de la noyade : le jeune et beau Prince Éric, dont elle tombe éperdument amoureuse. Afin de pouvoir retrouver la personne qu'elle aime, la sorcière des océans, Ursula, lui propose de lui donner sa voix en échange de jambes humaines. Réalisé par Rob Marshall En salles le 24 mai 2023 Avec Halle Bailey, Javier Bardem, Daveed Diggs, Melissa McCarthy, Jonah Hauer-King...

News

[VIDÉO] Escobar : Découvrez la bande-annonce

Impitoyable et cruel chef du cartel de Medellin, Pablo Escobar est le criminel le plus riche de l’Histoire avec une fortune de plus de 30 milliards de dollars. "L’empereur de la cocaïne" met la Colombie à feu et à sang dans les années 80 en introduisant un niveau de violence sans précédent dans le commerce de la drogue. Fascinée par son charisme et son pouvoir, la très célèbre journaliste Virginia Vallejo, va s’apercevoir qu’on ne s’approche pas de l’homme le plus dangereux du monde impunément... Réalisé par Fernando León de Aranoa En salles le 18 avril 2018 Avec Javier Bardem, Penélope Cruz, Peter Sarsgaard...

Razzie

Razzie Awards 2018 : les nominations

Découvrez les nominations pour les Razzie Awards 2018

Thriller

[SPOILERS] Mother! de Darren Aronofsky : mon analyse du film

Il y a des films comme ça qui se digèrent : on ressort de la salle déboussolés, sans savoir si on a aimé ou pas. Souvent parce que la question n'est pas aussi simple et que le film est là pour faire réagir. Après des films comme Enemy de Denis Villeneuve, ou encore Nocturnal Animals de Tom Ford, c'est au tour de Mother! de me chambouler la tête. J'ai vu le dernier film de Darren Aronofsky lundi avant sa sortie et je peux vous dire que j'ai mis du temps à m'en remettre (et à ramasser ma mâchoire). Une fois passé le choc, notamment après cette deuxième partie complètement folle et un poil glauque, Mother! est en fait un film aussi extrême qu'intéressant, une fois le sous-texte analysé... à ma façon !

Thriller

[CRITIQUE] Mother! de Darren Aronofsky

Une chose est sûre, c'est que Darren Aronofsky est tout sauf un réalisateur conventionnel : Mother! ne laissera personne indifférent, tant il est dérangé et dérangeant à de nombreux niveaux. Et pourtant, le dernier film de Darren Aronofsky nous emmène à l'aveuglette d'un bout à l'autre de son histoire, avec un mystère opaque et, derrière tout ce déballage complètement fou et parfois insensé se tisse un message intéressant, profond et une vision incroyable qui transpire en filigrane. J'en suis ressortie déboussolée mais, petit à petit, conquise.

News

[VIDÉO] Mother! : Découvrez la bande-annonce

Un couple voit sa relation remise en question par l’arrivée d’invités imprévus, perturbant leur tranquillité. Réalisé par Darren Aronofsky (Black Swan, Requiem for a Dream), le film MOTHER! met en scène Jennifer Lawrence (Oscar de la Meilleure Actrice), Javier Bardem (Oscar du Meilleur Acteur), Ed Harris et Michelle Pfeiffer. Amour, dévotion et sacrifice sont au cœur de ce vibrant et captivant thriller psychologique. Réalisé par Darren Aronofsky En salles le 13 septembre 2017 Avec Jennifer Lawrence, Javier Bardem, Ed Harris, Michelle Pfeiffer…

News

[VIDÉO] Mother! : Découvrez le premier teaser du prochain Darren Aronofsky

Un couple voit sa relation remise en question par l'arrivée d'invités imprévus, perturbant leur tranquillité. Réalisé par Darren Aronofsky (Black Swan, Requiem for a Dream), le film MOTHER! met en scène Jennifer Lawrence (Oscar de la Meilleure Actrice), Javier Bardem (Oscar du Meilleur Acteur), Ed Harris et Michelle Pfeiffer. Amour, dévotion et sacrifice sont au cœur de ce vibrant et captivant thriller psychologique. Réalisé par Darren Aronofsky En salles le 13 septembre 2018 Avec Jennifer Lawrence, Javier Bardem, Ed Harris...

News

[VIDÉO] Universal Pictures présente son « Dark Universe »

À l'heure où les studios déclinent de nouvelles sagas aux univers partagés, surtout chez les super-héros, Universal Pictures a dévoilé son projet intitulé "Dark Universe", une franchise qui décline le nom, l'atmosphère et le thème musicale d'une série de films mettant en scène les monstres cultes du cinéma...

News

News de la semaine #19 (version XXL)

Affiches, bandes-annonces et autres extraits vidéo… retrouvez les news (choisies) de la semaine. Au programme : du voyage, de la drogue, un peu de folie, de l'action, un peu d'amour, du rire et... c'est déjà pas mal !

News

[VIDÉO] Pirates des Caraïbes – La Vengeance de Salazar : Découvrez l’affiche et la nouvelle bande-annonce

Jack Sparrow et ses compagnons se lancent dans la quête du Trident de Poséidon, sur lequel le Capitaine Teague détient des informations précieuses. Cet artefact légendaire, qui donne tous les pouvoirs sur les océans, est leur seul moyen d'échapper aux fantômes du redoutable Capitaine Salazar, échappés du Triangle des Bermudes pour éliminer tous les pirates des océans. En salles le 24 mai 2017 Réalisé par Joachim Rønning et Espen Sandberg Avec Johnny Depp, Javier Bardem, Brenton Thwaites...

Drame, Romance, Thriller

Paradise Lost : Un piège haletant, malgré une mise en scène abrupte

Tendu, sombre et haletant, Paradise Lost nous plonge dans l'univers haletant de Pablo Escobar. Pour son premier film, Andrea Di Stefano choisit de s'inspirer du plus légendaires des trafiquants de drogue pour dessiner un drame palpitant, mêlant une romance maudite et une confrontation de tous les instants entre le bien et le mal. Si Paradise Lost parvient à aller jusqu'au bout de ses idées et s'offre une performance superbe de Benicio Del Toro, la mise en scène maladroite et peu maîtrisée d'Andrea Di Stefano rend l'entrée en matière difficile tandis que le montage abrupt du film dérange. Une réussite mitigée, donc...

Thriller

Cartel : Déception et frustration

Bavard et interminable, le dernier film de Ridley Scott est une amère déception. Malgré un casting alléchant, Cartel s’essouffle dès les premières minutes en tentant d'installer les bases d'une histoire alambiquée, qui embrouille plus qu'elle ne captive. A force de tourner autour du pot, Cartel perd de son intérêt et se réfugie derrière des personnages caricaturaux, voire un poil vulgaire, pour créer le buzz. Dommage.