[CRITIQUE] Escobar, de Fernando León de Aranoa

Impitoyable et cruel chef du cartel de Medellin, Pablo Escobar est le criminel le plus riche de l’Histoire avec une fortune de plus de 30 milliards de dollars. « L’empereur de la cocaïne » met la Colombie à feu et à sang dans les années 80 en introduisant un niveau de violence sans précédent dans le commerce de la drogue. Fascinée par son charisme et son pouvoir, la très célèbre journaliste Virginia Vallejo, va s’apercevoir qu’on ne s’approche pas de l’homme le plus dangereux du monde impunément…

[CRITIQUE] Seul Sur Mars, de Ridley Scott

Après deux films discutables, Ridley Scott semble avoir retrouvé le droit chemin… celui qui mène dans l’espace. Grâce à un scénario lumineux et ambitieux, Seul Sur Mars parvient à renforcer une histoire a-priori prévisible en construisant un survival inattendu, étonnamment drôle et divertissant. À l’instar d’un Interstellar trop complexe, Ridley Scott prouve que la science-fiction peut-être aussi impressionnante qu’accessible, quitte à vulgariser le blabla scientifique pour ne pas perdre le spectateur en cours de route. Résultat, Seul Sur Mars crée la surprise et on passe un excellent moment aux cotés d’un Matt Damon réjouissant !

Paradise Lost : Un piège haletant, malgré une mise en scène abrupte

Tendu, sombre et haletant, Paradise Lost nous plonge dans l’univers haletant de Pablo Escobar. Pour son premier film, Andrea Di Stefano choisit de s’inspirer du plus légendaires des trafiquants de drogue pour dessiner un drame palpitant, mêlant une romance maudite et une confrontation de tous les instants entre le bien et le mal. Si Paradise Lost parvient à aller jusqu’au bout de ses idées et s’offre une performance superbe de Benicio Del Toro, la mise en scène maladroite et peu maîtrisée d’Andrea Di Stefano rend l’entrée en matière difficile tandis que le montage abrupt du film dérange. Une réussite mitigée, donc…

[VIDÉO] Paradise Lost : L’affiche finale et enfin, la bande-annonce !

Nick (Josh Hutcherson) pense avoir trouvé son paradis en rejoignant son frère en Colombie. Un lagon turquoise, une plage d’ivoire et des vagues parfaites, un rêve pour ce jeune surfeur irlandais. Il y rencontre Maria, une magnifique colombienne. Ils tombent follement amoureux. Tout semble parfait… jusqu’à ce que Maria le présente à son oncle : Pablo Escobar (Benicio Del Toro).

En salles le 5 novembre 2014
Réalisé par Andrea Di Stephano
Avec Benicio Del Toro, Josh Hutcherson…

[VIDÉO] Paradise Lost : Découvrez l’affiche et la bande-annonce teaser (MàJ)

Nick (Josh Hutcherson) pense avoir trouvé son paradis en rejoignant son frère en Colombie. Un lagon turquoise, une plage d’ivoire et des vagues parfaites, un rêve pour ce jeune surfeur irlandais. Il y rencontre Maria, une magnifique colombienne. Ils tombent follement amoureux. Tout semble parfait… jusqu’à ce que Maria le présente à son oncle : Pablo Escobar (Benicio Del Toro).

En salles le 5 novembre 2014
Réalisé par Andrea Di Stephano
Avec Benicio Del Toro, Josh Hutcherson…

[NEWS] Paradise Lost : Une date de sortie française !

Nick (Josh Hutcherson) pense avoir trouvé son paradis en rejoignant son frère en Colombie. Un lagon turquoise, une plage d’ivoire et des vagues parfaites, un rêve pour ce jeune surfeur irlandais. Il y rencontre Maria, une magnifique colombienne. Ils tombent follement amoureux. Tout semble parfait… jusqu’à ce que Maria le présente à son oncle : Pablo Escobar (Benicio Del Toro).

En salles le 24 septembre 2014
Réalisé par Andrea Di Stephano
Avec Benicio Del Toro, Josh Hutcherson, Ana Girardot et Carlos Bardem…

Showeb 2014 : Quand les distributeurs rencontrent les blogueurs…

Cette semaine a eu lieu le ShoWeb, un rendez-vous cinéma dédiée aux blogueurs et à la presse web, organisé par Le Film Français. Pendant toute une journée, les distributeurs Gaumont, Pathé, UGC Distribution, Paramount, Jour 2 Fête, SND, Studio Canal, Pretty Pictures et Disney nous ont présenté les films de l’année 2014. Une rencontre très intéressante, puisque ça m’a permis d’échanger avec certains d’entre eux, de découvrir des images exclusives sur des films que j’attendais beaucoup (Captain America – Le Soldat de l’Hiver), d’avoir un nouvel intérêt pour d’autre (Divergente) et enfin d’avoir une jolie vue d’ensemble sur 2014.